Test d’un leave-in chamanique.

Bon je préviens tout de suite, j’ai été un piètre cobaye sur ce coup-là.

Pourquoi ? Parce que je ne sais pas me servir d’un leave-in en fait. J’ai mis un bout à comprendre que cela s’appliquait sur des cheveux bien essorés à la sortie de douche. Et pas dans la douche les cheveux encore trempés quoi. Hum hum, ça explique pas mal mon epic fail du premier essai. Je ne l’ai vraiment pas volé mon surnom. Enfin bon après ça, je suis quand même parvenue à bien procéder et à avoir un résultat au second essai. En ayant réussi à exploser ma bouteille spray entre-temps. Je vous laisse imaginer comment j’ai dû me débrouiller pour appliquer la recette liquide sur mes cheveux…

Revenons donc à ce fameux leave-in ! Une recette gentiment proposée par Mr Chamane que j’ai voulu vite tester car pour une fois, j’avais ce qu’il me fallait ! L’idée était de tester une recette qui mêle une décantation de farine ou de flocons d’avoine, un peu de cidre (afin d’éviter trop de sucre) et enfin un conservateur. J’avoue que j’ai passé à la trappe le conservateur pour ce premier essai.

_______

 Alors voilà comment j’ai procédé :

– Une cuillère à soupe rase de flocons ou de farine d’avoine dans une tasse entière d’eau bouillante.

– Une bonne cuillère à soupe de cidre de poire. Oui bon, j’avoue que j’en avais pas de pomme. Sont plus chers ceux à la pomme dans ce pays, pis c’était une petite bouteille perdue dans le frigo. Et j’aime pas trop acheter de l’alcool parce qu’il faut se rendre dans des magasins spéciaux et que je suis obligée de sortir mon passeport avec mon air d’ado… Heureusement que je bois très rarement, ça m’arrange 😀

J’ai simplement attendu environ 15 min avant de filtrer le lait d’avoine qui est ici bien plus dilué que pour l’après-shampoing. Ensuite, je n’ai eu qu’à ajouter le cidre que j’avais laissé ouvert dans le frigo la veille. J’imagine que c’est le même principe que pour les soins à la bière donc j’ai laissé s’éventer le cidre. Je ne sais pas si c’était une bonne idée mais bon trop tard^^. A la fin, on place le tout dans un spray.

_______

Mon avis :

Déjà, j’ai été étonnée d’observer à quel point le toucher était sec sur mes doigts. Un peu comme l’eau de riz, ça en a même l’aspect. Par contre il sent le cidre^^. Mais c’est discret sur les cheveux, même avec une tonne. Je ne sais pas doser…

 [J’ai fait le test sans après-shampoing ni pré-shampoing auparavant, pour ne pas avoir de résultats faussés.] 

IMG_20150410_125027Pour ma part, j’ai eu de magnifiques anglaises en me retenant de me coiffer. J’ai les cheveux très souples en fait, ils peuvent être tout aussi bien lisses que bouclés, si je faisais l’effort de les sécher au diffuseur par exemple. (Je vous ai déjà dit que j’étais une méga flemmarde ? Aucune chance que j’utilise donc un sèche-cheveux^^). Je pense ainsi que pour les cheveux naturellement bouclés ou ondulés, c’est un très bon produit ! Par contre ma tignasse n’était pas plus douce que d’habitude le jour même. C’est le lendemain qu’elle s’était adoucie et présentait de belles ondulations lâches. Résultat vraiment sympa. Enfin la recette se révèle légère, je pense qu’elle est donc adaptée à tous car non grasse.

[Cependant si vous souhaitez essentiellement plus de facilité au démêlage, la farine ou les flocons d’ avoine devront juste reposer au moins 1h dans de l’eau froide que l’on filtrera ensuite. Toute une nuit est possible aussi. Chamane rappelle en effet que la réaction démêlante de l’avoine se produit essentiellement en eau froide et se perd sous une eau brûlante. Donc suivez la recette en remplaçant simplement l’eau bouillante de la tasse par de l’eau minérale à température ambiante ou froide].

Pour la conservation, une semaine maximum au frigo sans conservateur, sinon 3 semaines avec 10 gouttes de cosgard pour 50ml de préparation.

Associé à l’après-shampoing à l’avoine, ce leave-in léger augmente donc encore la douceur (le lendemain) des cheveux. Il réveille également très bien les boucles, surtout le jour du shampoing. Si vous souhaitez par ailleurs re-profiter de cet effet, il suffira d’humidifier votre chevelure et de ré-appliquer le spray. Par contre il ne nourrira pas à lui seul les chevelures sèches, pensez alors à quelques gouttes d’huile végétale après le rinçage de l’après-shampoing ou du masque 😉

Je remercie donc Mr Chamane de m’avoir laissé faire ce petit test et de me l’avoir également proposé !

Publicités

7 réflexions sur “Test d’un leave-in chamanique.

  1. la recette que j’ utilise pour un simple démêlage, c’ est une cuillère à soupe de farine ou de flocons d’ avoine dans 20 centilitres d’ eau froide; laisser décanter, prendre la fraction claire, ajouter le conservateur ( en fait l’ agent démêlant se dissout) et la fécule chauffée donne un effet d’ empois dans la recette effectuée par Nouillémie, d’ où l’ effet de coiffage

    J'aime

  2. Malheureusement j’utilise un leave-in chimique mais il me fait des boucles magnifique!La compo’ de mon leave-in n’est pas top mais je l’adore!J’ai testé ce leave-in en me disant que mes cheveux allait adoré mais ça été tout le contraire pour ma part 😥 Mon amie à tester et ça lui à fait des cheveux magnifiques!Mais on dirait que mes cheveux on des goûts étranges!Pour le moment je vais m’en tenir à mon leave-in chimique mais qui me fais du bien au cheveux!Merci comme même!

    J'aime

    • Mince, dommage en effet ! Et bien ton amie va pouvoir te remercier^^.
      Ne t’en fais pas, tes cheveux ne sont pas si capricieux car ils aiment le yaourt (même pas le cas des miens^^). Ce qui est déjà une bonne nouvelle.
      Tu as juste besoin d’une autre recette si tu souhaites retenter plus tard.
      Qu’est-ce qu’ils avaient tes cheveux suite à ce leave-in au fait ? secs ? emmêlés, en désordre ?

      J'aime

  3. Ils on eu un effet « paille » et assez volumineux!Et quand je les ait relavé ils ont eu des nœuds épouvantables ^^ » mais mon amie vous remercie !

    J'aime

    • D’accord ! Oui c’est bien ce que je pensais, tes cheveux ont les même réactions que les miens lorsqu’un ingrédient ne leur convient pas^^.
      Je pense qu’il faudrait voir avec du lait d’avoine seul mais obtenu dans de l’eau froide (flocons a tremper une nuit ou deux heures dans de l’eau minerale non chauffée). Tu testes juste sur une mèche. Avec ça, tu pourras savoir si tes cheveux rejettent le lait d’avoine en général ou si c’était juste le cidre et le fait que l’avoine avait été ébouillanté auparavant.
      Si tes cheveux n’aiment toujours pas après ce test, je vais réfléchir à une autre recette si tu le souhaites. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s