Prévenir et supprimer les traces jaunes sur les hauts blancs, la guerre où j’ai enfin triomphé !

C360_2014-06-14-12-20-58-658

Bon, je sais que ce n’est pas un article glamour ou des plus passionnants^^

Mais je sais aussi que de nombreuses personnes ont un jour été confrontées à ce problème assez pénible et loin d’être amusant quand il s’agit de votre garde-robe préférée ou pour celles qui comme moi cumulent genre 6 hauts max pour vivre à l’année. Du coup c’était un peu la fin du monde quand apparaissaient inexplicablement ces fameuses tâches jaunâtres pas glam du tout sur mes habits clairs. J’ai pensé que vous aimeriez peut-être connaître une méthode efficace pour savoir comment laver vos vêtements tâchés et jaunis, comme ce fut le cas pour moi à ce moment là.

J’ai donc effectué pas mal de recherches, trouvé ce qui pouvait en être les causes mais également réussi à mettre au point une petite routine de lavage pour éradiquer ces tâches qui reviennent parfois malgré quelques précautions. On est pas infaillible non plus^^. J’espère que cela vous sera utile !


Alors déjà quelques conseils pour limiter celles au niveau des aisselles :

– Cela peut être dû en premier lieu à votre déodorant. Et oui selon les personnes, certains déodorants interagissent avec le PH de la peau et provoquent ainsi ces fameuses tâches jaunes. Essayer donc de changer de déodorant pour voir si cela change. On peut parfois tester au moins 5 différents avant de trouver le bon.

– L’acidité de votre sueur joue aussi. Selon encore les personnes, le fait de passer au vinaigre blanc ou au bicarbonate limite les traces. Cela ne marche pas dès le premier jour pour le vinaigre, c’est progressif le temps que le PH de la peau change. Une semaine environ je dirais. Faites des tests avec un vieux tee-shirt blanc pour dormir par exemple.  Avec le vinaigre blanc aucune contre-indication par ailleurs, laissez juste celui-ci bien sécher 20 min avant de mettre votre haut et plus tard alternez de temps en temps avec un autre déo pour que la peau ne s’y habitue pas trop. [ATTENTION pour le bicarbonate, cela peut provoquer des effets irritants assez violents sur certaines personnes alors faites le test doucement et pas plus de trois jours pour voir si votre peau le supporte bien dans un premier temps. Et alterner avec un déodorant doux bio ou du vinaigre par la suite si vous sentez qu’il est parfois irritant].

–  L’acidité peut-être aussi dû à l’alimentation si on mange trop de nourriture acidifiante durant une période donnée. Essayez de voir si le fait de limiter l’apport de cette nourriture joue avec la production de ces traces.

– Enfin, attendez toujours au moins 20 min avant de mettre un haut clair lorsque vous venez de déposer votre déodorant sur la peau.


Maintenant, on passe à l’étape suivante : comment supprimer ces indésirables ! Et cela marche aussi pour les traces jaunes des vieux vêtements et des aliments. Peut-être pas aussi performant avec le café ou le thé cependant, à tester 😉

IMG_20141115_143529Il vous faut pour ça :

– Du vinaigre blanc

– De l’eau tiède

– Un savon saponifié à froid de Marseille ou de Castille (sans colorant ajouté bien entendu) OU du liquide vaisselle bio transparent.

– Une éponge propre.

– Et vos petites mains avec un soupçon de patience et d’huile de coude^^

Vous prenez votre haut, vous le posez à plat sur une surface propre (ce serait dommage de le tâcher encore plus :D) et vous commencez à bien mouiller le tissus avec de l’eau là où se situent les taches. Vous déposez ensuite le liquide vaisselle ou votre savon sur les endroits bien humides et vous commencez à frotter jusqu’à ce que ça mousse et que la tâche pâlit (n’hésitez pas à remettre du savon). Ensuite ajoutez de temps en temps une cuillère à café de vinaigre blanc dessus et continuez à frotter. Vous allez voir que la tâche va disparaître peu à peu. Vous pouvez rajouter de l’eau, du savon puis du vinaigre quand vous le sentez. Enfin rincez le tout à l’eau tiède. Normalement la tâche aura disparue ou pratiquement ! Soit vous mettez par la suite dans la machine à laver comme à votre habitude, soit vous laissez sécher l’habit à l’air libre. L’odeur forte de vinaigre blanc disparaîtra pour une odeur plus subtile qui restera et « limitera » au fil des jours l’odeur de transpiration. Pour peu qu’elle reste légère, hein^^.

L’astuce en plus : Laisser sécher vos vêtements clairs au soleil dès que vous en avez l’occasion et après ce petit traitement, le blanc sera un peu plus éclatant.

Mon haut fétiche que j’ai réussi à sauver grâce à cette méthode ! Pour une fois que je déniche un habit assez classe de seconde main pour pas cher et qui me va comme un gant, je le lâche plus, héhé !

IMG_20141115_143208

Publicités

4 réflexions sur “Prévenir et supprimer les traces jaunes sur les hauts blancs, la guerre où j’ai enfin triomphé !

  1. Un problème que je connais aussi malheureusement … Alors merci pour tes astuces !! Que je vais tester.

    Mais le premier cri du cœur qui me viens à la vue de cet article, c’est « whaoo ! Quel cadre de vie ! »
    De la verdure, de l’espace, de l’air … Pour qui vit en région parisienne, ça fait rêver et donne envie.
    Bises. Marie

    Aimé par 1 personne

    • Merci Marie ! 🙂
      Je quitte justement la forêt pour un tout autre cadre de vie le 24 Novembre, j’espère qu’il sera aussi agréable en effet. Par contre il m’a fallut apprendre à vivre avec des insectes dangereux et sacréments voraces au niveau de ma peau… Ça, ça ne va pas me manquer. Rire !
      Une bise ensoleillée pour illuminer ta journée 😉

      J'aime

      • en effet, je ne serais pas rassuré de vivre en lisière de forêt, rapport aux insectes, et aux serpents…
        il vaut mieux avoir un glacis bien décapé aurour des lotissements en milieu équatorial, et ça protège aussi du feu en cas de nino

        Aimé par 1 personne

  2. Bah les gars brûlent des tas énormes de branches mortes dans leur jardin au printemps alors qu’ils sont juste dans une toute petite clairière en pleine forêt. Alors bon, je crois qu’ils ont pas la même notion du danger que nous 😀
    Je trouve cela incompréhensible personnellement. Ils ont beau m’expliquer que c’est parce qu’il a plut la veille et que donc il n’y a pas de danger, je trouve ça pas safe du tout quand même.
    Vivre en lisière de bois voir même dedans, c’est assez habituel en Australie et au Canada finalement. Ce sont souvent sur des Monts boisés en fait.

    En ce qui concerne les insectes, j’en mène pas large en effet^^ Par contre pour les serpents pas de soucis, ce ne sont que des pythons.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s