L’huile de magnésium, peut-être pas pour tout le monde.

Il s’agit là d’un sujet que j’ai laissé de côté depuis des mois. Je n’osais pas trop en parler, non pas que ce soit tabou ou autres, mais simplement dû au fait qu’il s’agisse d’une expérience totalement personnelle et qui me laisse encore aujourd’hui un peu perplexe. De plus, le produit en question est un véritable multitâche aussi bien dans le domaine de la santé que du cosmétique, alors c’est un peu difficile d’aborder le tout sans faire de hors sujet.

En général sur ce blog, j’essaie de m’adresser à un public pas vraiment spécifique. Et aujourd’hui, j’ai l’impression que cela ne pourra pas être le cas. Parce que je vais m’adresser essentiellement aux peaux réactives et/ou aux personnes sous médication pour le coeur. Ce qui est bien entendu, mon combo gagnant^^.

_______

L’huile de magnésium, rapidement :

Il ne s’agit pas réellement d’une huile mais bien d’une concentration forte sous forme liquide de chlorure de magnésium, prélevé dans certains lacs salés naturels bien spécifiques dans le monde. Au toucher cette eau chargée laisse une sensation un peu grasse, d’où son nom j’imagine.

Sous cette forme, le magnésium est bien mieux absorbé par le corps, via la peau, que lors de la prise orale. L’huile de magnésium est donc un complément efficace pour pallier à l’insuffisance de ce minéral. Ce qui est censé être le cas d’une bonne partie de la population occidentale avec nos modes de vie et notre alimentation. Cette insuffisance peut également se traduire de différentes manières selon les individus.

Les bienfaits qu’il se doit d’apporter selon les besoins de chacun :

Au niveau de la santé : il favorise une meilleure absorption de la vitamine D et du calcium, réduit les problèmes de gencives, il apaiseimag0748 le stress, réduit les insomnies et offre ainsi un sommeil plus réparateur, régule la thyroïde et certaines hormones mais aussi le glucose. Enfin, il apporte un soulagement musculaire pour ceux qui ne peuvent prendre de bain au sel d’epsom, par exemple.

En ce qui concerne la peau et les cheveux : Il peut stopper des déconvenues cutanés et capillaires dû à des dérèglements hormonaux comme la chute des cheveux ou l’acné hormonal, réduit les problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis, l’acné ou encore la dermite et enfin régule et supprime les odeurs de transpiration.

Pourquoi j’ai décidé de le tester :

Parce qu’il s’agissait en fait d’un traitement à la base pour Monsieur. Sauf que celui-ci étant peu intéressé à la longue (si cela dépasse deux semaines, c’est la fin du monde), je me suis dit que ce ne ferait pas de mal d’en appliquer un peu également, vu que c’est censé convenir même aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. Et puis l’idée du déodorant qui apporte également un minéral essentiel et bon pour la santé, c’était tentant.

Les résultats étonnants sur moi :

Et bien déjà, j’ai eu un mal fou à savoir quand l’appliquer exactement. Il était en effet conseiller de le faire avant le coucher, notamment afin de favoriser un sommeil réparateur, mais chez moi cela provoquait en fait et ironiquement des insomnies ou un sommeil fractionné. J’ai donc tenté le matin au réveil et ce n’était pas mieux car j’avais alors de gros coups de mous dans la matinée et je me sentais épuisé l’après midi. Le seul moment qui m’a convenu fut finalement à midi. Pas très pratique. Cela à peut-être aussi un lien avec mes soucis cardiaques.

Ma peau a toujours assez mal réagi en parallèle. Diluée ou pas, les zones où j’appliquais l’huile devenaient rouges et me démangeaient méchamment. Le pire était au niveau de l’abdomen, pourtant l’endroit le plus préconisé. Je suis parvenu à avoir des tas de petits boutons rouges à cet endroit après quelques jours d’applications suivies. La joie. Je persistais tout de même parce que selon les marques, c’est une réaction normale pour les personnes qui manquent le plus de magnésium. M’enfin en arriver à une réaction allergique de ce genre m’a fait quand même bien douté de cette allégation. Donc vous pouvez bien imaginer que je n’ai pas osé tester sur le visage. Ce qui est dommage car je voulais voir ce que cela aurait pu donné avec ma dermite occasionnelle. Sur les cheveux cela me les a juste poissés. J’aurais du tenter le cuir chevelu 20 min avant le shampoing par ailleurs. J’imagine que cela peut être bien utile et salutaire pour les personnes souffrantes de dermite ou de psoriasis à cet endroit. A voir.

Le plus gênant fut finalement lorsque j’ai compris que le magnésium transcutané interagissait en fait avec mon médicament pour le coeur. Un effet secondaire que les fabricants ne mentionnent pas (ou ignorent juste) c’est que parfois, le magnésium peut agir naturellement comme un inhibiteur calcique de la fonction cardiaque. En gros, il peut naturellement ralentir le rythme cardiaque. Un peu comme la camomille par exemple. Ce qui n’est aucunement génant chez quelqu’un sans soucis cardiaque quelconque, cela aide même en cas de stress, mais devient plus ennuyeux pour quelqu’un sous la prise de médicaments comme les béta-bloquants ou justement les inhibiteurs calciques chimiques qui font déjà ce travail. Et pas loupé, mon corps n’a pas vraiment apprécié le mixe des deux molécules censées ralentir le coeur. En plus des réactions cutanés. La totale, quoi^^. Dès que j’ai compris cela et après quelques recherches, j’ai donc mis de côté ma médication pour un mois et appliqué tous les jours l’huile de magnésium seule afin de pouvoir tout de même continuer la cure. Et cela a en effet joué un rôle de régulateur léger pendant les 3 premières semaines. Puis cela n’a plus vraiment fonctionné (pourquoi, j’en sais rien, mon coeur est un boulet à ce sujet de toute façon) et j’ai dû vraiment stopper l’application pour reprendre comme d’habitude mon médoc.

Attention ! J’ai pu me permettre de faire cela uniquement car je ne risque aucune complication réelle si je stoppe un temps mon médicament. Parole de mon cardiologue. C’est simplement un traitement à vie (par défaut) afin d’éviter que mon coeur s’épuise trop vite à la longue à battre comme pas permis tout le temps. En attendant peut-être une opération dans le futur que je ne peux subir pour l’instant car trop jeune. Oui, ça fait rêver.

Pourtant sa fonction déodorante était bien prometteuse car je faisais étrangement moins de réactions cutanées à cet endroit et que je n’avais en effet aucune odeur par la suite. Efficace donc. Je faisais juste attention de ne pas l’appliquer le même jour que l’épilation. Mais comme l’aisselle est quand même très proche du muscle cardiaque, j’imagine que cela ne m’aidait pas.

_______

J’ai donc dû abandonner l’huile de magnésium au bout d’un mois et demi car c’était finalement trop de contraintes. Ce qui devait apporter du bien être et devenir un bon déo pour quelques mois c’est avérer ne pas me correspondre du tout d’un point de vue santé. Et je sais que mon cas est en fait totalement particulier. De nombreuses personnes doivent être ravies de ce supplément qui évite les diarrhées et qui offre une meilleure absorption. Surtout qu’il s’agit d’un minéral essentiel et que déjà des tas de magazines santés en louent les vertus comme quoi sous cette forme il n’y a pas d’effets secondaires… Du coup je me sens encore plus perplexe. Surtout que chaque marque recommande différentes applications possible. Cela devient un peu le bazar de m’y retrouver au final. Peut-être dois-je retenter mais que sur les pieds ? Mais bon là il n y aura plus d’intérêt car je n’ai pas de problèmes particuliers de stress, de douleurs musculaires, d’hormones ou bien même d’insomnie à l’heure actuelle.

Je rédige ainsi cet article simplement pour aider les rares personnes qui comme moi sont sous médications de ce type ou ayant vraiment des réactions cutanées trop prononcées. Ne forcez pas et laissez tomber si vous ne sentez pas d’améliorations après deux semaines. Il existe toujours d’autres formes comme le nigari au pire (même si depuis Fukushima il y’a de quoi se méfier) ou peut-être vous n’avez simplement pas besoin de ce type de supplément, il suffit de voir avec votre médecin.

Publicités

5 réflexions sur “L’huile de magnésium, peut-être pas pour tout le monde.

  1. l’ huile e magnesium n’ a rien à voir avec de l’ huile; c’ est une solution en parts égales de copeaux de chlorure de magnesium et d’ eau
    toutefois, le chlorure de magnesium est un sel hygroscopique; il risque de tirer l’ eau de la peau, et, étant en solution hydrique risque bien de ne pas pénêtrer

    J'aime

    • Bonjour !

      C’est un produit beaucoup plus à la mode en ce moment aux USA et dans le Commonwealth qu’en France. J’ai simplement pris les devants^^
      Sinon il se vend déjà essentiellement en ligne sur des sites français et dans quelques magasins bio plus timidement. C’est celle de Zechtein que l’on trouve en France.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s