Et hop ! Un spray anti-frisottis et coup d’éclat minimaliste.

Avec l’hiver qui approche à grand pas mais aussi l’humidité ambiante, j’imagine que vous devez commencer à vous battre pas mal avec nos amis les frisottis ? Un peu une plaie pour ma part dès qu’il fait humide. Et comble du bonheur, je vis dans un climat semi-tropical. Oui je sais, je cherche les problèmes :D.

Aujourd’hui donc ce sera une astuce capillaire pas vraiment incroyable mais qui fonctionne, ne coûte rien et demande vraiment peu d’efforts^^

C360_2014-09-26-12-38-46-983

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’eau de riz comme soin après rinçage ? Le principe est que vous mettez de côté l’eau de trempage du riz que vous avez décidé de manger au repas ( le trempage doit être de 15 min et le riz en vrac car en sachet il a déjà était lavé en fait ) et c’est prêt à être utilisé ! On met alors le résultat dans un contenant et on verse tout sur notre crinière comme dernière eau de rinçage. En séchant, les cheveux brillent et sont un peu plus lisses. Cette astuce est assez populaire en Asie et chez les adaptes du naturel :).

C360_2014-09-26-12-38-38-763

Sauf qu’il existe aussi une utilisation adaptée juste pour les frisottis. On place pour cela l’eau de riz dans une bouteille en spray et on s’en sert lors des périodes délicates où nos cheveux en souffrent plus facilement. Comment ? Simplement quelques pshitts là où les frisottis apparaissent comme on se servirait d’une laque coiffante. Et c’est tout. Sur cheveux secs de préférence et ma foi, ça marche plutôt bien !

Pour expliquer ce résultat, c’est en fait l’amidon de riz contenu dans l’eau de trempage qui va entourer la fibre capillaire et donner cette impression de cheveu plus lisse. Il s’agit aussi d’un bon soin éclat pour les cheveux un peu ternes. Enfin l’astuce est adaptée également aux cheveux ondulés et bouclés, ça ne fait que les discipliner un peu plus, pas d’inquiétude^^

Pour la conservation, c’est une semaine au frigo sans conservateur ou 4 semaines avec quelques gouttes de cosgard ou d’extraits de pépins de pamplemousse.

Quelques conseils pour éviter les frisottis naturellement :

– Avoir des coussins de lit en soie ou fausse soie si vous le pouvez. Il en existe des pas chers en polyesters maintenant et ça fonctionne très bien aussi. Pas de frottements alors en dormant et c’est bon aussi pour le visage car ce type de coussin n’absorbe pas l’humidité de la peau.

– Nourrir et hydrater ses cheveux quand ils en ont besoin. Pas facile de comprendre leurs besoins, je sais :). Essayez alors de faire simplement attention à ce qu’ils ne soient pas trop vite déshydratés ou secs car sinon ils rebiquent plus facilement.

– Une ou deux gouttes d’huile végétale sur cheveux humides après la douche aident beaucoup contre les frisottis.

– Pour les cheveux épais ou bouclés à tendance sèches, vous pouvez vous permettre une goutte d’huile chauffée entre vos mains et a appliquer sur toute la chevelure.

– Evitez les frottements avec les vêtements style bonnet et écharpe en hiver. Si vous avez les cheveux longs, vous pouvez alors les attacher sous le bonnet par exemple.

– Enfin, terminer son shampoing ou son après-shampoing par un rinçage à l’eau froide, ou une lotion maison à cette même température, aide à refermer les écailles du cheveu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s