Des laits démaquillants pour peaux sensibles et réactives.

A la base, les laits démaquillants ça n’a jamais été mon truc. J’ai toujours préféré les lingettes microfibres, l’huile qui s’émulsionne (ou se retire avec un linge humide bien chaud) et même l’eau micellaire au pire et occasionnellement. Mais jamais les laits. Je n’aime pas la sensation et ma peau acnéique non plus^^. Par contre c’est vrai que pour les peaux sensibles, on a très rarement de réaction avec et c’est plutôt confortable. Si on ne force pas avec les cotons. Dans ces cas-là on peut utiliser ses mains et on masse bien.

Alors pour toutes celles dont la sensation d’un lait démaquillant leur manque ou qui n’apprécient pas le démaquillage à l’huile en général, voici quelques alternatives simplistes et homemade ! Ces laits démaquillants sont aussi adaptés en cas de dermite séborrhéique, d’eczéma, de peau réactive, atopique ou sèche et même pour les peaux acnéiques selon les ingrédients employés !

Cependant, après utilisation de ce type de démaquillant, n’oubliez pas d’utiliser de la tisane de camomille, d’hamamélis ou de l’eau de rose/fleur d’oranger afin de rééquilibrer le Ph de la peau. Vous pouvez ajouter par ailleurs une goutte de sirop ou de miel pour rendre votre tisane ou eau florale hydratante par la même occasion. Une lotion deux-en-un pour passer directement au beurre de karité ou tout autre hydratant/corps gras non comédogène. Pour éviter l’effet « pellicule grasse » des laits, humidifier son coton ou linge auparavant aide bien.

IMG_20151101_175223


Le lait démaquillant à l’avoine :

  • Du lait d’avoine maison (environ 250 ml)
  • Quelques gouttes d’huile de jojoba, noyau d’abricot, tournesol, avocat, ricin ou encore de macadamia.
  • Facultatif : quelques gouttes de conservateur comme le cosgard, l’EPP, naticide…

Il suffit de se préparer du lait d’avoine en laissant poser une bonne cuillère à soupe de flocons dans un petit verre d’eau minérale froide durant 2h ou alors les mêmes quantités mais cette fois-ci dans un verre d’eau bouillante et qu’une demi heure d’attente. Ensuite, soit on filtre le lait ainsi obtenu, soit on le mixe directement avec les flocons ramollis. C’est selon la consistance que l’on souhaite. Puis on ajoute 5 gouttes d’huile environs et on mélange bien.

C’est vrai que l’on me demande assez souvent si les flocons d’avoine permettent de démaquiller. Alors en tant que flocons seuls non, mais par contre sous forme de lait avec l’ajout d’un corps gras comme l’huile végétale, là oui, cela fonctionne bien ! Et c’est parfait pour les peaux sensibles sans les sur-graisser. Par contre j’approuve facilement sur des maquillages de type minéral, eyeliner et poudre mais je ne suis pas sure que le résultat soit aussi bien sur du fond de teint liquide ou de la bb crème… En effet, même si je ne vois plus aucune trace sur le dos de ma main, j’arrive encore à sentir le parfum du fond de teint…

Avec cette quantité, vous en avez pour une bonne semaine. Donc normalement pas besoin de conservateur si vous entreposez votre contenant au frigidaire.

_______

Le liniment oleo-calcaire pour bébé ré-adapté :

  • Eau de chaux
  • Huile de tournesol, sésame, pépins de raisin, avocat, noyau d’abricot. (Non, pas la coco^^. Les huiles d’olive et d’amande douce ne sont pas non plus très adaptées au visage).

Dans un flacon ébouillanté ou désinfecté à l’alcool 70%, verser une moitié d’eau de chaux puis une autre moitié de l’huile de votre choix. Refermez bien le contenant et secouez énergiquement. Et c’est prêt ! Il faudra par contre secouer avant chaque utilisation car le produit se déphase. Mais cela ne change rien à son efficacité.

L’eau de chaux s’achète en pharmacie en France mais vous pouvez aussi très bien demander votre liniment oleo calcaire directement produit par votre pharmacien. Par contre le choix de l’huile ne sera pas vraiment le vôtre alors cela concerne plus celles qui n’ont pas de problèmes d’acné en particulier.

Enfin pour les personnes qui vivent hors UE, il faudra se montrer débrouillard et créer sa propre eau de chaux à partir de sac de chaux agricole de magasin de bricolage (hydrated lime). Un article viendra pour plus de détails à ce sujet.

L’astuce d’une survivor : Faire son liniment dans un petit contenant de 50 ml afin de ne pas à avoir besoin de conservateur. De toute façon si ce n’est qu’en tant que démaquillant que vous l’utilisez, on a rarement besoin de grosses quantités.


Le conseil en plus : utiliser un disque de coton, polaire ou tout autre fibre réutilisable et lavable. Parce que ce serait dommage de s’encombrer de coton jetable. Et pourquoi pas fabriquer soi-même ce disque ou carré de démaquillage ? C’est assez rigolo et ludique, pas franchement compliqué de plus. Même pour une Nouille comme moi. Enfin pour les mascaras, utilisez toujours de l’huile végétale, il n’y a franchement pas plus efficace. Cela nourrit de plus les cils et ne touche pas le reste du visage donc ce n’est pas bien gênant.

________

Pourquoi je ne conseille pas finalement le lait de vache comme démaquillant ?

Tout simplement parce qu’au bout de 3 utilisations, ma peau s’est mise à rougir et à désagréablement tirailler. Voilà. 😀 Par contre ponctuellement pour dépanner, cela fonctionne bien avec du lait entier non UHT.

Et enfin le must, ça reste quand même la lingette microfibre. Pas besoin de tonique comme de la tisane de camomille pour le ph à ré-équilibrer, pas de tambouille, pas de réaction et vraiment aucun risque d’encombrer ses pores pour les peaux acnéiques. Et bien sûr de se maquiller le teint le moins souvent possible, surtout pour les peaux à tendance acnéiques. Je vous rassure, il est aussi possible d’avoir un joli teint lumineux au naturel même en ayant facilement de l’acné. Et donc on peut se passer de maquillage parfois. Ne perdez pas espoir, voici un article pour vous aider un peu.

________

Une autre astuce de survivor : ce type de lait peut aussi servir à nettoyer le visage des petits bouts qui ont la peau sensible. C’est toujours pratique d’avoir un lait multitâche.

Publicités

7 réflexions sur “Des laits démaquillants pour peaux sensibles et réactives.

  1. Coucou Nouillemie, zut ! mon premier message semble avoir disparu !!
    Merci pour ce nouvel super article !
    Tu parles de la possibilité d’ajouter un sirop pour hydrater, et j’ai été revoir de près ta lotion hydratante aussi (miel + eau). Entends-tu parlà uniquement sirop d’érable/d’agave ou mélasse, ou le délicieux sirop indien rooh hafza (de roses, fleurs et légumes) pure sucre peut convenir ? Quand tu parles de sirop, tu parles aussi de sirops sucrés pour faire des boissons ?
    Bien à toi !

    J'aime

  2. Salut !

    Alors là tu me poses une colle^^
    Si cela avait été un simple sirop sucré genre grenadine, j’aurais dit non. Par contre du rooh hafza, je me dis pourquoi pas finalement ! S’il n’y a pas de produit néfaste comme la recette traditionnelle le spécifie, ça peut être sympa. C’est des extraits végétaux donc c’est plutôt bon signe. Quoique qu’il y a beaucoup d’ingrédients, ce qui fait qu’on ne peut pas savoir si la peau peut faire une allergie de contact… Au pire, tu peux tester avec précaution et observer la réaction de ta peau. Si tu vois que cela n’a pas l’air de lui plaire, tu stoppes tout et teste avec un sirop pur végétal comme l’érable, agave, riz, maïs ou la mélasse en effet.
    Je préconise les sirops purs et véganes de base.

    J'aime

  3. Loin de moi l’idée de vouloir te contredire ô toi déesse Nouillemie qui a changé ma vie de vile consommatrice lambda en « beauty minimalist » et que je ne remercierais jamais assez d’ailleurs (merci encore 😉 ) mais d’après mon expérience toutes les huiles ne se valent pas pour le liniment (moi qui adorait le jojoba, la c’est pas la bonne pioche !).

    Avec le recul j’ai gardé deux des huiles que j’utilise en cuisine : tournesol (qui est non-comédogène d’ailleurs) et sésame (parce que l’odeur <3). Si vous faite malencontreusement tomber une bonne grosse gousse de vanille auparavant dans votre huile de tournesol c'est pas grave (parce que ok "première pression a froid", c'est bon pour la santé mais WAOUH, ca dépote question odeur !!!).

    Pourquoi on en parle jamais d'ailleurs de l'huile de tournesol, elle est si nulle que ça ?

    J'aime

    • Bonjour Gloria !

      Mais non elle est pas nulle l’huile de tournesol 😀
      Je l’utilisais souvent pour les cheveux, le corps, les baumes et les shampoings solides. J’en ai encore parlé récemment. Pas chère et pénétrante, elle est bien pratique ! C’est juste sur mon visage qu’elle ne fonctionnait pas en tant que démaquillant seule ou nourrissant. Ici comme elle est assez sèche, je pensais qu’elle ne serait peut être pas satisfaisante pour tout le monde dans un liniment. J’avais en effet fait tester avec celle de noisette (du rab) et la personne n’avait pas aimé.
      Comme quoi j’avais tord. Du coup celles de sésame et de pépin de raisin conviennent aussi.
      Pour l’huile de Jojoba, c’était le rapport d’une maman pour les fesses d’un bébé donc différent d’un visage en effet.
      Je vais corriger ça 😉

      Ce n’est pas grave si on me reprend sur certains détails, tant que cela reste poli, légitime et constructif, c’est aussi bon pour faire avancer les choses !

      Au fait pour la santé, c’est l’huile de colza vierge ou d’olive qui est meilleure que celle de tournesol contenant trop d’omega 6 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s