Blush ou lip-tint ? J’ai pas réussi à choisir…

Un lip tint comme celui que porte les Coréennes, à base d’eau et de plante, cela vous intéresse ? Alors c’est en effet bien différent d’un rouge à lèvre crémeux ou d’un gloss comme on en a plutôt l’habitude, mais cela reste aussi sympa comme résultat et de plus en plus populaire actuellement. Et puis un deux-en-un, ça ne se refuse pas !

(Surtout si vous êtes feignant ou n’aimez pas vous encombrer, comme celle qui rédige cet article…^^)

Une fois appliqué, ce lip tint maison devient sec au toucher en une minute et s’utilise aussi bien sur les lèvres que les joues avec un effet assez naturel. La tenue est aussi longue en moyenne que ceux du commerce, donc trois heures environs, à ce que j’ai pu constater sur moi. Et le meilleur pour la fin, c’est que l’on peut faire varier les couleurs et l’intensité.

Comme ingrédients, rien de plus facile: de l’eau et la tisane ou le thé* de votre choix.

*Le conseil d’une survivor : La théine pénètre la barrière cutanée et peut donc être néfaste pour le sommeil et les femmes enceintes ou personnes avec des difficultés cardiaques. N’hésitez pas à prendre des tisanes bien colorées, cela marche tout autant !

_______

La recette :

  • Deux sachets (une bonne cuillère à soupe) de tisane ou de thé selon la couleur souhaitée
  • un verre ou une tasse de 230 ml d’eau bouillante

DSC_0817

La tisane qui commence à se concentrer sur le feu. [Dis donc, elles sont franchement pas terribles mes photos aujourd’hui…Ce scandale !^^]

Il suffit simplement de mettre le thé/tisane dans une petite casserole, d’ajouter l’eau bouillante dessus et de patienter 15 min. Comme pour n’importe quelle infusion en fait. Si ce sont des thés en vrac, pensez alors à filtrer avant la seconde étape. Par la suite, il faudra placer la casserole sur feu doux durant une demi heure afin que le liquide obtenu devienne concentré, plus foncé et plus épais. Il y en aura beaucoup moins et c’est normal, pas de panique. Et là c’est terminé, plus qu’à transvaser le tout dans un petit contenant propre et désinfecté qui se referme bien.

DSC_0825

Voici le résultat produit à partir de deux sachets de Rooibos. Il est également possible de moduler l’intensité, je n’ai mis qu’une couche ici pour un résultat assez léger. Ce lip tint en tant que fard à joue est par ailleurs assez bluffant, surtout quand on sait que trouver un blush orange naturel ou bio n’est pas une mince affaire !

Je conseille par ailleurs de mettre un peu de beurre végétal ou de baume à lèvre à la suite car cela peut avoir tendance à assécher les lèvres (comme la plupart des lip tint en fait).

Surtout n’ajoutez pas d’huile végétale (même une goutte) à la préparation, sinon le produit se déphase et le lip tint ne prend pas sur les lèvres. J’ai tenté le coup et j’ai regretté ensuite^^.

Enfin pour la conservation du produit, cela tient facilement trois semaines au frigidaire car ce n’est que de l’eau et un extrait de plante. Tant que le contenant a été bien désinfecté auparavant, aucun soucis. En général je le conserve deux semaines dans mon sac (quand je me déplace) et le jette ensuite juste par prévention.

______

Quelques idées de couleurs :

  • Du rooibos pour un orange pur (super sur les rousses et les chevelures auburn)
  • Un thé aux fruits rouges pour un rouge clair à plus prononcé
  • Une tisane aux fruits rouges pour un rose/rouge délicat (correspond à tout le monde)
  • Une tisane aux myrtilles/bleuets/cassis pour une couleur qui tire sur le violet
  • De l’hibiscus séché pour du violine/bordeau

Le conseil d’une survivor : en ce qui concerne le jus de betterave, vous pouvez bien entendu tenter le coup mais sachez que la betterave décolore progressivement les lèvres au fil des utilisations… A vous de voir si ça vaut le coup. Cela peut être intéressant pour les personnes qui trouvent leurs lèvres trop sombres. (Astuce indienne)

Publicités

10 réflexions sur “Blush ou lip-tint ? J’ai pas réussi à choisir…

  1. on pourrait effectivement ajouter un conservateur, mais dans le cas de du cosgard, il pourrait y avoir un changement de teinte ( les anthocyanes sont sensibles au ph)
    on pourrait peut-être également forcer la dose de plante, puis monter un sirop, plutôt que de concentrer; ceux ci ont une bonne conservation

    J'aime

    • Ah, j’ai eu l’occasion d’en tester en France et j’en étais bien fan !
      J’allais justement le recommander dans un prochain article^^
      Sinon oui, déjà que pour en avoir en France ce n’était pas si simple, alors je ne sais pas ce que ça donnerait pour les lecteurs en dehors de l’union européenne ou du Maghreb… En tout cas en Australie c’est mort.

      Aimé par 1 personne

  2. pour le rouge, tu peux également utiliser la garance et le rhapontic ( racine de rhubarbe) pour les jaunes
    sachant qu’ on les trouve en poudres colorantes à rajouter à l’ eau
    j’ ai eu d’ assez mauvais résultats avec les fruits; leur jus serait peut-être plus adapté, mais les couleurs sont instables ( surtout aux acides, donc au cosgard)

    J'aime

    • Je penses que le rhapontic peut être en effet trouvable par chez moi :). J’aimerai l’inclure dans une prochaine recette.
      Je me suis mise à utiliser les tisanes par commodité en fait. C’est plus simple, polyvalent et pas cher. J’ai du coup pratiquement pas testé avec des poudres^^.

      J'aime

  3. Génial !!! Je suis ravie !!!! Et ce qui me tue c’est qu’il n’y a pas plus facile point de vue ingrédients !!
    Mais dis moi Nouillemie, est-ce que le concentré de thé sur les joues ou les lèvres n’empêche pas de dormir? La théïne disparait elle ?
    En tous cas je me réjouis d’essayer 😄
    Ah, et ça reste liquide donc…. on peut quand même l’avoir dans son sac à main pour une retouche en soirée?

    J'aime

    • Pour ce qui est de la théine, je l’évite en choisissant tout simplement des tisanes bien colorées à la base :
      Rooibos, tisane aux fruits rouge, à l’hibiscus, aux fruits des bois, etc… (pour le rooibos, même si c’est écrit thé rouge, ce n’en est pas un du tout ;)). En anglais on dit « herbal tea » pour tisane, si ça peut t’aider. Et ils vendent du chai latte en Inde à base de rooibos au lieu de thé noir. C’est ma colocataire Indienne qui me l’a confirmé. Héhé !
      Sinon tu as raison de le faire remarquer, la théine pénètre la barrière cutanée et donc peut en effet être néfaste pour le sommeil et les femmes enceintes ou personnes avec des difficultés cardiaques. Je vais l’ajouter dans l’article au cas où.

      Pour le sac à main, il est possible de trouver un vieux flacon de vernis qui contenait de l’huile pour le soin des ongles et que tu nettoies avec de l’acétone auparavant. Ou alors un petit flacon de parfum sous forme d’échantillon que tu désinfectes auparavant à l’alcool (ou eau bouillante si c’est du verre). Comme ceux que Séphora distribue. Comme ça tu pshittes sur un pinceau ou ton doigt pour appliquer ensuite sur tes lèvres. Sinon je crois qu’il y’a des petits contenants bien hermétiques qu’il est possible d’acheter pour contenir des parfums et autres

      J'aime

      • Tu es pleine d’idées c’est vraiment chouette ! 😊 Le petit flacon avec pinceau comme applicateur c’est une excellente idée (j’ai envoyé du tint sur le mur et sur ma combinaison blanche aujourd’hui, toute zélée que j’étais 😉). Et j’y pense : il y a aussi des petits rolls on de parfums une fois vides….

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s