Des shampoings faciles pour cheveux secs et fragiles

Aujourd’hui je ne vais pas parler de no-poo mais bel et bien de formulations toutes simples et faciles à produire proche des shampoings du commerce. Cependant comme j’aime apporter un peu de fantaisie dans ma vie (et que j’ai des cheveux bien chiants), je vous livre ici par la même occasion des recettes de shampoings ludiques. Ils moussent légèrement et sont parfaitement adaptés aux cuirs chevelus ou à la fibre capillaire des plus sensibles.

Ces shampoings sont en fait destinés à tous mais ils conviennent encore plus aux chevelures bouclées et fragiles car étant simplement les moins aggressifs possible. Ce ne sont pas de véritablement soins en soi, un shampoing est en effet essentiellement destiné à nettoyer et risque d’être moins efficace si on le surcharge, mais ils préservent tout de même au mieux la fibre capillaire des cheveux les plus sensibles de par mon expérience mais aussi le vôtre.

________

Shampoing liquide herbal : Tisane d’hibiscus, hamamélis ou simplement du thé vert (2 sachets), 500 ml d’eau chaude mais non imag0867bouillante et 2 cuillères à café de mousse de babassu. On infuse la tisane ou le thé durant 10 min dans l’eau chaude puis on ajoute la mousse de babassu en secouant quelques secondes à la fin. Cette recette est suffisante pour deux shampoings jusqu’à une longueur aux épaules. Le shampoing obtenu est certes plus liquide et un peu moins pratique que les prochains qui vont suivre mais il reste le plus doux et respectueux pour les cheveux bouclés vraiment fragiles.

Shampoing crème au SCI : 15 gr de Sodium Cocoyl Isethionate pour 100 ml d’eau très chaude et une demi cuillère à café de lécithine de soja liquide ou en granulé. On mélange bien (particulièrement si la lécithine est sous forme de granule), on laisse reposer plusieurs heures voir une journée et on secoue le tout. Au fil des jours le shampoing devient de plus en plus ferme mais reste totalement efficace. Cependant s’il fait moins de 18 degrès dans votre salle de bain, la consistance sera un peu plus solide qu’un baume et risque de vous demandez un peu d’effort pour en prélever dans votre main. Mais cela reste tout à fait gérable, pas de soucis et la mousse fine est bien agréable. Cette quantité me sert en général pour trois semaines donc je n’ai pas le besoin d’ajouter de conservateur. Je n’ai en effet à ce jour jamais constaté de gêne à ce niveau car la lécithine conserve déjà un peu. Mais si vous pensez que vous allez devoir le garder plus longtemps, 10 gouttes de cosgard ne sera pas de refus.

L’astuce de survivor : Pourquoi la lécithine de soja ? Tout simplement pour adoucir la formule sans devoir utiliser d’huile végétale. Je me méfie en effet de l’huile dans les shampoings maison qui a tendance à toujours alourdir mes cheveux. La lécithine de soja est une cire émulsifiante particulièrement adaptée à la peau et les cheveux car elle ne forme pas d’occlusion sur ces dernières et les nourrit également sans graisser.

imag0869Shampoing solide spécial cheveux bouclés ou frisés : La version la plus appréciée des lectrices en ce qui concerne la recette du shampoing solide personnalisable !  15 gr de beurre de karité (ou de cacao), 8 gr de poudre de rose mouillée à 8 gr d’eau (ou de la poudre de guimauve) et 50 gr de Sodium Cocoyl Isethionate. On chauffe au bain marie le beurre et le SCI et on ajoute, une fois le tout fondu, la poudre mouillée de rose. On mélange l’ensemble puis on le place dans un moule et au congélateur pour une demi heure. Par la suite on démoule et on laisse reposer le shampoing sur un bout de tissu ou papier (ou encore mouchoir) pour trois jours. Pas de poudre de rose ou de guimauve ? L’argile blanche et rose ou encore certaines poudres ayurvédiques réputées douces comme celle de kachur sughandi peuvent très bien convenir. Merci encore à Tortue36 pour son apport et son avis sur cette version.

Le truc en plus : quelques granules de lécithine de soja à faire fondre avec le beurre et le SCI pour encore plus de douceur. Si par ailleurs vous pouvez obtenir de la lécithine sous forme liquide : foncez ! ^^

Shampoing solide chamanique : 100 gr SCI, 4 cuillères à café de sodium lauroyl sarcosinate ou cocoyl glutamate et eau chaude jusqu’à une consistance fluide. On verse dans un moule et on patiente une demi heure avant de démouler. Les ingrédients ont des noms compliqués mais en fait ils sont faciles à obtenir en Europe par internet, sont très doux et la formulation est vraiment simpliste. C’est notre blogueur Chamane qui a eu l’idée de modifier la recette précédente pour la rendre encore plus rapide à faire.

Publicités

4 réflexions sur “Des shampoings faciles pour cheveux secs et fragiles

  1. Tout le plaisir est pour moi! Se promener et tester, sur des blogs supers sympa! J’utilise cette recette à la poudre de rose et celle de Chamane. Pour les « refus » de gras. Selon les cheveux. Bonne continuation!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s