Dermite sébhorréique : Une alternative au vinaigre de cidre !

Décidemment un cinquième article sur la dermite sébhorréique, un vrai sujet intarissable pour la Nouillémie !

C’est à la suite de la rédaction à propos des solutions contre la dermite sébhorréique capillaire que je me suis posée la question de la possibilité d’adapter oui ou non une de ces méthodes directement au visage. Après 3 mois de tests et d’ajustements, je peux revenir enfin sur les résultats ! Et ils sont très bons, c’est pourquoi je vous propose cette cure alternative à celle composée de vinaigre de cidre ! Ainsi vous aurez le choix entre deux méthodes selon vos préférences et affinités avec les produits. Ou si l’une d’entre elle ne vous correspond tout simplement pas.

Par contre attention, ce sont des routines (celle au vinaigre inclue) qui sont assez agressives au début pour les peaux sensibles. Il est largement possible que cela vous brûle même durant les premières applications comme cela fut le cas pour moi. Ne vous en faites pas, j’ai quelques astuces qui limitent très bien les dégâts et la peau se remet parfaitement de cette sensation bien désagréable.

Il vous faudra ainsi et principalement : du bicarbonate de soude et du yaourt nature entier. Ou du gel d’aloes si votre peau le supporte bien. Pour le reste, simplement utiliser en parallèle un peu de beurre de karité pour nourrir et sceller l’hydratation si besoin, du ghassoul, du thé vert dilué, des flocons d’avoine ou du shampoing doux sans sulfate pour vous nettoyer le visage de temps en temps si vous faites quelques boutons. Et bannir les crèmes, savons ou huiles.

Et ingérer le plus possible des aliments aux vertus antifongiques comme l’ail frais haché, l’huile de coco vierge, du vinaigre de cidre, thé vert, etc… On varie selon ses envies, ses goûts et on intègre cela dans les repas. Réduire en parallèle la viande rouge ainsi que les produits laitiers mais aussi et surtout éviter tout type de plats à base de levure. Genre le pain, les viennoiseries, les brioches et les gâteaux. Industriels ou non. Oui, le pain est un vrai vicieux dans cette affaire. Cependant si vous trouvez du pain au levain et aux céréales vous pouvez foncer, le levain n’est pas du tout une levure et aide même en cas de mycoses internes.

IMAG0563

Première semaine :

Trois jours de suite de ce petit rituel qui consiste à appliquer le soir sur peau humide du bicarbonate de soude et à masser doucement sur les zones les plus touchées afin de les gommer. Et on laisse poser entre 5 et 10min, le plus longtemps possible car votre peau va sûrement pas apprécier. Oui, ça pique méchamment et ça chauffe. Et c’est une réaction normale, pas de panique. Au rinçage vous allez constater par ailleurs que votre peau a bien pelé et cela peut être assez consternant au premier nabord. En fait il s’agit d’un bon signe, c’est que la peau endommagée par les mycoses part avec eux au passage. Ensuite appliquez aussitôt du yaourt afin d’apaiser votre visage et de contribuer d’une façon complémentaire dans sa lutte contre la dermite. Le yaourt aide en effet aussi dans ce cas en plus d’hydrater et de réparer. Si vous n’avez pas de yaourt, l’aloe vera peut être utile.

Le masque de yaourt se rince 5 à 10 min plus tard et vous avez le choix pour finir de mettre un peu de beurre de karité sur les joues ou rien du tout. Votre peau ne tiraillera pas vraiment ou peu longtemps.

Trois jours plus tard, vous refaites une fois cette méthode mais sans trop masser.

Le conseil d’une survivor : le bicarbonate de soude se doit d’être alimentaire et fin. Pour le yaourt, un premier prix nature et au lait entier correspond très bien, pas besoin de bio ou autre. De plus, vous aurez besoin de petites quantités donc vous pourrez conserver le pot longtemps.

Seconde semaine :

Vous procédez tous les trois jours avec cette même routine du soir. Le reste du temps et si vous le souhaitez, vous pouvez vous faire des masques au yaourt afin d’hydrater et de lutter en parallèle contre les mycoses et/ou vous nettoyer le visage avec du thé vert dilué, du ghassoul, du shampoing bio ou encore des flocons d’avoine. Pas de crème ou d’huile végétale par la suite, seuls le yaourt et le beurre de karité sont compatibles. Evitez aussi de vous laver le visage tous les jours. Vous allez constater un mieux très rapidement et plus de pelage dès le début de cette semaine. Votre visage va également s’accoutumer et ne plus rougir autant.

Troisième semaine :

Deux fois par semaine et en laissant poser moins longtemps le bicarbonate. Pas de massage non plus, juste apposer la poudre sur les zones à risque type ailes du nez, sourcils et front puis attendre quelques minutes. Normalement à ce stade les symptômes ont déjà disparu mais il est bon de conserver cette routine au cas où et pour éviter l’effet rebond. Toujours pas de crème pour hydrater mais yaourt ou beurre de karité sans problème.

Quatrième et cinquième semaine:

Juste une seule fois par semaine la méthode et toujours éviter les gels nettoyants (à part le shampoing doux bio), savons et les crèmes. En fait les crèmes et savons seront à éviter pour très longtemps…

Par la suite, il est bon de changer sa routine sur le long terme par une plus adaptée et de réappliquer une fois toutes les deux semaines un peu de bicarbonate. Ou quand vous sentez que cela redémange un peu. Progressivement vous pourrez vous en passer sur de plus longues périodes.

_______

Cette alternative, quoique un peu plus agressive que celle du vinaigre, se révèle en fait très efficace aussi et même plus rapide en terme de résultats. Je suis également en train de me renseigner du côté de l’alimentation, je pense y avoir trouvé une réponse tout à fait sensée et malheureusement logique. Elle confirmera très certainement plus tard mes soupçons et craintes.

Je remercie par ailleurs une seconde fois Zéphine pour m’avoir généreusement soufflé l’idée du bicarbonate de soude.

Publicités

9 réflexions sur “Dermite sébhorréique : Une alternative au vinaigre de cidre !

  1. J’étais en train de lire ton article et de me dire « hé mais c’est presque ma méthode ça, c’est cool qu’elle soit arrivée à la même conclusion que moi! »
    Et puis je suis arrivée à la fin de ton article et j’ai souris 😉

    Bon, pour ma part, je n’utilise toujours pas de yahourt comme hydratant (j’ai un problème avec les odeurs des produits laitiers, ça me répugne vraiment, impossible pour moi d’en mettre sur mon visage, même une toute petite quantité. Et comme je n’en mange pas, j’en ai pas dnas le frigo!), juste de l’aloé agrémenté d’une micro-lichette d’huile, et tout roule.

    Mais en fait, je me rends compte que ma peau va beaucoup mieux depuis que j’ai arrêter de manger du pain au petit déjeuner, pour privilégier des fruits et des noix. Je n’ai pas complêtement bani le pain, mais j’en mange beaucoup moins, en fait uniquement quand c’est du bon pain (donc au levain!). Comme en plus je mange peu de laitages, j’ai tout bon et ma peau n’en est que plus belle!
    En fait, c’est donc soit ma routine qui me convient vraiment bien, soit mon alimentation, plus probablement un mix des deux, mais sans doute aussi le fait que je devienne une vieille peau! 😀

    (il faut vraiment qu’on se rencontre un de ces 4, n » oublie pas de me faire signe quand tu es dnas les parages d’AKL!)

    J'aime

    • Yep, j’ai pris ton expérience en compte et essayé d’adapter la méthode aux visages sensibles. Et quoi de mieux pour tester que ma peau ultra chi**te… enfin je veux dire « réactive »^^.

      Je peux comprendre l’aversion pour les laitages, en fait je ne pouvais moi-même manger de yaourt étant enfant. J’étais aussitôt écoeurée. C’est passé à l’adolescence mais du coup je consomme finalement assez peu de laitages. Le yaourt c’est pour des plats, pour agrémenter quelques desserts ou monsieur. Très rarement seul.

      C’est un mélange des deux en effet. La nutrition est toujours liée.
      Et il y a même certaines choses que j’ai constaté par moi-même dans ce domaine alors que les gens pensent souvent à une autre cause. Comme c’est le cas du gluten par exemple. En fait ce n’est pas toujours le gluten à pointer du doigt pour certains problèmes (je dis bien « certains » car il existe en effet de véritables pathologies liées au gluten malheureusement) mais bien la levure contenue dans pas mal de produits à base de farine raffinée comme le pain. D’où la confusion. Je pense à un article sur le sujet mais ça risque d’être long. Et puis cela risque peut-être de ne pas être intéressant ou bien même agaçant pour quelques uns car bannir le gluten est un peu à la mode^^. Mais bon c’est pas non plus génial le gluten à fortes doses, hein^^.

      Cela va être difficile la rencontre malheureusement car je vis à présent à plus de 4h d’Aukland… (j »aime vraiment me trouver des trous paumés, désolée^^). Mais compte sur moi pour prévenir si je passe près de la ville un jour !

      J'aime

  2. je pense que les ferments lactiques, sachant protéger leur lactose de la concurrence, secrétent également des anti fongiques; d’ où l’ efficacité souvent constatée des yaourts

    J'aime

  3. salut! pour ma part, j’ai une dermite seborreique dans le cuir chevelu, surtout sur la zone des cheveux à l’orée du front (c’est horrible car à force les pellicules étouffent les cheveux et ils tombent, mes beaux cheveux épais sont en train de devenir ternes, electriques, gras et moches), l’arrière de la tête, les cotés près des oreilles, la joie quoi! ça se traduit par des boutons, des pellicules et des zones squamées, avec parfois des croûtes de sang absolument immondes. aurais-tu une solution naturelle pour guérir de ce fléau qui me gâche la vie depuis mes 16 ans? (j’en ai 20) j’ai déjà essayé le clobex prescris par un dermato, qui n’a servi à rien, le gel d’aloe vera, le vinaigre de cidre mélangé à de l’eau applique localement (mais il n’était pas bio et était pasteurisé, donc c’est pour ça que ce n’était pas concluant je pense). Je prends n’importe quelle solution, que ce soit les soins, le changement d’alimentation, cette situation me désespère tellement, tout ce que je veux c’est en sortir! merci d’avance de prendre le temps de me répondre, et bonne soirée! 🙂

    J'aime

  4. Bonjour, c’est encore moi.
    Après l’échec du vinaigre de cidre, je vais prendre cette alternative…bien que j’avais déjà essayé une fois et que ça n’avait pas été très concluant… Mais là je vais suivre ton protocole sur 1 mois, et je verrai bien.
    Je dois m’attendre à peler beaucoup les 1ers jours puis plus du tout si j’ai bien compris… cette méthode décape les squames, mais fait-elle aussi partir les plaques rouges ou bien dois je m’attendre à garder des rougeurs malgré tout?
    En gros ma question: peut-on espérer rendre invisible la DS avec cette méthode ??!!
    Merci pour ta réponse (et ta patience!!)
    Jull

    J'aime

    • Le beurre de karité et le yaourt nature entier apaisent pas mal et attenuent les plaques rouges apres la pose de bicarbonate et en général. La bouillie d’avoine aussi en masque de 10 min. Le bicarbonate traite et décape les squames, le reste cité atténue les rougeurs. Bon courage, je croise les doigts pour toi !

      J'aime

  5. J’aimerais bien essayer le yaourt, mais psychologiquement comme je ne mange pas de laitages j’ai du mal à faire le pas ! Aussi, je viens d’acheter du beurre de karité, mais il est hyper dur et granuleux, et reste granuleux même quand je le frotte entre les mains… Comment faire ?

    Enfin, je reposte ma petite annonce faite sur l’autre article :
    Je viens de créer un compte instagram participatif (@dermatitis_warriors) pour normaliser la dermatite, la dédramatiser, se motiver… J’ai l’impression que tout le monde souffre en silence et qu’on serait plus forts et fortes si on se cachait un peu moins. Si ceux ou celles qui passent par ici veulent y contribuer, j’en serais ravie !
    Bon courage à tous et à toutes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s