Un shampoing 100% naturel encore plus doux ? l’oeuf !

Dans la continuité des alternatives entièrement naturelles au shampoing, il existe bien entendu l’oeuf ! Pas très original je sais, mais c’est un classique efficace qui se devait d’avoir lui aussi droit à quelques honneurs ! Oui mais pourquoi ?

L’oeuf est utilisé et reconnu pour laver les chevelures depuis des siècles, vous avez forcément entendu quelques histoires de grand-mères qui se nettoyaient les cheveux avec. Il était d’ailleurs parfois accompagné d’ingrédients un peu farfelus. L’oeuf est réputé laver tout en douceur, il est capable également de soigner et de nourrir légèrement en même temps. Il est l’allié des chevelures sèches, abîmées ou colorées comme celles mixtes ou grasses repenties^^. Parfait pour alterner avec un shampoing bio lorsqu’on souhaite espacer ses shampoings ou pour remplacer totalement celui-ci en alternance avec une poudre/farine lavante parfois un peu asséchante dans un objectif No-poo.

Petit bonus : Il rend les mains douces et nourries après la douche (rien qu’en étant en contact avec le mélange). C’est une constatation personnelle, personne ne vante le shampoing à l’oeuf pour ça 😀

Du coup j’avais hâte il y’a quelques mois de le tester ce fameux shampoing à l’oeuf ! Sauf qu’il m’a fallut quelques ajustements, c’est pas si simple de trouver ce qui va parfaitement correspondre à ma tignasse^^

C360_2014-10-28-12-41-00-734

En Australie, il existe des dindons sauvages mais aussi des poules domestiques élevées dans la forêt. Et même que des fois, ils se baladent ensemble.  Faut pas chercher à comprendre.

Donc, petit récapitulatif de mes tests capillaires :

– Dans un premier temps, j’ai testé un oeuf entier avec un peu de bicarbonate sur cheveux humides. J’ai pas vraiment été convaincue, mes cheveux étaient plats même si d’apparence propres mais surtout gras au toucher et un peu ternes. Ils ont également regraissés plus vite.

– J’ai donc lavé mes cheveux trois jours plus tard (je me suis retenue avant^^) avec le mélange jaune d’oeuf et bicarbonate sur cheveux humides. Pas terrible non plus et en plus, ça fait moins de matière à étaler sur toute ma tête.

– Je me suis dit que le bicarbonate, c’était finalement pas pour moi. Je me suis alors renseignée sur le forum de la communauté anglo-saxonne « Long hair » où j’ai lu que les inscrits préféraient majoritairement le mélange oeuf-miel-jus de citron. N’ayant pas de citron, j’ai donc retenter toujours sur cheveux humides alors oeuf entier, miel et vinaigre blanc. Ah, c’était déjà pas mal du tout ! Cheveux bien moins plats, texture moins « grasse » au toucher. Ils n’ont pas regraissés plus vite.

– Puis après plusieurs semaines, la révélation : pourquoi pas sur cheveux secs l’application ? J’ajoutes alors un peu d’eau tiède dans le mélange avec le vinaigre blanc, du miel et l’oeuf entier. Et tadaamm ! Cheveux nourris mais pas gras, mixture plus sympa à appliquer, cheveux brillants et qui ne regraissent pas plus vite. J’ai enfin trouvé ma formule.

Je ne sais pas pourquoi, mais le mélange directement sur cheveux secs est plus efficace pour moi. De plus je trouve cela bien plus pratique. Je prends ma tambouille sous la douche ou dehors (il fait chaud où je vis donc c’est agréable), j’applique soigneusement mèche par mèche en massant doucement le crâne et en prenant mon temps puis dès que c’est bien appliqué, je peux enfin ouvrir l’eau (ou aller sous la douche si je suis dehors) et me laver.

Bon par contre, parlons quand même des quelques défauts de ce shampoing naturel :

– ça tâche. Bah oui, nos cheveux coulent un peu et ça fait des petites flaques jaunes qui en séchant sont un peu pénibles à nettoyer. D’où l’intérêt d’être dehors ou dans sa douche pour l’application.

– ça sent l’oeuf. Et c’est coriace à faire partir comme odeur. Les huiles essentielles ne fonctionnent pas par exemple ni vraiment le vinaigre blanc qui n’atténue qu’un peu. Le seul moyen que j’ai trouvé c’est d’ajouter quelques gouttes d’un shampoing bio australien qu’on m’a offert et que je n’aime pas du tout. Il poisse les cheveux et sens EXTRÊMEMENT fort la noix de coco. Et c’est tellement puissant que ça masque totalement l’odeur de l’oeuf tout en parfumant plus subtilement mes cheveux. Youhou !

– On a l’impression qu’on perd pas mal de cheveux. C’est dû au fait que l’on masse son cuir chevelu et que les cheveux déjà prêts à tomber n’hésitent pas à le faire^^. De plus, comme je me les laves que tout les 4/5 jours et que je me les brosses rapidement quotidiennement, c’est vrai que j’en perd un peu plus quand je les lave. Mais on remarque qu’en brossant ensuite, il n’y a pas vraiment de cheveux sur la brosse. Il faut savoir aussi qu’on est à l’inter-saison et que c’est la période où on les perds un peu plus.

– Les premières fois, il subsiste une fine pellicule un peu grasse sur les cheveux. C’est normal, c’est le temps que ceux-ci s’adaptent. Ne vous en faites pas, ils n’auront pas du tout l’air gras. Et il est vrai qu’on a toujours l’impression de se graisser surtout la tignasse durant l’application et même le rinçage. Mais en séchant complêtement, vos cheveux ne seront pas poisseux ! Cependant ce shampoing reste plutôt à faire en alternance car il nourrit un peu le cheveu et peut donc le rendre lourd sur le long terme s’il est utilisé à chaque fois pour laver. Il est donc parfait pour donner de la douceur et entretenir la santé des cheveux une fois sur deux.

C360_2014-10-28-17-14-27-863C360_2014-10-28-17-15-47-850

Enfin comment je procède ?

– Un oeuf entier ou deux si on a les cheveux à partir des épaules.

– Une cuillère à soupe de vinaigre blanc ou de jus de citron.

-Une cuillère à café de miel (optionnel finalement, j’en ai pas en ce moment et ça marche)

– Une cuillère à soupe d’eau tiède.

Et on touille bien. Plus qu’à déposer par mèche et en massant doucement pour bien faire imprégner puis on attend entre 5 à 8 min. Surtout, on rince à l’eau tiède ou froide car le blanc de l’oeuf peut cuire sinon et c’est pas terrible à retirer les bouts de blancs cuits.

Bonus encore : Après ce shampoing, je ne mets rien car il est déjà suffisant en lui-même pour nourrir et hydrater mes cheveux et je ne souhaite pas les alourdir. Après 4 mois, mes cheveux sont plus beaux en incluant ce shampoing dans mon rituel global.

Voilà ! J’espère que ce long article aura répondu à vos questions et vous aidera 😉

Publicités

44 réflexions sur “Un shampoing 100% naturel encore plus doux ? l’oeuf !

  1. Extra !!!
    donc le vinaigre ou le citron n’atténuent pas cette odeur – mince alors !! (mon shampoing traditionnel c’est la base de centifolia , ça m’étonnerait que ce soit efficace contre l’odeur…)
    si je trouve une solution « odeur » je ne manquerai pas de te le faire savoir ( une petite càc de rhassoul ça fonctionne mais je sais que tu ne trouves pas de rhassoul où tu vis …. d’aucuns parlent de cannelle en poudre mais c’est un peu allergène et cela risque de modifier la couleur des cheveux me semble-t-il)
    By

    J'aime

    • Et bien le vinaigre ou le citron atténuent que très légèrement donc c’est pas assez incroyable pour le notifier^^. La cannelle c’est pas bête du tout, je mets de côté l’idée ! Ça éclaircit en effet les cheveux ou leur donne quelques reflets roux en association avec du miel, du citron ou du thé. Personnellement j’ai déjà les cheveux auburn au naturel donc ça ne me dérange pas mais c’est vrai que ce n’est pas toujours désiré ce type de reflets. Mais en 5 min de temps, je ne suis pas sûre que ça ai vraiment le temps d’agir niveau reflets. Pis faut aimer aussi l’odeur de la cannelle, certaines personnes n’apprécient pas^^
      Avec plaisir si tu découvres d’autres moyens de masquer l’odeur, c’est gentil de le proposer 🙂

      J'aime

  2. l’ intéret de mettre un acide dans la préparation, c’ est de transformer le jaune de l’ oeuf en démêlant
    c’ est en effet, comme le cocamidopropyl betaine, la mousse de babassu ou les xxx amphoacétates un tensio actif amphotère; c’ est pourquoi, pour un lavage énergique, on conseille le bicarbonate dans la préparation
    l’ aspect gras disparait au séchage, car couvert par l’ ovalbumine séchée (une proteine, elle )

    Aimé par 1 personne

    • J’ai retenté avec du bicarbonate justement il y’a 3 semaines, aprés avoir relus tes recommandations et tes explications à ce sujet. Je m’étais dit que c’était peut-être simplement la période d’adaptation pour mes cheveux à ce moment là. Et bien même après séchage complet, mes cheveux étaient encore un peu poisseux et ont regraissés plus vite, dès le lendemain même. Incompréhensible scientifiquement 😀
      Je pense que le bicarbonate est peut-être simplement trop agressif pour mes cheveux qui se défendent alors en sur-graissant ? C’est l’explication la plus logique que j’ai pu trouver à ce jour ! Et j’utilise l’oeuf en entier, je ne sais pas si le blanc joue un rôle important ou non. Je sais juste que les jaunes seuls, ça ne marche pas sur moi.

      Mes cheveux sont un peu étranges aussi, j’ai mis très longtemps à comprendre qu’ils étaient de nature sèches en fait et que s’ils graissaient tous les deux jours, c’était dû à une routine pas adaptée. Pour un rien ils poissent ou s’assèchent si un seul ingrédient ne leur convient pas. Et ils veulent que des trucs qui nourissent finalement (sauf des bains d’huile, ça aurait été trop simple bien entendu), c’est très rare qu’ils acceptent un ingrédient hydratant. Juste du miel de temps en temps, rien d’autre. Donc je peux te dire que j’ai mis très longtemps à adapter mes soins, étant donné que tous les conseils habituels au naturel ne fonctionnaient pas…Pareil pour ma peau.

      Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Nouillémie, moi aussi mes cheveux sont plutôt difficiles à cerner, je soupçonne la question du ph d’y être pour bcp … Pour un rien ils réagissent très vite alors que logiquement je recherchais l’effet inverse. Idem pour la peau acnéique de mon visage, alors que mon corps : pas du tout on se comprend bcp mieux lui et moi , quoique les aisselles sont un peu plus « caractérielles » je crois … Enfin, on a encore beaucoup à apprendre me semble-t-il… en tout cas nos échanges y participent !
    by

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai qu’on ne pense pas toujours au Ph et pourtant il joue un rôle clé.
      Je sais que mes cheveux n’aiment pas tant que ça les rinçages au vinaigre (ils sont déjà brillants de base et s’assechent un peu quand je rince au vinaigre à moyen terme), du coup je suis du genre à faire d’autres rinçages sans acide genre citron ou vinaigre. Alors qu’il faudrait faire obligatoirement un rinçage au vinaigre/eau après avoir du bicarbonate sur les cheveux.
      Je partage tes soucis Corinne 🙂
      Pour les aisselles ça va de mon côté. Ce n’est pas la partie la plus caractérielle^^

      J'aime

  4. super, ton tuto !
    je retenterai.
    Oui, parceque la premiere et seule fois que j’ai utilisé un oeuf, c’était avec de la compote de fruit (pomme mangue). En masque pendant 2 heures. Bien rincé.
    J’ai pué des tifs pendant 3 jours.
    une horreur, mais impossible de savoir si ca venait de la compote ou de l’oeuf…

    J'aime

  5. Ah ça me tente beaucoup ! Merci pour cette recette ! Quelle longueur font tes cheveux ? Même si je ne frotte pas mes longueurs, j’augmentent parfois les doses de masques sinon pas assez de produit coule dessus

    J'aime

  6. Oui Nouillemie, ce long article a répondu à beaucoup de questions que je me posais sur ce mode de no-poo. M’a donné envie de tester, et m’a bien aidée ! Déjà tout simplement parce j’ai appliqué direct ta recette « optimisée », sans passer par tous les essais ! Merci pour ça !
    Mes cheveux mi-longs fins avec de la masse sur cuir chevelu sensible à tendance grasse avec démangeaisons/pellicules en sont ressortis propres, doux, légers, brillants : bluffant !
    L’odeur ne m’a pas génée, ni pendant le lavage, ni au séchage. J’ai trouvé l’odeur d’œuf bien couverte par celle du vinaigre. Le lendemain ils ne sentent rien. Et l’acidité du vinaigre a dû avoir également une action bénéfique sur mon cuir chevelu. Par contre je n’en ai pas constaté l’effet démêlant, rien d’insurmontable mais j’avais des nœuds.
    Bref, je compte refaire ce mode de lavage doux et l’inclure dans ma routine no poo (j’alterne un shampooing bio et un no-poo type sidr, shikakai, fécule … et maintenant œufs)
    Merci encore pour cet article ! Bises et à bientôt !

    J'aime

      • Oui ! Un mélange de 2 œufs entiers (j’ai une longueur aux omoplates) + 1 cuillère de vinaigre de cidre + 1 cuillère d’eau appliqué sur cheveux secs en visant surtout les racines. Après massage, J’ai laissé poser le temps du reste de la toilette et rincé le tout. Là je suis à J3 et je vais relaver : Les racines ont regraissé au rythme habituel moyen, ni de poisse trop précoce, ni de meilleure tenue entre 2 shampooings. Et je confirme à mon niveau : rien côté odeur. Merci encore Nouillemie
        Bises ! Et bons essais !
        La prochaine fois je testerai avec le miel en plus.

        J'aime

      • Peut-être que le vinaigre blanc australien est moins concentré que son homologue français, il sent moins fort que celui que j’avais en France en effet. Du coup c’est super si ça suffit à neutraliser l’odeur de l’œuf ! 🙂
        Merci beaucoup pour ton retour MarieMaman, je suis contente que ça te plaise ! 😉

        J'aime

  7. Alors là, je ne peux qu’applaudir^^ tu prêches à une convaincue!
    ça fait quelques temps déjà que je lave mes cheveux exclusivement à l’oeuf, toujours sur cheveux secs. Mes cheveux aiment beaucoup!
    J’ai récupéré un applicateur de la teinture d’une amie et je l’utilise pour appliquer l’oeuf en racines.

    Pour le bicarbonate, c’est autre chose…en fait le bicarbonate est une solution basique, donc non seulement son PH est bien éloigné de celui de nos cheveux mais en plus il ouvre les écailles.
    Moi, mes cheveux n’aiment pas, mais celles qui l’utilisent doivent impérativement se rincer les cheveux avec du vinaigre pour équilibrer le PH.

    J'aime

  8. Je ne conseille pas le lavage fréquent ou à moyen terme des cheveux avec le duo bicarbonate/vinaigre car les ph sont trop « extrêmes » en effet.
    Cela assèche les chevelures un peu fragiles (ce qui n’est pas rare comme cas).

    Cette méthode était un véritable succès il y’a encore peu chez les anglo-saxons adeptes du naturel mais maintenant elle est critiquée. Il y’a en effet beaucoup de gens qui en reviennent et s’en plaignent après plusieurs mois.

    Par contre pour son action clarifiante lorsque les cheveux saturent en soin et assez rarement, ça oui 😉

    Le bicarbonate avec l’oeuf est censé « booster » son action nettoyante pour les personnes qui trouvent que l’oeuf seul ne suffit pas. Mais finalement je n’en ai pas eu besoin du tout. Cela doit dépendre des chevelures. Je pense aussi que l’application sur cheveux secs offre ce petit boost naturellement 😉 D’un côté tant mieux parce que mes cheveux n’aiment pas trop le bicarbonate non plus^^

    L’applicateur de teinture doit être super pratique ! 🙂

    J'aime

  9. Bonjour ! Juste une chose qui m’intrigue :
    Si on souhaite remplacer totalement le shampoing par des oeufs, pourquoi faut-il l’utiliser  » en alternance avec une poudre/farine lavante  » (et de quels genre?)?
    Sinon j’ai déjà testé. J’ai massé mon cuir chevelu et les longueurs avec’ le jaune, j’ai laissé posé un moment, puis j’ai rincé. Ensuite, j’ai appliquer le blanc d’oeuf, et j’ai rinçé immédiatement car j’ai lu que si on laissait plus longtemps on pouvait se retrouver avec des bouts blancs dans les cheveux.. Sauf que je me suis quand même retrouvé avec des bouts blancs collés aux cheveux ! aie (l’eau n’était pas chaude). ça s’enlève mais c’est un peu chiant.. La prochaine fois je n’utiliserai que le jaune 🙂

    J'aime

    • Bonjour Gaëlle ! 🙂

      Tu n’as pas besoin de séparer le blanc du jaune, il n’y a en fait aucun réel intérêt.Tu gagneras ainsi du temps et tu auras le même résultat ;). Ou alors tu peux utiliser juste le jaune en effet.
      Pour les bouts de blanc, il y’a plusieurs facteurs et on ne peut pas tous les éviter donc on en a toujours deux ou trois collés à la fin^^ Mais c’est bien pire si on rince à l’eau chaude^^
      L’erreur qu’on peut faire parfois c’est d’oublier de mouiller ses cheveux à l’eau tiède/froide avant l’application de l’oeuf. Si les cheveux sont chauds et humides au moment de l’application, le blanc va en effet déjà commencer à cuire. Je ne rencontre cependant pas ce soucis étant donné que je pose mon mélange sur cheveux secs.

      Je préconise l’alternance car le shampoing aux oeufs est un shampoing/soin un peu nourrissant. Donc si on l’utilise à chaque lavage, le cheveu va simplement saturer peu à peu et commencer à regraisser plus vite. Par contre une fois sur deux, ou une semaine sur deux (si tu te laves les cheveux 2 fois par semaine),il va apporter la douceur et le soin sans alourdir.
      Pour les poudres, à toi de voir celles qui te conviennent le plus : shikakai, sidr, aritha, henné neutre, ghassoul, argile, farine de pois chiche, ect…
      Je parle ici de poudres mais tu peux très bien te faire un shampoing bio doux du commerce. C’était juste une piste pour les adeptes du No-poo.
      Et si tu n’aimes pas les poudres, il y’a aussi la décoction de saponaire, les noix de lavage, les citrons kaffir…

      J’espère que j’ai pû t’aider un peu 🙂

      J'aime

  10. Pour ma part les shampoings à l’oeuf c’est blanc + vinaigre de cidre +miel pour les racines et jaune + miel pour les longueurs. J’ai les cheveux très secs et pendant longtemps assez fins, à court terme le shampoing les nourrit vraiment bien (je laisse poser 1h en général), et à long terme mes cheveux sont beaucoup plus denses (ce ne doit pas être lié qu’à ça mais bon…). en tout cas, dès qu’ils font la tête (racines poisseuses ou longueurs pailleuses), c’est mon remède miracle ! ils aiment bien mieux comme ça que blanc et jaune mélangés et ça me permet de ne pas gaspiller la moitié de l’oeuf.
    En tout cas merci pour tes infos et ton blog très pratique 🙂

    Aimé par 1 personne

  11. Je les éssayé mon dieu que sa fais du bien à mes cheveux et il sont devenu doux par compte moi j’ai mis du retravilisant meme si y disais pas besoin moi mes cheveux frise et son souvent tres meler mais ils sont devenu doux et sa fait du bien sérieux vais le faire régulièrement

    J'aime

  12. Bonjour Nouillemie,
    Je continue à passer régulièrement lire les articles de ton blog, …. même si je ne commente que rarement. Désolée pour ça.
    Alors je voulais profiter de ce début d’année pour te féliciter et te remercier donc pour tes partages, tes articles; cela représente beaucoup de travail ! et te partager par la même occasion mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année : je te souhaite plein de belles choses dans la poursuite de tes aventures au pays des Kangourous et je nous souhaite que tu continues à écrire de nouveaux articles /posts.
    Et j’ai choisi de le faire sous cet article car je pense à toi à chaque fois que je me fais un shampooing à l’œuf !! Ta recette est devenue aussi la mienne : 2 œufs entiers + 1 cuill à soupe de miel + 1 cuill à soupe de jus de citron (mes cheveux ont une base blond foncé) sur cheveux secs. Mes cheveux apprécient : ils sont propres, légers et sans besoin d’un démêlant. Et même après quelques jours, les points restent douces et légères (parce qu’elles sont gainées ?) Comme toi j’alterne (shampooing bio doux, poudres …) et l’œuf revient régulièrement.
    voilà. bises et à bientôt, et merci encore.
    Marie

    J'aime

    • Merci beaucoup MarieMaman !

      Un vrai plaisir d’avoir des nouvelles 😉 Une très belle année 2016 et pleins de jolies surprises à toi et ta famille !
      En ce qui me concerne, mon année 2016 ne se déroulera plus au pays des kangourous : toutes les meilleures choses ont malheureusement une fin et celle de mon aventure en Australie se termine la semaine prochaine. Un peu brutal et imprévu mais c’est les aléas de la vie.
      Cependant c’est aussi pour mieux rebondir et rejoindre à présent la Nouvelle-Zélande ! De quoi comparer en « direct » les différences entre ces deux pays voisins dans le domaine des cosmétiques naturels ! Cela devrait aussi me donner un bon coup de boost survivaliste, je sens que je vais me retrouver encore dans des endroits bien paumés, des situations cocasses et pas mal sur les routes^^. Je m’étais enfin adaptée à l’Australie, ça n’aurait pas été du jeu de continuer sur mes acquis^^.
      Par contre ce sera un peu difficile les premières semaines d’avoir un rythme aussi régulier de parution, ça va être un vrai défi.

      En tout cas j’espère que tout vas bien pour toi et à bientôt j’espère !

      Bises,
      Nouillémie.

      J'aime

      • Merci pour cette gentille réponse et ces nouvelles.
        C’est vrai que parfois les aléas de la vie nous font changer rapidement de direction. Mais que cela évite de s’endormir sur ses acquis. On sent dans ton écrit que tu rebondis déjà 🙂
        Encore plus bonne année 2016 alors ! puisqu’elle est synonyme de ta nouvelle aventure en Nouvelle Zélande !!
        Toujours plaisir à te lire mais compréhensible dans ce contexte que tu ne puisses maintenir ton rythme de parution.
        à très bientôt !

        J'aime

  13. Bonjour à toutes, j’ai commencé la semaine dernière le no poo et voici ce que j’ai fait et cela a fonctionné des la première fois.
    1 œuf battu, je l’ai transféré dans une petite bouteille en plastique j’ai rajouté de l’eau jusqu’à la moitié de la bouteille, j’ai appliqué, laissé poser 3 minutes puis rincer.
    Pour l’odeur j’ai trouvé la recette suivante : du zeste de mandarine (je pense qu’on peut le remplacer par de l’orange, du citron) avec de la cannelle en poudre, mettre le tout dans une tasse et ajouter de l’eau bouillante. J’avais lu qu’il fallait le laisser poser 12 h mais comme je n’avais pas ce temps là je l’ai utiliser immédiatement après que l’eau ai tiédi. J’ai filtré cela dans un torchon et mis le contenu dans un vaporisateur. Je peux vous dire qu’il n’y avait plus l’odeur de l’œuf, heureusement !

    J'aime

  14. J’ai essayé toutes les manières possibles et imaginables d’utiliser l’œuf en tant que shampoing, dont celle-ci, et malheureusement pour moi toujours le même effet : Des cheveux poisseux et ternes encore pire qu’avant le lavage donc obligé de les relaver correctement parce que sinon catastrophe ahah !
    Faut croire que mes cheveux aiment pas l’œuf mais au moins j’aurais testé 🙂

    J'aime

    • Bonjour Noémie !
      Oui c’est possible que tes cheveux ne supportent tout simplement pas l’oeuf. Ce n’est pas bien grave, il reste plein de no-poo à tester ! Comme le ghassoul, shikakai, farine de pois chiche, reetha, infusion de noix de lavage, savon noir ou de castille (cela marche pour certains mais je ne garantis rien de mon côté :D), infusion de lierre ou décoction de citron kéfir et j’en oublie…

      J'aime

    • Salut !
      Oui c’est à voir sur le moment terme pour la pellicule un peu grasse du début qui s’estompe. Ce n’est pas non plus obligatoire de se laver les cheveux qu’aux oeufs pendant une longue période, il est bien aussi d’alterner de temps en temps.
      C’est génial d’avoir des poules, je les trouves vraiment fascinantes et rigolottes 😉

      Aimé par 1 personne

  15. Ce matin catastrophe, plus de shampooing! Mais j’étais sûre de trouver ici de quoi me sauver^^ j’avais déjà fait un shampooing aux oeufs par le passé, mais absolument non convaincant.. Et bien là je suis ravie, mes cheveux sont doux, brillants, avec du volume..bref ils ont rarement été aussi beaux depuis que je suis passée au naturel avec ma tignasse 🙂 Merci pour cette recette! (j’ai utilisée 3 oeufs parceque j’ai les cheveux jusqu’aux hanches).
    À voir d’ici quelques jours, parce que je crois bien que tu l’avais déconseillé en cas de dermite sébhoréique.. :/
    Au fur et à mesure du temps, j’ai l’impression que mes cheveux et ma peau demandent à peu près la même chose que les tiens, je sens que je vais finir par piquer toutes tes routines^^

    J'aime

    • Ahaha ! Ce n’est pas grâve si tu les piques toutes, tant qu’elles te restent faciles et rapides à réaliser !
      Parce qu’il faut aussi que cela reste pas trop contraignant.

      Pour la dermite au niveau du cuir chevelu c’est vraiment pas principe de précaution au sujet de l’oeuf. Ce que j’ai surtout remarqué c’est que cela m’alourdi un peu la tignasse au bout d’un mois d’utilisation exclusive et à raison de deux fois par semaine. Je préfère alterner ou faire que deux semaines maximum du coup.

      J'aime

  16. Bonjour,
    Je suis contente d’être tombée sur votre article, cela m’a aidée.
    Par contre, la 1ère fois que j’ai essayé, je n’ai pas eu de pellicule de gras, c’était super clean 😀
    A la place du vinaigre blanc, je mets du vinaigre de cidre qui est moins agressif, avec du jus de citron, cela permet de ne pas avoir d’odeur d’œuf. En effet, j’ai essayé qu’avec du vinaigre, ou qu’avec du citron mais il y avait une odeur que je trouvais un peu désagréable. Du coup je prends 1 œuf, une c.à.s de vinaigre de cidre, 1 c.à.s de jus de citron et 2 c.à.s d’eau tiède. J’applique sur cheveux mouillés par contre, j’ose pas le faire sur les cheveux secs, j’ai peur de les abîmer avec l’acidité. Franchement, mes cheveux ne graissent pas plus vite qu’avec un shampoing normal, bien au contraire, j’arrive à les laver tous les 4 jours alors qu’avant c’était tous les 2 jours ^^.
    Je ne sais pas si c’est bon, mais je ne fais que ce shampoing-là, en tout cas pour l’instant je ne trouve pas d’effet indésirable, ils sont légers, ne graissent pas vite et dès qu’ils graissent ils ne font pas « compacts », effets opposés avec un shampoing du commerce.

    J'aime

  17. Bonjour !

    En fait le shampoing à l’oeuf en exclusivité et à moyen terme étouffe la fibre capillaire (une fine pellicule se forme) alors il ne faut pas hésiter à alterner avec un shampoing ou un autre no poo pour avoir tous ses bienfaits. Ou simplement ne pas dépasser plus d’un mois d’utilisation. Sinon cela fait du bien aux cheveux en effet ! J’évite le jus de citron car j’ai les cheveux vraiment sensibles par contre le vinaigre de cidre est également une bonne idée. Je l’utilise aussi en ce moment car je n’ai pas de blanc.

    J'aime

    • Bonjour,
      Vous préconisez quelle fréquence pour l’alternance (combien de temps d’utilisation pour un shampoing du commerce ou no poo, combien de temps pour l’œuf) ? =)

      J'aime

      • No poo exclusif à l’oeuf (genre une cure), pas plus d’un mois. Parce qu’après ça les cheveux saturent un peu et deviennent soit gras, soit à l’inverse secs. Ensuite c’est soit une fois sur deux ou sur trois le lavage à l’oeuf. Ou dès que tu sens que tes cheveux en ont besoin. Possible du coup d’alterner avec un autre no-poo ou effectivement un shampoing doux sans sulfate ni silicone du commerce.

        J'aime

  18. Salut! Je suis au shampoing naturel depuis un moment, en général j’utilise la même recette que toi. Pour l’odeur, je trouve que le jus de citron vert ou le jus de bergamotte aide bien. Sinon, pour les cheveux blonds, on peut ajouter au lieu de l’eau tiède simple un peu de tisane de camomille tiède. Et quand on ne finit pas une bouteille de bière la veille de mon shampoing, je l’utilise pour remplacer l’eau, ca rend les cheveux brillants. Moi je suis à 100 au shampoing naturel mais je varie d’un shampoing à l’autre. Le jus de citron, c’est par exemple trop agressif à force.

    J'aime

    • Bonjour !
      J’utilise aussi l’astuce de la bière quand j’en ai mais j’en bois pratiquement jamais^^.
      Bonne idée la tisane de camomille. Le citron aggresse assez rapidement en effet. Il ne faut pas hésiter à alterner les soins ou les shampoings quand on commence à sentir que ses cheveux n’apprécient plus, tu as raison 😉

      J'aime

  19. Un grand merci pour votre article ! Il m’a conforté sur le fait de me lancer dans la réalisation d’un shampoing avec un œuf entier. Il m’a également éclairé sur les choses à faire et à éviter.
    Cela me tentait depuis plusieurs jours et je me suis donc lancée ! Avant tout de même, depuis quelques semaines, j’ai veillé à délaisser les shampoings industriels pour des shampoings bio. Je pense que cette transition est nécessaire. Ainsi, mes cheveux me paraissaient débarrassés du silicone et autres substances…
    J’ai d’abord battu l’œuf, puis mouillé mes cheveux avec de l’eau très tiède (pour éviter la fameuse omelette !). Après plusieurs tentatives pour bien appliquer l’œuf battu sur mes cheveux et pas le laisser filer dans la baignoire (et oui, l’œuf battu, c’est assez liquide !), j’ai massé le cuir chevelu et les longueurs pendant quelques minutes. Le fait que ça ne mousse pas est toujours surprenant, tellement les shampoings industriels nous y ont habitué. J’ai rincé à l’eau toujours très tiède. Jusque là ça ne donne pas la sensation d’avoir vraiment lavé ses cheveux, mais bon… Le coiffage et le séchage se sont bien déroulés, et j’ai retrouvé des cheveux doux, souples et gainés. Pas de cheveux poisseux sur le cuir chevelu ou les longueurs. Je suis ravie de ce résultat en un seul shampoing !
    Je suis maintenant curieuse de voir combien de temps je vais tenir avant de refaire un shampoing ! D’habitude, je fais un shampoing tous les 2 jours. J’espère pouvoir les espacer avec cette nouvelle technique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s