Je me coupe la frange avec mon couteau-suisse…

Et je vais très bien. Enfin pour ce domaine là en tout cas.

Parce que j’ai rarement des ciseaux de coiffeur à portée de main et que mes cheveux poussent vite. Vraiment vite. En à peine trois semaines, je suis obligée de refaire ma frange qui me tombe déjà dans les yeux. Et je n’ai pas le temps ni vraiment l’envie d’aller au coiffeur juste pour ça.

IMAG0170Alors je me suis décrétée à moi-même que franchement, ça ne valait pas le coup de me soucier tant que ça des ciseaux que j’allais utiliser car je n’ai pas à me préoccuper des fourches ou autre pour cette partie-là de ma tignasse. Ce n’est pas bien grave si ce sont des ciseaux qui me servent parfois pour autre chose. Et les ciseaux d’un couteau suisse, c’est quand même drôlement précis et bien foutus. Donc cela fait à présent deux ans que je me coupe les cheveux avec mon couteau suisse. C’est rapide, précis et bien plus facilement transportable que de vrais ciseaux de coiffure. Et comme en plus je ne supporte pas d’avoir une frange épaisse, j’ai également appris à effiler mes cheveux sans ciseaux spéciaux non plus. 

Aujourd’hui je propose donc des petites astuces pour faire sa frange en conditions extrêmes, entre deux voyages ou simplement sans le matériel adéquat près de soi. C’est parti !

_________

Dans un premier temps, il faut veiller à toujours respecter la forme « triangle » avant de couper quoique ce soit. Pour cela séparez soigneusement
IMAG0173modifvotre chevelure à l’aide d’un peigne ou même de ses doigts (pour les malheureux qui comme moi ont cassé le leur). Honnêtement je préfère faire ma frange sur cheveux secs, lorsqu’ils sont humides c’est finalement plus difficile. N’hésitez pas ensuite à attacher vos cheveux en arrière pour dégager l’espace triangulaire des cheveux de devant ou d’utiliser des pinces.

Et à ce moment-là, pas de secret, il faut couper ! Avec des ciseaux d’un couteau-suisse, de couture ou tout autres fins et précis. Cela fait amplement l’affaire pour une simple frange! Aidez-vous alors de votre peigne en peignant de manière la plus horizontale possible votre frange (ou future) et arrêtez 1 cm après la longueur souhaitée. Vos cheveux remonteront très certainement et cela évite de faire trop court dès le début. Vous pouvez alors couper droit les cheveux qui dépassent du peigne dans un premier temps (Schéma 1) puis incliner verticalement vos ciseaux afin de couper l’extrême bout des pointes et de rendre le résultat plus naturel (Schéma 2).

Faites ainsi 3 sections (gauche, milieu et droite) dans votre frange si votre peigne est trop petit, ou vos doigts, et utilisez alors toujours une mèche fraîchement coupée à côté pour savoir la longueur exacte à couper dans la prochaine section.

IMAG0172Blog

Le conseil d’une survivor : Pas de peigne ? Utilisez vos doigts Index et Majeur comme une pince qui emprisonne vos cheveux afin de reproduire l’effet du peigne bloquant les cheveux de manière droite et stable. Commencez par emprisonner vos cheveux vers les racines et descendez doucement vers l’endroit où vous souhaitez couper (1 cm après) comme pour le peigne.

Vous avez réussi ? Félicitation, ce n’est pas toujours facile surtout les premières fois ! Et maintenant on passe à l’effilage ! Et là c’est une technique assez bizarre et drôle, qui évite l’achat de ciseaux à effiler, que je vais tenter d’expliquer :

Prenez une section de cheveux du dessus de votre frange en prenant soin de bien laisser des cheveux en dessous comme sur le schéma 3. Entortillez-là pour en faire une mèche serrée comme pour le cas du brûlage de fourche. Et là, piquez de haut en bas de votre mèche à l’aide de vos ciseaux et dans la masse. Par « piquez », j’entends par là des petits coups de ciseaux un peu partout dans la mèche et de haut en bas. Une fois la mèche relâchée, vous constaterez qu’elle est devenue moins épaisse et que cela reste naturel dans la frange. Vous pouvez alors en refaire une ou deux autres. Je trouve par ailleurs cela bien plus naturel que le résultat obtenu par des ciseaux à effiler.

Le truc minimaliste : L’épaisseur de la mèche définir l’importance de l’effilage. N’hésitez donc pas à faire de grosses mèches entortillées pour un début. Ne soyez pas trop enthousiaste les premières fois, nous faisons toujours des erreurs !

_________

Enfin si vous trouvez que votre frange n’est pas encore parfaitement droite, attendez le lendemain pour recouper verticalement les bouts de mèches qui dépassent de celle-ci ou pour rendre plus droit le tout. En effet, c’est toujours le lendemain que l’on constate vraiment si la coupe est droite ou non. Donc patienter toujours le lendemain pour rattraper les petits ratés et sans trop couper !

Je m’excuse à l’avance pour ces dessins pas très bien réalisés, je tenterai de refaire cela plus sérieusement un jour où j’aurai un peu plus de temps libre 😉

Publicités

7 réflexions sur “Je me coupe la frange avec mon couteau-suisse…

    • Bah… pour ce que j’ai l’habitude de faire, j’en ai un peu honte j’avoue^^
      Pour exemple, mon profil est en fait un de mes dessins. Tu vois un peu la marge entre mes schémas et ce portrait 😀
      En tout cas c’est gentil ! Sinon j’ai déjà tenté sans la frange et franchement ce n’est pas terrible dans mon cas^^.

      J'aime

  1. Trop bien la technique d’aventurière ! Moi j’ai pas de frange, je pense que ça m’irait pas du tout :p mais je retiens l’astuce, si un jour j’ose ou que je dois le faire sur un-e pote !
    Et je savais pas que ton avatar était un de tes dessins : il est très beau, j’adore !

    J'aime

    • En fait toutes les images que je publie sont réalisées par mes soins (d’où cette qualité un peu douteuse de mes photographies^^). Et quand il s’agit des dessins (et autres illustrations graphiques), je les produit spécialement pour l’article que j’ai en tête. C’est essentiellement quand j’ai besoin d’un portrait ou de montrer des visages, comme le mien par exemple. J’ai même tenté de mettre un petit détail pour me représenter personnellement avec les cheveux un peu hirsutes. Hihi.
      Mais c’est vrai que mon style change pas mal au fil des articles donc ce n’est pas vraiment compréhensible au premier abord que c’est bien une Nouille qui fait les illustrations jusqu’au bout^^.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s