La suite du terrible et épique combat d’une dermite séborréique !

Alors après quelques mois, qu’en est-il de cette dermite ?

Et bien déjà dans un premier temps, il faut savoir que malheureusement le soin d’une dermite séborrhéique s’étend sur du moyen à long terme. La première phase avec le vinaigre de cidre n’était en fait que la « phase d’attaque » en cas de propagation ou de degré atteint un peu trop gênant.

Pour faire place nette en quelque sorte.

Ainsi on peut par la suite prendre soin progressivement de l’infection pour l’éloigner sur du long terme. Donc si on ne fait rien juste après la cure de vinaigre de cidre par exemple, le problème revient très vite et de manière pas des plus agréables. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe quelques trucs et astuces, ainsi qu’une petite routine à suivre personnalisée, afin de contrecarrer l’attaque démoniaque de la dermite et éviter un quelconque effet boomerang non désiré. Ces conseils sont facilement applicables et s’intègrent parfaitement dans une routine soin du visage. Ils ne sont pas non plus contraignants et aident même beaucoup en cas d’acné.

Finalement traiter une dermite, c’est un peu comme traiter une acné qui aurait décidé de partager son appartement avec sa chouette copine la mycose. Vous allez vite comprendre pourquoi.

DSC_0791

EN INTERNE

Continuer d’ingérer des aliments aux vertus antifongiques plusieurs fois par semaine. Il existe au choix l’ail frais haché, l’huile de coco, un peu de vinaigre de cidre, le thé vert, etc… On varie selon ses envies et on intègre cela dans des plats afin que cela devienne un plaisir et non une corvée. Mangez équilibré et évitez en parallèle trop de viande rouge ainsi que les produits laitiers.

EN EXTERNE

C’est là que les astuces vont être plus variées et vont dépendre de vos affinités avec les produits ainsi que de vos attentes personnelles dans une routine de soin du visage.

– Les nettoyants à privilégier: le thé vert, le miel, le ghassoul (dilué avec de l’eau et un hydratant comme du miel, du yaourt ou encore du sirop d’agave), les flocons d’avoine et plus rarement de la farine de pois chiche. Le thé vert c’est uniquement le matin afin de ne pas perturber votre sommeil. La théine est en effet absorbée par la peau. N’hésitez pas non plus à diluer votre thé vert s’il est un peu trop costaud à la longue pour votre peau. La farine de pois chiche nettoie un peu plus abruptement que le reste donc pas plus de deux fois par semaine.

– L’hydratation : De l’eau minérale avec un peu de mélasse, de sirop d’érable, agave, riz ou même du miel. On peut bien entendu utiliser des hydrolats mais ajoutez toujours un peu de ces sirops pour les rendre réellement hydratants. Pas besoin de chauffer l’eau pour diluer les sirops contrairement au miel, mais pas de soin bonus contre l’acné en contrepartie. L’hydratation sans gras est vraiment important ici, afin de moins utiliser de produits « lourds » sur la peau et trop nourrissant. (A l’exception du beurre de karité qui joue un rôle contre la dermite séborrhéique de par sa composition particulière). Je ne parle pas du gel de lin car je pense qu’il n’est pas vraiment adapté dans ce cas précis.

– Conserver l’hydratation : Par petites touches, du beurre de karité ou une crème hydratante non grasse à la composition irréprochable. Vous pouvez essayer aussi l’huile de Neem mélangée à une crème.

L’astuce en plus : Ajouter de temps en temps un peu de poudre d’oxyde de zinc (sans nanoparticules) dans sa crème ou son beurre de karité, c’est efficace contre la dermite ou même l’acné.

– Les soins à la semaine : Seulement si on ne se nettoie pas la peau tous les jours, sinon c’est tous les 10 jours. Un masque à l’argile blanche ou de la bentonite clay riche en calcium avec une part de vinaigre de cidre à la place de l’eau. Cela peut paraître étrange mais on obtient de très bons résultats. Surtout pas d’argile verte bien de chez nous ou de couche épaisse, cela assèche bien trop la peau et offre le fameux effet rebond. Le fait de faire un gommage au miel/poudre de plante ou un nettoyage aux flocons d’avoine auparavant est une bonne idée. Si vous n’avez pas d’argile, le ghassoul ou tout type de masque non irritant qui régule le sébum est indiqué. Et ajouter la petite cuillère à café de vinaigre de cidre.

Encore une astuce : Une capsule de charbon activé dans son masque à l’argile, le charbon renforce les effets du soin.

_______

Les produits à éviter absolument :

Les nettoyants moussant même « doux » qui restent agressifs et décapent, l’huile comme démaquillant ou hydratant unique (mis à part celle de Neem qui est antifongique, toutes les autres aggravent le problème malheureusement), les crèmes visage grasses ou contenant des silicones, les produits de traitements qui assèchent en général et excitent les glandes sébacées. Les crèmes matifiantes ainsi que le fond de teint liquide/crème n’aident pas beaucoup non plus.

Le conseil d’une survivor : nettoyer deux fois par jour la peau n’est pas toujours recommandé en cas de dermite ou même d’acné, même si on pourrait le penser de prime abord. Si votre visage n’aime pas être nettoyé souvent (rougit, pèle, brûle ou tire à chaque fois), baisser le rythme, il vous en remerciera et vous n’aurez pas plus d’acné normalement.

Et encore une astuce ! Si vous devez vous maquiller, choisissez une poudre minérale à base d’oxyde de zinc pour le teint.

_______

Et pour vous aider, voici ma routine actuelle :

– Une fois par semaine, un masque composé de bentonite clay/vinaigre de cidre/charbon activé.

– Nettoyage aux flocons d’avoine deux fois par semaine durant la douche matinale. Et je fais suivre ensuite directement de beurre de karité, je n’utilise pas la lotion hydratante car les flocons d’avoine sont déjà des émollients.

– Les matins qui restent, j’utilise ma lotion hydratante actuelle à base d’eau minérale et de sirop d’érable suivi de beurre de karité.

– Deux fois par semaine, je remplace d’ailleurs le beurre de karité par un baume biologique pour bébé à base de calendula et d’oxyde de zinc. (Je ne trouve pas de poudre d’oxyde de zinc seule).

RÉSULTAT AU BOUT DE DEUX MOIS : 

Je ne vais pas mentir, ça a été un peu le parcours du combattant le premier mois. Ma dermite voulait réapparaître insidieusement toutes les semaines et j’ai voulu tester de ne pas utiliser de beurre de karité dans un premier temps mais une huile sèche comme celle de sésame. Mauvaise idée^^. De plus, il fallait que ma peau gère la phase de stabilisation depuis l’arrêt de la cure. Il ne faut surtout pas désespérer et continuer, les résultats apparaissent progressivement. Aujourd’hui, ma dermite est invisible à l’œil nu et ne me démange plus du tout. De temps en temps j’ai quelques plaques de sécheresse et boutons qui reviennent mais c’est léger et cela ne se sent qu’au toucher. De plus cela disparaît rapidement en faisant attention. C’est selon votre état de santé, ce que vous avez mangé ou si vous avez beaucoup transpiré en fait. Enfin, il faudra plusieurs mois pour que la dermite disparaisse réellement et conserver alors quelques astuces de cette routine sur le long terme.

Publicités

21 réflexions sur “La suite du terrible et épique combat d’une dermite séborréique !

  1. Faut croire que chaque dermite séborrhéique est différente, parce que je gère celle qui me tient compagnie depuis plus de 17 ans (j’en ai trente) en ne respectant absolument pas le même protocole que toi, voir pire en faisant même ce que tu déconseilles!
    Enfin, je te rassure, sur beaucoup de points on partage les mêmes trucs quand même 😉

    Pour ma part, j’avais une peau relativement top, si ce n’est cette foutue dermite sur les ailes du nez, entre les sourcils et derrière les oreilles, mais surtout SURTOUT dans le cuir chevelu. Je ne me maquille pas (en fait, je ne me suis jamais maquillée le tein, et quand je me « maquille » ça se résume à un trait de crayon sur les yeux, une couche de mascara et basta) et j’ai toujours été adepte du « less is more » en faisant le minimum pour que ma peau soit présentable.
    Depuis 5 ans, j’arrivais à limiter les dégats niveau dermite sur le visage (autrement dit, c’était limité au ailes du nez en permanence, avec un retour entre les sourcils et derrière les oreilles en cas de crise), en nettoyant une fois par jour avec un nettoyant moussant hyper doux, et une crême hydratante légère (hydrance d’Avène, puis l’éauivalent dans la gamme Amande de Veleda). Par contre, au niveau du scalp, c’était l’horreur!
    Mais depuis un an, j’ai tenté une nouvelle approche qui porte ses fruits puisque depuis 6 mois, je n’ai plus RIEN, ni sur la face, ni sur le scalp. À peine le tour du nez légèrement touchées lors de crises, mais je REVIS!

    Mon truc magique (et là je sens que tu vas hurler, parce que ça va à l’encontre de ce que tu préconises), ça a été de décaper une bonne fois mon visage et mon cuir chevelu avec du bicar, histoire de faire « place nette ». Puis j’ai directement apaisé et traité avec ce que j’appelle ma « potion magique »: dans un mini pot bien propre, je mets (à la louche) 1/10 d’huile de macadamia (mais j’ai déjà fait avec bourache, olive et amande et tout fonctionne pour moi), 7/10 de gel d’aloe vera, 2/10 d’hydrolat (en ce moment, j’utilise de l’eau de fleur d’oranger trouvée au rayon cuisine qui n’a ni conservateurs ni ingrédients indésirables dans la composition). Avant j’ajoutais 1gte d’huile essentielle de tea tree ou de menthe (pour un effet frais apaisant), mais je n’ai pas vu de différence entre avec ou sans, donc j’ai arrêté d’en utiliser. Une fois bien mélangé, ça forme un gel hydratant très frais, qui s’absorbe vite et ne laisse pas un fini gras.
    Donc après m’être exfolié le visage, j’ai étalé une bonne couche de ce gel, tandis que sur le cuir chevelu, je n’avais mis que du gel d’aloe pur…Ben depuis que j’ai fait ça, ma dermite est complètement matée, elle est sous contrôle total!
    Je continue à me laver le visage une fois par jour ou tout les deux jours (en ce moment, je vis en Nouvelle-Zélande, où l’air est très pur, et comme je ne dois pas sortir de chez mois, je ne me « sali » pas beaucoup) avec mon nettoyant moussage dilué, puis à hydrater avec ma potion magique. Pour le scalp, c’est shampoing deux fois par semaine, une fois avec un shampoing doux très dilué, la fois suivante avec de la farine de pois-chiche et de la poudre de gingembre. Et en sortant de la douche, je masse mon cuir chevelu avec du gel d’aloe pur.
    J’ai utilisé le bicar pour la première fois il y a un an. Au début, j’ai du recommencé à peu près tout les 2 mois, parce que je sentais que la dermite revenait (je ne penses pas que c’était dû à l’effet rebond, qui serait arrivé beaucoup plus rapidement je pense). Depuis 6 mois, je n’ai plus rien eu du tout, mais je sens bien que je dois continuer cette routine assez simple parce que cette s*lope guette…

    Donc voilà, je voulais juste montrer qu’il existe d’autres méthodes efficace, mais qu’il faut parfois tester plusieurs techniques avant de trouver la sienne

    J'aime

    • Salut Zéphine !

      En fait l’idée du bicarbonate a été très ingénieuse car c’est un antifongique naturel efficace en plus d’exfolier.
      Et le coup de faire place nette avec le bicarbonate, c’est un peu la même chose qu’ avec le vinaigre de cidre en quelque sorte, sauf que tu as fait la méthode one shot et puissance 10. 😀
      J’aurai hurlé de terreur si tu faisais ça toutes les semaines^^. Mais une fois tous les deux mois, franchement ce n’est pas bien traumatisant pour la peau. Ce qui n’est pas génial, c’est de décaper sa peau au quotidien ou trop souvent.
      En fait je n’avais simplement pas pensé au bicarbonate étant donné que mon visage ne le supporte pas (il aurait été en feu) et que du coup je ne pouvais pas prendre le risque de tester sur du plus long terme étant donné que je ne savais pas du tout à l’avance la fréquence qui aurait été nécessaire. Du coup tu apportes un super témoignage là 😉 Et c’est encourageant de voir qu’en fait c’est seulement de temps en temps.
      Ta méthode n’est pas complètement à l’opposé d’ailleurs, il y’a dans les grandes lignes la même idée :
      – Un antifongique naturel de temps en temps (bicarbonate)
      – nettoyer en douceur (ton gel moussant dilué). En ce qui concerne ce nettoyant, je suis curieuse d’ailleurs de savoir ce que c’est !
      – hydrater avec quelque chose de léger, traitant et non gras (potion)

      Sinon pour la potion magique, tu condenses en fait la routine hydratation/nutrition en un seul produit. Et tu mets peu d’huile. J’ai déjà testé cette méthode mais sur moi j’avais malheureusement le teint obligatoirement brouillé et déshydraté. En fait l’aloe vera ne me correspond pas du tout (ma peau pèle) et les hydrolats en général n’agissaient pas assez. De plus, seule l’huile de dattier du désert ou d’argan brut me convient. Mais c’est introuvable où je vis et sans l’effet de l’aloe vera, je ne pense pas que ce sera aussi bon pour la dermite.
      Et je ne me maquille pas non plus le teint, ma peau est bien plus belle sans maquillage.
      Du coup c’est vrai qu’il existe d’autres méthodes (la tienne en est la preuve) basées en fait sur la sensibilité de notre peau et sur ce qu’elle aime.

      Par contre pour le cuir chevelu, j’allais justement préconiser exactement ta méthode ! Bicarbonate pour faire place nette, alterner farine de pois chiche et shampoing doux sans sulfate ni silicone et par contre en complément des rinçages à l’ortie ou au vinaigre de cidre si les cheveux aiment. L’aloe vera est aussi une solution intéressante pour les chevelures qui apprécient.

      Merci beaucoup en tout cas pour ce commentaire très instructif !

      Et juste une petite question qui n’a rien à voir : tu apprécies la Nouvelle-Zélande ? On prévoit d’y aller dans un an donc j’aime bien avoir des retours à ce sujet^^.

      J'aime

      • La NZ, j’y vis depuis 18 mois maintenant (à Auckland). Et franchement, je ne regrette pas du tout ma décision de quitter ma Belgique natale pour m’installer ici… ce pays est magique! Bon, le seul point noir, c’est que je galère à trouver du boulot dans mon dommaine, mais si tu viens dans l’idée de backpacker et de faire des petits boulots de saisonniers (bref, si tu as un visa vacances-travail), alors aucun soucis, c’est vraiment un pays fait pour!

        Pour le nettoyant moussant, j’ai pas mal varié, mais depuis que je suis en NZ, j’utilise le shampoing de la gamme Natural Balance chez Organic Care (il me semble que c’est une marque Aussie, tu devrais en trouver facilement chez toi) que je dilue à +/- 75% dans un mini falcon pompe de voyage. J’utilise ce shampoing dilué aussi bien pour me laver les cheveux (en alternance avec les pois chiches), le visage et le corps… En fait, j’utilise vraiment très très peu de produit, parce qu’un flacon de shampoing pur de 400ml me tient 8 à 10 mois (et mon dreadé de compagnon se lave aussi les cheveux 1x/mois avec ma dilution!).
        J’ai aucune idée de la composition, et je sais très bien que la marque « Natuiral Care »est très certainement un bon exemple de green washing, mais ça me convient et c’est avec ça que j’ai le moins de soucis de peau.

        Et pour ce qui est du bicar, ma peau le supporte très bien (je l’utilise pur sur peau humide en déodorant depuis près d’un an, sans aucun soucis), tout comme mes cheveux apprécient l’aloè vera sur le cuir chevelu (ça cartonne les cheveux, mais une fois sec il suffit de secouer un peu et on ne vois plus rien)

        Aimé par 1 personne

  2. Hellow !!

    Pour ma part j’en ais uniquement sur le cuir chevelu o/ … et ça me rend folle, mes cheveux regraisse au bout de trois jours, ça me démange, donc je gratte, donc je perd des cheveux d’ou un super cercle vicieux dont je n’arrive pas à me débarrasser de puis plus d’un an.

    Bref tout ça pour vous demander ce que vous pouvez me conseiller comme solution étant donner qu’une routine sur le visage et sur le cuir chevelu peu différer. (Je peut pas mettre de l’huile tout les jours, ni me laver les cheveux otu tles jours, ça empirerait la chose je pense !)

    J'aime

    • J’en parle dans le premier commentaire!
      J’ai eu de très bons résultats avec un gommage (ponctuel!) du cuir chevelu au bicarbonate, suivit d’une application massive de gel d’aloe pour calmer et hydrater. Mais ATTENTION, c’est la version radicale, assez extrème, et toutes les peaux ne le supportent pas!

      Je te conseillerai plutôt de tamponner ton cuir chevelu avec du vinaigre de cidre avant shampoing, de laver avec un shampoing très doux (essaye la farine de pois-chiche, chez moi ça fait des miracle même si ça sèche un peu les pointes). Puis en sortant de la douche, éponge tes cheveux avec une servette, et applique une dose généreuse de gel d’aloe sur ton cuir chevelu. L’application est un peu galère, et le mieux que j’ai trouvé, c’est de faire ça la tête en bas, en prenant un peu de gel sur le bout des doigts et en massante le crâne zone par zone. N hésite pas à être généreuse sur la dose, ça va faire un bien fou à ton crâne, tu verras!
      Ensuite laisse sécher à l’air libre (pas de sèche-cheveux, ça agresse inutilement). Je te préviens de suite, le gel d’aloe cartonne à mort sur les cheveux humides, et tu auras l’impression d’avoir les cheveux mouillés pleins de gel fixant pendant un bon moment. Mais une fois sec, il suffit de secouer tes cheveux au doigts pour « casser » les plaques de gel, et on ne vois plus rien (et en plus tu gagnes un volume de fou!).

      Si ça peut te rassurer, j’arrive à maintenir ma dermite du cuir chevelu sous contrôle depuis un moment, avec juste un peu d’aloe sur le crâne après le shampoing, et j’ai un scalp aussi doux que les fesses d’un nouveau-né depuis plus de 6 mois maintenant, donc OUI il est possible de venir à bout de cette saloperie!

      Aimé par 1 personne

      • Wouah que de conseils, merci à vous trois =D

        Alors alors, pour être honnête avec vous, les médecins (de manière général) et moi ont fait pas bon ménage ! On m’a tellement sortie tout et n’importe quoi quand j’allais les voir, l’un contredisant l’analyse de l’autre et chacun allant de sa plume !
        Et puis je suis plutôt penché vers les produits naturels et bien sur on me prescrit que du chimique.

        Il y a un an j’avais vue une dermato qui m’avait sortie que c’était héréditaire, que j’avais tort de me laver les cheveux une fois par semaine, qu’il fallait que je me les lave tout les jours « comme les américains » (oui oui, c’est bien ce qu’elle m’a dit) et qui m’a prescrit un tas de produits.
        (Bon maintenant je les lave plus souvent puisque les démangeaisons sont devenus cet été plus insupportable).
        Une autre ensuite m’a certifier qu’il n’y avait pas de problème d’ordre héréditaire ou génétique (de toute façon ma mère, ma grand mère et mon arrière grand mère n’ont jamais présenté de problème de ce genre et sont bien chevelue =D)
        Et sur conseil de ma mère j’en ais vue une troisième il y a une semaine et pour celle ci c’est juste le stress des examens et un possible manque quelque part d’où l’absence de repousse, elle a à peine regarder mon cuir chevelu (La consultation à durée 5 minutes, pas plus !), n’a pas mis d’autres mots que « Desquamations » sur ce que j’avais et m’a prescrit une analyse de sang, trois compléments alimentaire différents ainsi que deux produits :

        Une mousse « Clarelux » (dérivé du cortisone) et un shampooing « Mycoster » apparemment anti-fongique à la composition néanmoins douteuse.
        Méfiante je les ais pas acheter.

        ——-

        Bref, j’essayerai donc les gommage mensuel et l’aloe verra après le shampooing (conseil que je viens d’appliquer aussitôt =D).
        Les rinçages au vinaigre font déjà partie de mes habitudes et concernant le shampooing c’est soit shikakai mélangé à d’autres plantes (et huile essentielles antibactérienne-antifongique), soit un shampooing bio sans sulfate ni paraben.
        Ah et puis l’alimentation aussi, merci Nouillemie !
        (Je mange pas du tout de viande mais par contre le fromage ça y va =’) !)

        Aimé par 1 personne

    • Bonjour Chélidoine !

      Chamane et Zéphine ont apporté de très bons conseils !
      Essayes de voir premièrement avec un dermatologue si c’est réellement une dermite (il se peut que ce soit autre chose comme un psoriasis par exemple). Il te préconisera peut-être en effet une cure d’anti-fongiques à avaler si la dermite est bien présente. Par contre s’il te prescrit seulement un shampoing type anti-pelliculaire plein de silicones et sulfate, là tu peux suivre les recommandations de Zéphine sans soucis et éviter ce shampoing. N’hésites pas non plus à consommer des aliments anti-fongiques naturels de temps en temps dans la semaine.
      Des rinçages à l’ortie sont aussi très bien en supplément en cas de dermite si à moyen terme ton cuir chevelu n’aime pas trop le vinaigre de cidre.

      J'aime

  3. Bonjour à toutes!

    Déjà Nouillémie, merci merci merci pour ton blog, tout simplement génial! Enfin de l’efficacité, naturelle et en toute simplicité!

    J’ai failli pleurer de joie en découvrant cet article et tous les commentaires qui suivent, notamment ceux de Zéphine, dont je partage la galère depuis au moins aussi longtemps. Je vous épargne les détails concernant mon cuir chevelu, disons que c une plaie à ciel ouvert depuis toujours. Il y a eu du mieux quand mon pharmacien m’a conseillé il y a qqs années le shampooing Kelual DS, certes très efficace mais terrible effet rebond dès qu’on espace un peu, chimique, et coûtant un lingot d’or par mois.
    Certes, il y a probablement une composante aggravante avec le stress, mais ça ne peut pas être QUE ça!
    Bref, j’ai bien envie d’appliquer dare dare tous vos conseils.

    Je suis en train de préparer le baume minimaliste anti eczéma pour mes enfants, je vais voir si ça me convient éventuellement en alternance avec la « lotion magique » de Zéphine.

    Vive le naturel, vive les blogs, youhou!

    (pardonnez mon débordement, j’entrevois juste le bout du tunnel…)

    J'aime

    • Bonjour Lifetree !

      Merci beaucoup pour ton enthousiasme à propos du blog, ça fait vraiment plaisir^^.
      J’espère sincèrement que ta dermite au cuir chevelu se soignera bien ! Sinon oui, pour les shampoings chimiques et autres soins cutanées pharmaceutiques, c’est souvent l’effet rebond qui guette…
      Pour le baume anti-eczéma, cela fonctionne bien sur l’eczéma atopique (sec) mais pas du tout sur les dermites séborrhéiques malheureusement. Donc sur tes enfants cela aura bien un effet mais pas sur ton cuir chevelu qui étouffera en plus.

      Merci encore pour ton commentaire,bon courage à toi et à bientôt 😉

      J'aime

  4. Bonsoir et félicitations pour tous tes bons conseils….

    Je souffre d’une dermite séborrhéique j’aimerais connaître le nom du baume bio au calendula dans tes soins.

    Pour le moment j’utilise un pain dermatologique et une crème de la marque massada aux boues de la mer morte mais sans résultats.

    Également penses tu que le fait de manger tous les matins un yaourt au lait de chèvre et de boire du lait sans lactose aggrave mon problème ?

    Merci pour ton retour

    J'aime

    • Bonjour !

      Le baume est australien, je ne pense pas que cela aidera^^ Et c’est par défaut que je l’utilise car c’est un des rares qui possède de l’oxyde de zinc. L’idée est surtout d’avoir de l’oxyde de zinc pur non nanoparticulé (aromazone par exemple, cela coûte rien) que l’on mélange soit à du beurre de karité, soit à une crème non grasse et sans silicone bio, soit encore pourquoi pas en effet à un baume au souci (calendula) trouvable en pharmacie ou magasin bio. Le baume au calendula est surtout indiqué en cas d’eczéma sec donc pas forcément efficace pour une dermite.

      Les laitages issus de la vache empirent en effet le problème, même sans lactose. En ce qui concerne le yaourt au lait de chèvre, je ne sais pas trop. Juste supprimer le lait pour l’instant et voir si le yaourt de chèvre seul ne gêne pas. Par contre un truc sympa à faire, c’est d’appliquer un peu de ce même yaourt sur le visage en masque le soir, cela soulage et aide un peu grâce à l’acide lactique.

      J'aime

  5. Bonjour!
    Tout d’abord merci pour tes précieux conseils.

    J’ai découvert il y a quelques mois que je souffrais d’une dermite (je pense qu’elle durait depuis des années mais uniquement sous forme de quelques squames entre les sourcils).
    J’ai donc consulté un dermato et suivi ses prescritptions (cortisone et antifongique)….et là c’est le drame!
    Depuis j’ai essayé plusieurs crèmes de pharmacie qui ont tout aggravé.

    C’est alors que je suis tombé sur ton blog et que j’ai suivi la phase d’attaque au vinaigre de cidre….c’est génial car au bout de quelques jours les plaques ont presque toutes disparu hormis autour de la bouche.
    Je commence à sentir que ma peau a besoin d’être hydratée, ce que je vais commencer à faire mais je ne sais plus quel produit utiliser.
    J’avoue manquer de temps, je commence très tôt le matin et je suis un peu feignasse…du coup j’aurai besoin d’un seul geste hydratant, crème, lotion….qui ne me demande aucune préparation.

    J’ai trouvé une crème normalisante hydratante a base d’oxyde de zinc bio pour femmes enceinte (je ne le suis pas cela dit ^^ ) contenant 99% d’ingrédients d’origine naturelle.

    Ingrédients
    HAMAMELIS VIRGINIANA (WITCH HAZEL) LEAF WATER*, ALOE BARBADENSIS (ALOE VERA) LEAF JUICE *, ORYZA SATIVA (RICE) HULL POWDER, GLYCERYL STEARATE SE, PARFUM (FRAGRANCE), AQUA (WATER), GLYCERIN**, ZINC OXIDE, CORYLUS AVELLANA (HAZELNUT) SEED OIL*, DICAPRYLYL CARBONATE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, BUTYROSPERMUM PARKII (SHEA) BUTTER*, GLYCERYL STEARATE, CETEARYL ALCOHOL, URTICA DIOICA (NETTLE) LEAF EXTRACT*, VIOLA TRICOLOR (WILD PANSY) EXTRACT*, HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL, TOCOPHEROL, XANTHAN GUM, BENZYL ALCOHOL, CITRIC ACID, DEHYDROACETIC ACID, POTASSIUM SORBATE, SODIUM BENZOATE.
    * Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique
    ** Transformés à partir d’ingrédients biologiques

    Certification
    99,14% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.
    72,81 % du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

    J’aimerai avoir ton avis sur la composition, ou des idées de produits à utiliser en un seul geste!
    Merci encore!

    J'aime

  6. Bonsoir,

    Tout d’abord ,merci pour ton site qui propose des solutions naturelles …tout ce que j’aime !

    Moi j’ai une dermatite depuis 7 ans maintenant sauf que je le sait que depuis 1 mois !!
    En effet les deux premiers dérmatho que j’ai été voir m’on dit sa ne part pas !!hydrater et puis voilà! Sans jamais me donner le petit nom de cette salo…erie!

    J’ai laisser passer quelques années mais j’étais très déranger par ces petits boutons qui ressemblent à des frissons et quand on regarde de très près le bout est blanc ,j’en ai sur toute la zone T et les contours du visage .Sur les ailes du nez sa fait un effet peau boursouflé 😥.Moi aussi je ne maquille pas mon teint ,en plus avec une dermatite c’est pire !!
    Je n’en ai pas dans les cheveux ,mais je n’utilise plus de shampoing ,de gels douche de demaquillant de déo …depuis 2 ans .

    Bref je trouvais que sa me vieillissait un peu la peau alors j’ai consulter un troisième dermatologue l’année dernier qui m’a dit que c’etait rien et que s’a partait .Il m’a prescrit Tridesonit d’abord ,puis je l’ai appeler pour lui dire que la creme ne faisait aucun effet et il m’a prescrit Locapred .
    Aucun effet avec les deux creme si se n’est un effet négatif ,j’ai fait une rédaction m’a peau avait rougit !
    J’ai rappelé ce même dermatologue pour reprendre un rendez-vous et puis aussi parceque je me dit changer de dermatho toujours c ´est pas une bonne idée …du coup je rappelle mais il n’a pas de places avant 9 mois et son collègue 6 …alors je prend rendez vous avec son collègue .(c’était donc le mois dernier )
    Je lui ai dit ce que m’on dit les précédants dermatologues et le traitement du dernier et il me dit pourquoi vous a t-il prescrit cette creme alors que vous avez une dermatite séborrhéique !!!!enfin un nom !!!
    Du coup il me prescrit Mycoster (j’ai eu le générique )a appliqué tout les soirs et Efficort pour les rougeurs a appliqué le matin .
    Immédiatement j’ai vu du résultat ma peau est plus douce les boutons sont moins « gonflée « .J’en ai moins .
    J’ai suivi le traitement 1 mois mais la dermite est toujours la .Sa secrétaire m’avais dit que si le problème persistait après le délai de traitement je n’avais qu’à appeler pour qu’il ajuste le traitement .je l’appellerai prochainement
    En plus c’est l’été, et comme vous le savez elle est moins présente quand il fait chaud alors je sait pas si c est la creme ou le soleil qui a fait effet !

    Bref je suis revenu de vacances au Maroc avec du soufre en poudre dans mes valises..la bas on m’a conseiller de le mélanger à de l’huile d’olive et de l’appliquer sur le visage ..apparement sa tue tout les champignons présent sur le visage …j’ai aussi acheter du savon soufré .Je pense faire aussi une cure de soufre interne en ampoule .
    J’ai commander hier sur aroma zone du pur zinc actif,l’huile de dattier et de neem.(je suis tes conseils😜)
    Pour le vinaigre de cidre niquel sa fait 2 mois que macère des plantes dans du vinaigre de cidre il est prêt!
    Je vais aussi essayer le traitement de zéphine.

    Je suis étonnée de voir à quel point vous êtes toutes calé sur le sujet !!mais ce qui m’étonne aussi c ´est votre capacité à voir si votre peau n’aime pas tel ou tel huile.Moi j’en ai aucune idée à quoi vous le voyez .Ma question est peut être bête mais moi je n’arrive pas à savoir .

    Voilà c’était un peu long je suis désoler mais je découvre cette plaie qu’est la dermite !!!!
    Merci à toutes pour vos précieux conseils et à toi nouillemie pour nous avoir rassemblé .

    J'aime

    • Bonjour !

      L’utilisation de ce type de crème anti fongique doit en effet très bien fonctionner sur certaines personnes car il s’agit bien de mycoses.
      Si un jour je trouve l’équivalent en Océanie en pharmacie sans passer par un dermato à 150 dollars, un petit test sera de mise !

      J'aime

  7. Bonjour Nouillemie et bonjour à tous,
    Je prends plaisir à lire cette discussion parce que ça donne un terrible espoir!
    Je vis avec une dermite séborrhéique sur le visage depuis 5 ans, et elle est apparue dans mes cheveux depuis 1 an, avec des plaques gigantesque au niveau du scalp. J’ai perdu littéralement confiance en moi, me regarder dans un miroir me donne des bouffées d’angoisses terribles. Bref, c’est pas la joie.
    Je vois que ton 1er post Nouillemie date de 2015…aujourd’hui, où en es-tu?
    C’est bête ce que je vais dire, mais j’ai envie d’essayer tes astuces et en même temps ça me paraît tellement compliqué et contraignant…
    J’ai fait jusqu’ici 2 shampoings au bicarbonate et franchement je ne vois aucune amélioration. Tout le monde dit que c’est hyper efficace dès la 1ère fois, mais moi je ne vois pas d’amélioration.
    Quant à mon visage…. comment vous dire, j’ai essayé Kétoderm, Tridenosit, Locapred, Rosex, toutes les marques cosmétique contre DS (Kelual DS…) et RIEN, RIEN n’a marché.
    J’ai essayé l’huile de bourrache mélangé avec des huiles essentielles de Tea Tree… là encore complètement inefficace.
    Je suis perdue.
    Peux-tu me donner ton retour Nouillemie après 2 ans de ton traitement naturel?
    Bien à vous
    Jull

    J'aime

  8. Re-bonjour!
    Ah oui j’ai oublié de préciser que j’ai sans doute de la rosacée sur les joues en plus de ma foutue dermite séborrhéique…oui je suis garnie!! 😦 du coup je voulais savoir si tes astuces beauté (masque argile-vinaigre de cidre…) pouvait étre appliquées sur une rosacée?!
    Merci pour tes réponses
    Jull

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s