Rouge à lèvres crémeux et facile.

Ma solution pour ne plus être confondu constamment avec les ados du coin depuis quelques années déjà. Il remplace tout aussi bien l’utilisation d’un baume à lèvres tout en offrant une note colorée et mature à mon visage tout pâle.

IMAG0723

Donc voilà en gros, c’est le seul maquillage que je porte réellement. Quand j’en porte. Genre pas tous les jours ni vraiment régulièrement. Quand j’en ai envie ou besoin afin de ne pas me retrouver à la table des enfants lors d’une soirée (histoire vraie…). Et comme j’aime produire au lieu d’acheter, j’ai bien entendu trouvé une petite recette adaptée à la feignasse que je suis.

Après plus d’un an, je tiens donc enfin ma promesse au sujet de la publication de cette recette. Bravo Nouillémie, mieux vaut toujours tard que jamais… Et ce n’est pas comme si je n’avais jamais de demande au sujet du rouge que je porte. Parce que je ne sais pas pourquoi, mais apparemment il tape dans l’oeil^^. Peut-être aussi le fait que je ne me maquille pas le teint qui accentue l’effet.

Voici une recette encore une fois d’une simplicité à pleurer, très rapide à faire et qui offre de plus un résultat richement coloré, crémeux et tenace. Je n’ai pas trouvé mieux niveau qualité/prix à ce jour.

IMAG0710

________

  • Une cuillère à café rase de cire végétale ou d’abeille.
  • Une cuillère à café de beurre de karité ou tout autre plus fondant que celui de cacao trop dure ici.
  • Une cuillère à café d’huile de coco.
  • Une demi cuillère à café d’huile végétale légère. Celle de tournesol ou même de colza fait l’affaire.
  • Une cuillère à café du pigment principal de votre choix. Oxyde de fer rouge pour ma part.

En bonus : 1/4 de cuillère à café d’un autre pigment. Ce sera du curry ici !

Le conseil d’une survivor : Les pigments peuvent être des oxydes, des ocres, du charbon activé, des poudres alimentaires colorantes ou encore des épices douces comme le paprika ou curry. J’ai choisi la Red iron oxyde parce que j’ai simplement eu la chance de tomber dessus et que j’aime le rendu final. Par ailleurs la « red reef clay » est surtout considérée comme une ocre qu’une réelle argile pour mes amis d’Océanie.IMAG0717

Et maintenant on passe à la fabrication !

Dans un petit bol désinfecté (qu’on a pas peur de tâcher), on y verse la cire, le beurre et les huiles. On place au bain marie et on attend que tout cela fond. Une fois fondu, on ajoute le ou les pigment(s) et on mélange bien. Et c’est tout ! Plus qu’à verser dans le contenant qu’on à choisi. En ce qui me concerne, j’ai eu l’idée de prendre le dupe d’une grande marque naturelle. Je suis odieuse et je le sais, huhu. D’ailleurs la recette est adaptée afin de remplir deux de ces contenants donc attention d’en avoir deux au cas où. Et un petit pot d’un ancien baume convient également tout à fait.

IMAG0722En ce qui concerne la couleur obtenue, je souhaitais un rouge brique c’est pourquoi j’ai choisi un rouge foncé un peu terne et une pointe de curry pour son jaune foncé. J’aurais tout aussi bien pu prendre un rose ou rouge plus vif, du curcuma, etc… afin d’ avoir un rouge à lèvres plus acidulé. Par ailleurs pour les teintes violine, c’est une pointe de charbon activé qu’il faudra ajouter à un rouge tel que l’oxyde de fer ou le Red reef clay. Mon rouge à lèvres est donc un rouge brique qui vire tantôt dans les teintes marron, tantôt dans le rouge assez vibrant.

Ce sont des grains de beauté et non des boutons au fait^^. Photo visage à nu, je ne porte que le rouge. Juste pour montrer les différentes tonalités selon la lumière.

L’astuce en plus : Et la partie la plus rigolote va être de nettoyer votreIMAG0721 cuillère à café et votre petit bol… Armez-vous d’un mouchoir en tissu et d’eau bouillante. Ebouillanter rapidement vos ustensiles tâchés puis essuyer le plus vite possible le rouge des objets. Vos cuillères s’en sortirons très bien mais il est possible que votre bol un peu moins. Réservez-le juste pour vos DIY. Le miens était légèrement rosé à force.

Advertisements

6 réflexions sur “Rouge à lèvres crémeux et facile.

  1. Super le résultat je suis impressionnée ! Les recettes de maquillage maison vendent rarement du rêve (trooooop compliquées souvent) mais là… je me laisserai bien tentée ! Au vu de la texture, tu penses que ça tiendrait en « stick » ? (dans un tube de rouge classique quoi…)

    J'aime

    • Salut !
      Normalement pas de soucis avec un stick !
      J’ai choisi en container car je suis en plein hiver ici et il me faut prélever plus de matière avec mon ongle pour avoir un rendu bien visible niveau couleur. En été pas besoin de beaucoup de matière car le rouge est plus mou avec la chaleur donc la forme stick convient.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s