Pas de crème solaire ? L’opération « aucun coup de soleil » débute !

La crème solaire, c’est vrai que cela peut être super pratique. Une protection invisible qui laisse la peau nue, pas besoin de réfléchir et de rechercher chaque coin d’ombre possible et l’occasion de pouvoir porter une tenue bien plus légère sur la plage par cette chaleur étouffante.

Sauf que parfois, elle peut se révéler pas si pratique que ça au final. Cela peut être dû à diverses raisons : une intolérance à certains ingrédients, une méfiance envers la majorité des compositions actuelles, la peur de ne pas en avoir assez bien appliqué partout, le fait de finir le tube toujours trop vite ou encore simplement un refus de devoir porter quelque chose qui se révèle souvent contraignant lors des baignades. Car en plus de devoir être bien appliquée (en quantité suffisante et sur une grande surface de peau quand on est en maillot, c’est un peu galère), il faut systématiquement en remettre toutes les heures et après chaque contact avec l’eau*. Et si vous allez à la plage par exemple, vous risquez de perturber ainsi l’écosystème marin en utilisant une crème aux filtres chimiques (surtout vrai pour les coraux australiens qui meurent en partie à cause de cela). Enfin, une crème solaire n’empêche pas la peau de surchauffer.

Alors comme je ne trouve pas d’oxyde de zinc, que je suis trop flemmarde pour me tartiner de la tête aux pieds et que j’ai en plus une peau très blanche, j’ai dû trouver des alternatives. Et j’ai rarement eu de coup de soleil depuis.

*Si votre crème du commerce est waterproof en plus d’être irréprochable dans sa composition, vous avez le Saint Graal, ne le lâchez plus^^.

________

Voici donc la liste des trucs et astuces : 

Un chapeau à large bord : On est sûr ainsi de protéger aussi son menton. Et pour s’amuser un peu, on peut le choisir style Crocodile Dundee. On s’amuse avec ce qu’on a^^.

– Des lunettes de soleil catégorie 3 minimum : parce qu’en-dessous, ça ne sert pas à grand chose malheureusement.

Un tee-shirt spécial UV et sport : Pas cher sur le net, léger, résistant et conçu pour supporter l’eau de mer, leDSC_07491 tee-shirt UV est très employé en Australie et très utile car il sèche vite. Il y en a pour tous les goûts et tous les prix. Le miens coûtait 20 euros et protège aussi le cou en plus des bras. Enfin, il laisse respirer la peau et évacue l’humidité donc pas de coup de chaleur dedans !

Un short spécial UV et sport : Cela existe aussi même si c’est un peu moins facile à trouver, ils sont surtout utilisés par les sportifs coureurs pour ne pas être gêner par la sueur.

– Ou une combinaison type celle des surfeurs : Vous aurez la classe en plus d’être protégé. Enfin ça dépend si vous avez une planche (même juste pour les bras^^) à côté de vous. Pratique notamment quand l’eau est un peu froide et c’est assez répandu pour les enfants.

– Un petit parasol ou une demi-tente : L’astuce des mamans pour les enfants et qui est agréable aussi pour les amoureux de la sieste ou de la lecture. Attention à choisir une plage pas trop bondée du coup.

Une ombrelle : Technique qui a traversé les époques et très populaire en Asie en ce moment. Ma colocataire a la sienne par exemple qui est très jolie et brodée. Pourquoi ne pas jouer en effet les pin-up ou les lolitas kawaii ? On peut se balader aussi dans la rue avec.

– Etre près d’un muret, d’une falaise ou en dessous d’un ponton : le meilleur moyen d’être protéger du soleil naturellement. Nous choisissons souvent la plage qui a justement un ponton, celle de la photo en couverture de l’article.

L’astuce en plus : Ne pas hésiter à enterrer ses pieds dans le sable quand on est hors de l’eau, cela les fait sécher plus vite en plus de leur éviter le soleil. Avec mon costume visible à gauche, je n’ai plus qu’à recouvrir mes jambes avec ma serviette quand je suis sur le sable en train de me reposer. Oui j’avoue, je n’ai pas été très fantaisiste dans mon choix vestimentaire^^. Le costume de droite est celui de Monsieur qui a également son chapeau. Se baigner avec le tee-shirt et le short anti-UV ne se révèle pas désagréable, les tissus étant conçus pour.

_______

Ces astuces peuvent très bien s’appliquer pour des vacances à la montagne en plein été, près d’un lac, une rivière, dans un camping… Cela ne se limite pas à la plage bien entendu. On peut aussi les combiner avec de la crème solaire juste sur les mains et le visage lors de la baignade. C’est bien plus simple et rapide de devoir en remettre juste à ces endroits que dans le dos par exemple.

En Australie, il n’est pas rare de voir les enfants se baigner avec leur chapeau en plus du tee-shirt à manche longue UV et des lunettes de soleil accrochés à un élastique. Cela n’a pas l’air de les gêner et ce sont de très bonnes habitudes. Les adultes enlèvent en général juste leurs lunettes et leur chapeau avant la baignade puis les retrouvent aussi vite en dehors de l’eau.

Publicités

5 réflexions sur “Pas de crème solaire ? L’opération « aucun coup de soleil » débute !

  1. Facile aussi quand comme moi, en plus d’être frileuse comme un abricotier (oui, je vis en Scandinavie malgré ça, oui je le supporte bien, ça va bien, merci), on a une sainte horreur des plages et du gros soleil en général (je déteste sentir ma peau chauffer). Je porte des chemises très légères à manches amples et longues, et très souvent un foulard noué autour de la tête en été (plus pratique que le chapeau je trouve). Quant à me voir en short, entre les ronces, les tiques, les orties, les barbelés des moutons et les moustiques assoiffés de sang, ce serait un exploit 😉

    Tes astuces sont intéressantes toutefois, je ne connaissais pas les textiles UV.

    Aimé par 1 personne

    • J’avais également une sainte horreur de la plage et du soleil (peau de rousse) et je vis bien en Australie 😀
      Comme quoi, on a toujours des goûts contradictoires dans nos vies. J’ai appris à aimer la plage grâce notamment aux vêtements UV. Et au fait que l’eau est chaude pour de vrai en été en plus d’être claire : comme ça je vois où je mets les pieds et quel type de poissons il y a, ça me rassure.
      Je suis également une grosse frileuse (maladie de reynaud) et j’étais pourtant comme un poisson dans l’eau au Québec en plein hiver donc je te comprends pour la Scandinavie.

      C’est sûr qu’un short lors d’un Wwoofing, c’est pas super recommandé^^.

      J'aime

  2. Moi et le soleil ça fait une écrevisse..Je suis très blanche de peau et en plus de cela ma peau est extra sensible!Merci beaucoup pour cet article mais en été j’aime bien profiter du soleil pour mettre un maillot de bain.Mais le chapeau et le parasol obligatoires!Et concernant la crème solaire,la mienne s’appelle Natur et Sun pour bébés,elle est plutôt pas mal dans tout les cas elle me limite les coups de soleil mais que ce qu’elle coûte cher!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s