Lutter contre la plaque dentaire en douceur.

Cet article est en fait un écho à celui que j’ai rédigé il y’a de cela déjà plus d’un an concernant des idées de recette pour un dentifrice homemade. C’est en constatant les interrogations et quelques confusions de la part de certains d’entre vous que je me suis dit qu’il serait utile d’approfondir un peu plus le sujet et d’éclaircir certains détails sur lesquels je n’ai pas été assez précise.

Les recettes que j’ai proposé précédemment sont celles d’un dentifrice pour un usage bi-quotidien. Ce genre de dentifrice se devait donc d’être le plus respectueux possible de l’émail des dents et des gencives. Il a pour objectif en effet d’être utilisé deux fois par jour, au minimum. J’ai donc pour cela éloigné aussitôt tout agent trop abrasif tel que l’argile ou le bicarbonate et fait également une liste de ces agents qui ne correspondent absolument pas à un usage quotidien et dont pourtant la majorité des sites qui prônent le naturel préconisent pour une consommation de tous les jours. Et c’est là que la confusion a commencé à avoir lieu : pourquoi les bannir totalement ces agents alors que de nombreux autres blogueurs ou professionnels du naturel les plébiscitent ?

Et là je tiens à éclaircir enfin ce mystère : en fait je n’exclus absolument pas ces produits pour une utilisation parcimonieuse ou à court terme. C’est juste le fait de les utiliser tous les jours qui ne convient pas du tout. Et aujourd’hui, je vous explique ainsi que ces agents abrasifs peuvent être inclus ponctuellement afin de prévenir l’accumulation de tartre ou de plaque dentaire en douceur !

IMAG0622

Le bicarbonate de soude :

En prévention : Une seule fois par semaine voir deux, il suffit d’ajouter une pincée de la poudre par dessus la noisette de dentifrice prélevée sur sa brosse à dent. Si le tartre est déjà accumulé : une fois par jour pendant 2 semaines grand maximum. Il va restaurer un peu la blancheur naturelle des dents de par son effet abrasif donc à ne pas en abuser.

L’argile blanche ou bentonite clay :

Il va offrir les mêmes résultats que pour le bicarbonate de soude avec la même méthode mais il va également re-minéraliser vos dents s’ilIMAG0017 s’agit de bentonite clay qui contient du calcium naturellement.

ATTENTION AVEC L’ARGILE : Totalement déconseillé pour un usage en cure de 2 semaines ou trop fréquemment si vous avez des plombages métalliques. Cela les érodent irrémédiablement. Attention également à ne pas en avaler afin de ne pas interagir avec la prise de médicament ou la contraception orale.

Le dentifrice biologique à base de bicarbonate ou d’argile verte :

 Si vous avez la flemme, vous pouvez notamment trouver des dentifrices contenant déjà du bicarbonate. A bien alterner par contre avec un dentifrice doux car cela reste un abrasif non anodin. Je suis en effet parvenue à saigner légèrement des gencives en l’utilisant de façon exclusive pendant juste une semaine.

L’huile de coco ou de sésame en bain de bouche :

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’abrasif tout court, cette solution est aussi très bonne pour peu que l’on supporte l’huile en bouche ou que l’on soit doué pour ne pas avaler l’huile au bout de 5 min. Chose dont je ne suis pas foutue d’éviter^^

La poudre de charbon activée :

Egalement à mélanger dans son dentifrice doux en prévention deux fois par semaine ou en cure de deux à trois semaines. C’est un peu plus doux que le bicarbonate ou l’argile. Il faudra aussi veiller à ne pas en avaler ou à l’utiliser 4h avant ou après la prise de médicament. La poudre de charbon aspire les débris et dépôts des pores de l’émail en plus d’être un léger abrasif. Il restaure ainsi la blancheur naturelle des dents d’une façon plus respectueuse.

L’huile essentielle de tea tree : 

Elle lutte contre les mauvaises bactéries, apporte un aspect lisse aux dents en plus de les blanchir. Je la pense donc très utile contre la plaque dentaire et les affections de type parondontales car elle n’a aucun effet abrasif mécanique non plus. Une seule goutte une fois par jour sur sa brosse à dent. La cure peut durer plus longtemps comme un à deux mois par exemples et être renouvelée plusieurs fois par an. Ou deux à trois jours par semaine en prévention ou soin à long terme.

L’alimentation : 

Elle joue également un grand rôle sur la formation de tartre en général. Le fait de manger équilibré et de tout mais aussi d’ éviter essentiellement de consommer des viandes rouges, gâteaux industriels, sucreries (et trop de sucre industriel) ou fast food de manière fréquente limitent déjà en soi la création de plaque dentaire. Les fruits comme la pomme, les fraises et les carottes aident aussi en complément en plus de constituer des petites douceurs au goûter.

Et n’oubliez pas la visite du dentiste une fois par an si cela est possible !

_______

En ce qui me concerne, j’utilise du bicarbonate de soude une fois toutes les deux semaines et une cure de 2 semaines par an de charbon activé. Je produit en effet naturellement peu de plaque dentaire donc je n’ai pas de réels besoins. Cela fait même 3 ans que je n’ai pas eu de détartrage de la part des deux dentistes que j’ai vu, ceux-ci estimant que ce n’était pas nécessaire. En ce qui concerne cependant Monsieur qui en produit bien plus, il emploie l’huile de coco quand il y pense (malheureusement pas assez) et va bientôt tester l’huile essentielle de Tea tree en cure.

Publicités

6 réflexions sur “Lutter contre la plaque dentaire en douceur.

  1. ce qu’ il faut à tout prix éviter sur les dents, c’ est la silice ( silica) qui est du sable, lequel atteint l’ émail
    on peut utiliser de la poudre de marbre micrométrique, laquelle est plus tendre que l’ émail, et même que l’ ivoire ( utile en cas de carie)
    le but étant de percer la plaque microbienne pour que l’ eau puisse la décoller

    J'aime

    • J’utilise ce genre de poudre (de marbre) directement dans mon dentifrice quotidien en fait 🙂
      Merci en tout cas de rappeler le cas de la sicile, c’est assez violent en effet pour l’émail.

      J'aime

  2. Han, le dentifrice Red Seal au Baking Soda, je l’ai acheté la semaine dernière au CountDown, avec celui à la Propiolis (pas encore essayé) puisque j’ai profité de la promo « 2 tubes pour $5 ».
    Du coup, tu me conseillerai de ne pas utiliser le Baking Soda en continu, mais plutôt d’alterner avec l’autre, c’est ça?

    J'aime

    • Haha, j’ai rushé sur la même promotion^^.
      Pas parfaite la composition mais cela reste pas mal en comparaison au reste. J’ai la flemme de faire mon propre dentifrice en ce moment. Oui, il va falloir que tu alternes avec celui à la propolis. En fait j’ai eu celui au bicarbonate de par mes anciens collocs. Donc j’ai pas voulu le jeter. Sinon j’ai acheté le natural pour moi et propolis pour monsieur.

      J'aime

  3. Sur les conseils de notre dentiste, on a acheté une brosse à dents électrique et le résultat est magique. il n’est plus jamais question de plaque dentaire alors qu’auparavant, le rendez-vous annuel était indispensable.

    J'aime

    • Oui c’est sûr que l’électrique est aussi un bonne solution 🙂
      Dommage que pour moi c’est plus compliqué avec les adaptateurs à prendre, la prise électrique à trouver sur un site et la place dans le sac…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s