Oups, mais c’est quoi cette neige sur mes épaules ?!

Si vous constatez que votre cuir chevelu est régulièrement irrité, rouge, qu’il démange ou tire et qu’en plus vous avez des petites pellicules blanches, alors ces astuces sont pour vous !

Par contre il vous faudra auparavant bien reconnaître la différence entre les pellicules dites « sèches » et celles « grasses », qui surviennent essentiellement lors d’une dermite sébhorréique (on y viendra par ailleurs dans un prochain article). Il s’agit en effet d’ un problème bien différent de celles grasses car vous avez en fait un cuir chevelu très sec et sensible. C’est par ailleurs un soucis assez récurrent chez les personnes aux cheveux crépus ou très bouclés.

Les pellicules sèches sont en fait légères, petites et floconneuses. Vous savez, ces fameuses pellicules qui tombent sur les épaules comme de la neige ? Et que c’est pas franchement esthétique sur les pulls ou les vestes… Ce sont la conséquence d’un cuir chevelu qui pèle en quelque sorte, comme le nez après un méchant rhume et une montagne de mouchoirs^^.

IMG_20150925_1213382

On a affaire ici finalement à un mal assez fréquent qui peut apparaître du jour au lendemain, dès que le cuir chevelu se retrouve affaibli et décapé. Sur cette photo, c’est seulement à la suite de quelques lavages avec un shampoing trop vigoureux et desséchant que le problème est apparu. Dans ce cas, il suffit simplement de changer pour un shampoing aux tensio-actifs vraiment doux pour constater de bons résultats.

___

Donc l’idée ici va être en fait d’hydrater et de soigner en douceur son cuir chevelu :

– Déjà les shampoings contenant des sulfates sont à proscrire, même les spéciaux « conçus pour les pellicules ». Les sulfates (comme le Lauryl Sulfate de Sodium (SDS) et les Laureth Sulfate de Sodium (SLS)) sont en effet agressifs pour le cuir chevelu et le dessèche. C’est un cercle vicieux d’avoir un shampoing contenant du sulfate car malgré tous les soins, les pellicules reviendront. Un shampoing doux sans sulfate bio conviendra bien mieux. Vous pouvez même vous laver les cheveux avec un savon artisanal surgras de temps en temps s’ils sont bien courts et que vous ne trouvez pas de shampoing bio ou sans sulfate où vous vivez. Il faudra alors faire suivre d’un rinçage au vinaigre pour rééquilibrer le PH.

Le conseil d’une survivor : Attention par ailleurs aux shampoings biologiques ou maison contenant du Sodium Coco Sulfate, ce tensioactif bien que plus doux et sain que les sulfates du commerce, reste quand même encore trop agressif pour les cuirs chevelus sensibles et les cheveux secs. Je parle en connaissance de cause^^.

Abandonner les sèches-cheveux qui dessèchent le cuir chevelu et les cheveux en général.

– Se laver les cheveux à l’oeuf, au ghassoul, à l’argile blanche (ou bentonite clay), à la décoction de noix de lavage, à la farine de pois chiche (coupé avec du lait d’avoine) ou tout autre No-poo va aussi énormément aider. En alternance avec le shampoing sans sulfate (ou le savon surgras) ou juste exclusivement du No-poo. C’est une question de choix personnel en fait. Mais le No-poo en alternance résorbe déjà à lui seul une grande partie du problème donc ce n’est pas à négliger.

Le conseil en plus: Attention aussi au shikakai qui peut se révéler un brin agressif pour les cuirs chevelus sensibles.

Espacer par ailleurs les lavages capillaires par un maximum de deux fois par semaine. Le mieux est d’atteindre un lavage d’une fois par semaine ou vous pouvez également alternez water only ( attention à vérifier si votre eau n’est pas trop dure ou chlorée pour cet usage) et lavage.

– Un massage doux du cuir chevelu une fois toutes les 2 semaines avec un gommage composé d’une poudre (argile, poudre d’orange, marc de café, sel ou sucre fin, poudre d’amande…) de son choix mélangée à du yaourt ou du miel. Cela va le débarrasser en douceur des pellicules accumulées et récalcitrantes. Et ça réhydratera en même temps le cuir chevelu. A faire avant le shampoing ou le no-poo.

L’astuce des feignants : Il est possible d’utiliser son masque biologique du commerce préféré et d’y ajouter juste une cuillère à café de poudre.

Du yaourt, du miel, du lait d’avoine maison ou de l’oeuf en masque sur le cuir chevelu et les cheveux. Ce sont des émollients et hydratants très utiles pour ce genre de problème. Avant chaque lavage durant 30 min ou après le shampoing en tant que masque (ne graissent pas les cheveux). Vous pouvez aussi utiliser de l’aloe vera si vous le souhaitez mais ajoutez alors quelques gouttes de sirop ou de miel ou encore de la glycérine pour le rendre hydratant. Par ailleurs, le shampoing aux oeufs vous épargne cette étape, gain de temps assuré !

– Un après shampoing biologique léger et hydratant posé en racine est aussi bien entendu le bienvenu si vous le souhaitez (et si vous avez la flemme ou pas le temps).

De la vitamine E pure en massage. La vitamine E répare, nourrit la peau et pénètre très bien. Si vous avez les cheveux crépus c’est quand vous le souhaitez selon vos besoins, sinon c’est la veille avant le shampoing pour éviter l’effet racines grasses.

– Le vinaigre de cidre sert à rééquilibrer le PH qui a pu être perturbé. Le rinçage au vinaigre de cidre vaut ainsi le coup d’être testé si c’est en effet un déséquilibre dont souffre votre cuir chevelu. Mais si cela ne soulage pas vraiment après application, laissez tomber et testez les autres solutions.

Pas d’huile végétale ou de karité directement sur le cuir chevelu car cela risque d’étouffer et d’empirer les pellicules. Ou alors une fois par mois grand maximum avec une huile sèche (coco si vous le supportez bien, sésame, noisette, jojoba ou macadamia) et pas plus de deux heures de pose.

______

Ce qui donne ce genre de protocole, par exemple :

– No-poo en alternance avec un shampoing bio doux ou juste du No-poo.

– Pas plus de deux lavages par semaine.

– Un masque réhydratant naturel avant ou après le lavage sur le cuir chevelu et les cheveux.

– Un gommage maison doux et hydratant une fois toutes les 2 semaines en remplacement du masque réhydratant.

– Et de temps en temps de la vitamine E en massage du cuir chevelu ou un rinçage au vinaigre de cidre dilué après chaque lavage (si c’est le PH qui est déréglé).

Et progressivement votre cuir chevelu sera en meilleure santé et vous pourrez ainsi petit à petit espacer les masques à un lavage sur deux puis un lavage sur trois et effectuer le masque gommant/hydratant qu’une fois par mois.


Il existe aussi d’autres solutions comme le Co-wash (lavage des cheveux avec un aprés-shampoing biologique contenant un tensio-actif doux) ou le water only mais cela ne fonctionne pas pour tout le monde. Ce sont bien évidemment des pistes à ne pas négliger non plus, c’est juste que certaines chevelures n’apprécient pas le Co-Wash (qui est surtout adapté aux cheveux bouclés et secs et qui demande un aprés-shampoing bien choisi) et que le water only convient seulement si l’eau n’est pas trop calcaire ou chlorée.

Publicités

10 réflexions sur “Oups, mais c’est quoi cette neige sur mes épaules ?!

  1. J’appuies tes propos, au vu de mon expérience!
    J’ai régulièrement eu des périodes de crises de pellicules sèches (avec démangeaisons) qui me rendaient folle! La cause en est connue; la foutue dermite séborrhéique bien sur.
    Mais même hors période de flambée de DS, j’ai le cuir chevelu très sensible, qui pèle pour un rien.

    Depuis que j’applique les trucs que tu donne, je n’ai plus (trop) de problèmes:
    – max 2 (3 si vraiment j’ai transpiré beaucoup) lavages par semaine
    – lavage en alternance avec de la farine de pois-chiche (additionnée de miel) et du shampoing doux très dilué (dilution 1/3 sh, 2/3 eau, appliqué sur cheveux mouillés). J’alterne sur un rythme 2x farine, 1x shampoing (pour le moment ça me va, mais j’ai l’impression que la farine m’assèche un peu les longueurs, donc je vais sans doute repasser à un rythme 1/1 avec l’été qui arrive)
    – rinçage à l’eau tiède
    – après shampoing doux (la farine de pois-chiches emmêle horriblement mes cheveux fins)
    – tartinage d’aloè véra sur le cuir chevelu humide, dès la sortie de la douche.
    – séchage à l’air libre, sans chaleur

    C’est la routine la plus simple et efficace que j’ai testée, et elle ne me demande que 3 produits (sh, as, et aloès vera) qui sont de toute façon les bases de mes produits d’hygiène).

    Et un autre truc dont tu ne parles pas, c’ets d’attacher les cheveux (pas trop serré) avec une jolie coiffure un peu compliquée. Ça m’empèche de chipotter à tout bout de champ mon cuir chevelu, et ça permet de diminuer la durée des crises de pellicules. En plus, retenues par la coiffure, les pellicules ne tombent pas sur les épaules.

    Aimé par 1 personne

  2. un masque survivaliste trouvé sur minutefacile.com
    Masque anti-cheveux gras à base de citron Pour préparer un masque anti cheveux gras et antipelliculaire, vous avez besoin d’un pot de yaourt et une dizaine de goutte d’huile essentielle de citron que vous trouverez dans les bonnes adresses homéopathiques et en pharmacie. Rien de plus facile, mélangez le tout énergiquement et le masque est prêt. Avant votre shampooing, utilisez la préparation ainsi réalisée et appliquez sur le long de vos cheveux pendant environ un quart d’heure. Une autre astuce si vous êtes pressé, versez quelques gouttes de l’huile essentielle de citron dans votre shampooing. Il est conseillé de renouveler l’usage de masque à base de citron toutes les semaines. La fréquence d’utilisation du masque dépend également à quel point vos cheveux sont gras.
    maintenant, je ne te garantis pas l’ efficacité sur un terrain de dermite sebhorreique

    Aimé par 1 personne

  3. Chez moi, le cuir chevelu qui démange arrive toujours en période de stress. Je finis par me gratter et après c’est un cercle vicieux. Pellicule et gratouille.
    Du coup, je soulage avec de hydrolat d’immortelle que je pulverise sur le cuir chevelu. Et sinon je ne me lave plus qu’une fois par semaine les cheveux avec aucun tensio actif fort (pas de coco sulfate non plus) que je dilue avec de l’eau. Et c’est nickel pour faire passer ce désagrément!

    J'aime

  4. Merci beaucoup pour ce site. C’est réjouissant de voir qu’il y a des solutions bien plus naturelles que les produits chimique!
    Je pense que je dois avoir dermite sébhorréique au visage et aux cheveux. Je me nettoie les cheveux tout les deux jours (à voir c’est un peu trop).
    J’alterne avec: vinaigre de cidre que je tamponne sur le cuire chevelu, shampoing à la farine de pois chiche et aloe vera à la fin. Puis à la place du shampoing à la farine de pois chiche, j’ai un shampoing sans sulfate ni silicone. Je me suis référé au commentaire que nouillemie à fait part sur l’article: La suite du terrible et épique combat d’une dermite séborréique !
    Ma question: comment faire le shampoing de pois chiche? Je mets une cuillère à soupe de farine de pois chiche et deux cuillères d’eau, puis je mélange. Est-ce juste?
    Merci beaucoup d’avance!
    PS: je suis un homme, mais je pense que le principe est le même.

    J'aime

    • Bonjour Luc !

      En fait Nouillémie, c’est mon pseudo en tant qu’auteur de ce blog^^
      Pour la farine de pois chiche, j’ai rédigé un article à ce sujet pour plus de détails mais en gros c’est :
      – 3 cuillères à soupe de farine à mélanger (avec une cuillère non métallique) à un tiers de verre d’eau chaude mais pas brûlante. Il faut que ça ait une consistance de yaourt liquide. On pose comme un masque sur le cuir chevelu sec (pas besoin de le mouiller), on masse doucement pour imprégner les cheveux (pas besoin d’aller jusqu’aux pointes) puis on rince abondamment après 5 min de pose.
      Et je viens tout juste de publier un sujet bien complet sur la dermite au niveau du cuir chevelu : https://beautysurvivalism.wordpress.com/2015/10/24/ces-trucs-et-astuces-survivalistes-contre-la-dermite-seborrheique-du-cuir-chevelu/
      car je constate que malheureusement de nombreuses personnes en souffrent.

      Cela ne change rien que vous soyez un homme, ne vous en faites pas 😉 Ce blog s’adresse à tout le monde, pas de jaloux !

      J’espère que votre dermite vous laissera un peu en paix avec ces astuces et à bientôt !

      J'aime

      • Hello Nouillémie,
        Merci de me l’avoir précisé ^_^’
        Je vous remercie beaucoup pour vos précieuses astuces.
        J’ai juste envie d’arrêter de souiller ma peau avec des produits chimiques qui font qu’empirer mes problèmes de peau.
        Pour ma dermite (ou dermatite je ne sais pas si c’est la même chose) au visage, je suis aller chez un acupresseur. Il m’a ensuite donné un bocal avec une sorte de graisse ainsi que du vinaigre. Voilà plus de trois semaines que je l’applique sur mon visage. C’est toujours un peu rouge, mais fini la peau sèche. Je sens que la voie naturelle est la meilleure des voies.
        Je mets beaucoup d’espoir sur blog, car cela fait plus de 15 ans que j’ai ce problème et cela m’a permis de pouvoir trouver une solution « alternative » à la médecine traditionnelle.
        Un grand merci!

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s