La recette basique et personnalisable du shampoing solide !

Aujourd’hui on va découvrir (ou redécouvrir) un autre classique de la cosmétique homemade française avec l’élaboration du shampoing solide chimique et naturel (oui, oui ça existe, les shampoings bio par exemple ne sont jamais 100% naturels^^).

Sous la forme de pain, ce shampoing se révèle véritablement pratique pour les voyageurs, les adeptes du facile, ceux qui veulent que ça mousse (et pas vraiment intéressés par le No-poo) ou encore les économes. Car on a en effet l’occasion de moins utiliser de shampoing, ni de contenants. Youhou! Plus de shampoing liquide qui a coulé dans le sac ! Il se préserve bien aussi, je n’ai jamais eu de soucis si on le met hors du jet d’eau de la douche pour le laisser sécher entre chaque utilisation. Un pain dure en général 3 mois pour deux lavages par semaine.

Cette recette offre enfin une action lavante douce qui mousse bien et qui élimine aussi efficacement les bains d’huile ou de beurre et poisse rarement les cheveux. La recette de base que je propose (après quelques expérimentations sur plusieurs mois) est simple, pas cher car elle demande peu d’ingrédients et quelle fierté de pouvoir enfin se composer un shampoing totalement adapté à sa chevelure et à ses attentes !

Petit aparté : Pour ceux qui s’y connaissent déjà, j’ai délibérément écarté le Sodium Coco Sulfate car je le trouve finalement encore bien trop agressif pour les cheveux et les cuirs chevelus secs à sensibles. J’en ai malheureusement fait la douloureuse expérience pendant un an. Et puis le Sodium Cocoyl Isethionate se suffit à lui tout seul, ne vous en faites pas 😉 Cependant il ne faut pas se leurrer, même si ce tensioactif n’est pas un sulfate et qu’il est totalement safe au niveau de votre santé et de votre peau, ça reste un dérivé d’huile de coco transformé chimiquement. Donc je n’oserai jamais nommer ce type de shampoing juste avec la dénomination « shampoing naturel » car il subsiste du chimique^^.

1274214_260383610809770_2042048003_oLa stressée capillaire qui a préféré emporter un maximum de shampoings maisons solides dans son unique sac de voyage de 35L…


Shampoing solide, ma recette générale pour une barre de 80gr :

– 50 gr de SCI, le tensioactif principal et unique.

– 8 gr d’eau minérale, bouillie ou de thé/tisane de votre choix.

– 5gr d’huile ou de beurre végétal.

– 8gr de poudre végétale (argiles, poudres ayurvédiques comme celle d’orange ou de shikakai, henné neutre ou non, poudre de plantes comme l’ortie, ect…Il y’a du choix ! ).

Et pour compléter la recette approximativement vers les 80gr, c’est au choix :
– 5 à 8 gr d’une autre huile, d’un autre beurre végétal ou d’un émollient-hydratant (dans ce cas là, ne pas dépasser les 5gr car le shampoing peut devenir plus mou. Perso j’ai déjà tenté avec de l’aloe vera, du miel et aucun soucis au niveau de la conservation)

OU

Composer un duo et se faire plaisir avec 4gr d’une autre poudre végétale et 4 gr d’huile, beurre ou émollient. Ou 4gr de beurre et 4gr d’émollient. Pas d’huile pour la dernière option, le shampoing deviendrait trop mou. A vous de voir selon votre nature de cheveu

Facultatif :
– quelques gouttes d’huile essentielle au choix pour l’odeur et une recherche de soin plus particulier si vous pensez que c’est utile.
– quelques gouttes de vitamine E pour la conservation si plus de 10gr d’huile ou de beurre dans votre recette finale et pour son effet soin des cheveux indéniable. Mais c’est au cas où, ça rancit rarement comme shampoing.

[Je tiens à préciser que oui, la recette entière ne fait qu’entre 76 gr et 79gr. Et ce n’est pas du tout génant car ce n’est pas un shampoing qui demande un calcul précis ou exact, ça marche tout autant.]

______

Le processus est simple ! On fait fondre au bain marie ensemble l’eau/le SCI/l’huile ou le beurre. Une fois le tout fondu, on ajoutes la poudre végétale ou argileuse (et l’huile essentielle ou la vitamine E si on a décidé d’en mettre) hors du feu. On mélange alors bien à chaque ajoût hors du feu. Ensuite on place la pâte dans un moule en silicone de préférence (souvent ils sont à 80gr, ce qui explique la quantité de la recette), on lisse bien le dessus et on dispose le tout dans le congélateur pendant 30 min. Après ça, on démoule délicatement puis on laisse reposer 3 jours sur du sopalin. Et voilà !

IMG_20141012_173854Résultat d’un shampoing de 150gr que j’ai appliqué dans un moule rigide. Il est moins beau et ça a été la misère à démouler^^

En gardant cette base, on peut vite devenir créatif et s’amuser à se faire des shampoings solides colorés, parfumés, aux propriétés différentes selon les huiles ou différents ajouts. A vous de faire vos expériences !


EDIT / LA RECETTE EN POURCENTAGE :

Sur demande, j’ajoute aujourd’hui cette recette en % car j’imagine que c’est plus simple à calculer en effet lorsque le moule ne fait pas 80gr.

– 62 % de SCI, le tensioactif principal et unique.

– 11 % d’eau minérale, bouillie ou de thé/tisane de votre choix.

– 7% d’huile ou de beurre végétal.

– 11% de poudre végétale (argiles, poudres ayurvédiques comme celle d’orange ou de shikakai, henné neutre ou non, poudre de plantes comme l’ortie, ect…Il y’a du choix ! ).

Et pour compléter la recette vers les 100%, c’est au choix (j’ai calculé selon la base des 5gr de la recette pour 80gr):
– 8% d’une autre huile, d’un autre beurre végétal ou d’un émollient-hydratant (dans ce cas là, ne pas dépasser les 5% car le shampoing peut devenir plus mou. Perso j’ai déjà tenté avec de l’aloe vera, du miel et aucun soucis au niveau de la conservation)

OU

On peut évidemment couper la poire en deux et se faire plaisir avec 4% d’une autre poudre végétale et 4% d’huile, beurre ou émollient. Ou 4% de beurre et 4% d’émollient. Pas d’huile pour la dernière option, le shampoing deviendrait trop mou. A vous de voir selon votre nature de cheveu

 Enfin le dernier 1% revient à la vitamine E (quelques gouttes) et aux huiles essentielles. Si vous en ajoutez pas, rajoutez 1% à l’huile, beurre ou poudre.

_____

CONSEIL : Le SCI se trouve facilement sur le net en France sur des sites de cosméto maisons comme Aromazone par exemple. Comme il est produit aux USA en général, il est également trouvable en Amérique du Nord, Canada inclus. Par contre pour l’Australie, il coûte trop cher et la livraison n’est pas gratuite non plus, du coup je n’en fais plus. Mes cheveux ont donc une nouvelle routine qui leur convient aussi 😉

Enfin attention en manipulant le SCI, c’est assez irritant pour les voies respiratoires.

Publicités

221 réflexions sur “La recette basique et personnalisable du shampoing solide !

  1. Bonsoir Nouillémie, meilleurs voeux, j’ai découvert ce blog il y a peu, et tu m’as convaincue grâce à tes articles qu’on pouvait prendre soin de soi au naturel…
    Du coup je me lance, alors un grand merci !

    Mais je suis perdue, et j’aurais besoin de tes conseils pour la composition de mon shampoing solide.
    J’ai des cheveux « méditéranéens » limite crépus en racine puis épais, ondulés et secs.
    Ils sont teints (pour le moment, coloration chimique, châtain foncé reflets rouges)
    J’ai des pellicules sèches et de l’eczéma… Dont je n’arrive pas à me débarrasser, ça vient par période (et je pense rien à voir avec teintures).
    Suite à tes articles et réponses je veille à utiliser des shampoings sans sulfates déjà, et je viens de faire mon premier masque au rhassoul/miel comme tu le conseillais.
    (Je vais commencer avec ta recette à l’argile blanche pour mon petit bonhomme)
    Voici ce dont je dispose à la maison :
    -huile coco bio
    -beurre cacao
    -argile blanche
    -rhassoul
    -poudre pivoine
    -hydrolat carotte
    -Vit E
    -Gel aloe
    -Protéines de soie.
    -Mousse Babassu, et SCI.
    Aurais-tu une recette à m’indiquer pour ne pouvoir utiliser que ce shampoing sans assécher le cheveu avec le temps ?
    Dans les commentaires, certains d’entre vous ont fait des shampoings solides à 20% Karité qui ne sécherait pas le cheveu ? Est-ce que cela conviendrait avec de l’huile de coco en remplacement pour mon cas? Et du coup peut-on avoir une recette précise ? A priori cette recette est aussi bonne pour les enfants ?

    L’ayant convaincue, et voulant offrir un shampoing maison, une recette pour ma soeur cheveux secs mais racines grasses ?

    Merci pour ta réponse et à bientôt !

    J'aime

    • Bonjour !

      L’huile de coco ne peut pas être utilisée en cette quantité, le shampoing serait malheureusement trop mou. Du coup 13% de cacao et 7% de coco seraient plus adaptés pour tes cheveux si tu as déjà testé auparavant la coco et que tes cheveux apprécient. Cela avec le SCI, de l’argile blanche, de l’eau minérale (ou hydrolat de carotte pourquoi pas) et de la vitamine E. Si tu le souhaites, tu peux diviser le pourcentage d’huile de coco avec un peu d’aloe vera type 4% et 3% le ratio. Avec cette recette, ton fils peut aussi utiliser le shampoing !
      Conserves les protéines de soie pour des masques et après shampoings là où ils agiront vraiment. La poudre d’avoine peut d’ailleur s’ajouter avec le rhassoul pour ton no-poo.
      Pour ton eczéma et tes pellicules, des masques au yaourt entier et du lait d’avoine sur le cuir chevelu aident bien ;).

      Pour ta soeur, tu peux lui faire tester le même shampoing (parfois les racines grasses sont juste dû à de l’irritation) et si cela ne lui convient pas, juste 7% d’huile ou beurre, 4% d’émollient genre aloe vera, miel, glycérine, etc et 4% d’huile végétale de tournesol par exemple (pas grasse). Avec de la poudre de pivoine et argile blanche (moitié/moitié) ou juste argile.

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,

    Très contente de trouver une recette « facile » pour un shampoing solide, je me suis lancée dans une préparation.
    Malheureusement, à l’arrivée, la préparation est friable plus que pâteuse, compliquée du coup à faire tenir dans le moule, et après 40mn au congélateur, mon shampoing s’est écroulé au démoulage… Savez-vous si c’est « rattrapable » ou si je peux jeter l’ensemble et recommencer avec une autre recette ?

    Pour information, voici ma liste d’ingrédients :
    30g de SCI
    10g d’eau minérale
    11g d’huiles végétales (ricin et argan)
    5g de poudres (argile blanche et brahmi)
    3g d’huiles essentielles (menthe poivrée et citron)
    quelques gouttes de vitamine E

    J'aime

    • Bonjour !

      C’est parce que la recette est étudiée pour 50gr de SCI et non 30gr. Le SCI bien fondu (ça prend parfois 20 min à feu doux) aide à l’intégration des poudres avec les huiles et le reste. Pour le reste les calculs sont bons mis à part qu’il y’a vraiment beaucoup d’huiles essentielles, juste 1 gr suffit. 🙂
      Ce n’est pas vraiment rattrapable mais on peut quand même l’utiliser sous cette forme.

      J'aime

      • C’était pour un shampoing de 60gr, j’ai du mal calculer mes pourcentages. Du coup j’ai récupéré mes miettes et les ai remises dans un autre moule en tassant bien (avec les doigts cette fois), ça a l’air bien mieux quand même, le shampoing se tient assez bien, je verrai à l’usage. Pour les HE je me suis basée sur les recettes aroma-zone qui en mettent toujours beaucoup !

        Aimé par 1 personne

    • Bonjour, je pense que tu as mis un peu trop d’eau en fait.
      Pour mon shampoing de 100g (2petits de 50g) je mets:
      55g sci
      10g poudre de shikakai
      5g poudre de kapoor kachli
      20g HV (moit moit brocolis et avocat)
      10g d’eau
      10 à 15gouttes d’HE au choix
      Et la shampoing est nickel, ne s’effrite pas, facile à démouler après 24h à sécher à temperature ambiante.

      Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Cosmétiques maisons (savon, shampoing…) | YOGA

  4. Bonsoir et merci de ta réponse 🙂
    suite à celle-ci j’ai donc testé ma première recette :

    50g SCI
    9g Beurre cacao
    3g HV Coco
    3g miel
    9g Hydrolat carotte
    7g poudre argile / pivoine
    10 gouttes vit E (au pif)

    Je viens de la mettre au congèl, ça a fait une pâte à peu près homogène, et après avoir nettoyé la casserole qui moussait bien :), j’ai les mains toutes douces… Hâte de tester pour mon petit bonhomme et moi après séchage !

    Merci Nouillémie !

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Nouillemie,
    Il faut tout d’abord que je vous dise que depuis mon premier passage ici en juin, je m’éclate vraiment et que je prépare maintenant des shampoings pour toute la famille (et belle-famille) 🙂
    Je passe régulièrement voir les questions/réponses ici dans les commentaire et je suis vraiment touchée par votre gentillesse et surtout le temps que vous passez à répondre à tout le monde. C’est vraiment adorable de votre part ❤
    Du coup j'ai moi aussi une question. Malgré le nombre de recettes que j'ai élaboré, un copain me pose une colle. Il aimerait que je lui fasse un shampoing pour ses cheveux qu'il dit très épais presque crépus, donc secs, mais comme il ne se lave les cheveux qu'une fois par semaine il faudrait que ça soit un minimum astringent quand même, non ?
    J'avais donc pensé à cette recette pour lui, qu'en pensez-vous ?
    50gr de SCI
    8gr d’eau minérale
    5gr d’huile de coco
    8gr de poudre d’orange amère
    4gr d'argile verte
    4gr de beurre de karité
    HE de citron
    Est-ce adapté ? Merci beaucoup beaucoup pour votre retour 🙂

    J'aime

    • Bonjour Fanny !
      L’argile verte est trop desséchante pour sa nature de cheveux, l’argile blanche serait bien mieux. L’huile de coco est à tester auparavant poir lui avant de la mettre dans un shampoing car certain cheveu crépu se dessèche à son contact. Donc par prudence, on peut le remplacer par le beurre de karité. Donc 9gr de karité. Même s’il ne se lave les cheveux qu’une fois par semaine, il ne faut surtout pas de shampoing plus astringeant car ses cheveux regraisseront alors plus vite en réaction.

      J'aime

  6. Coucou ! Une super recette et de bonne explication avec des ingrédients abordables, top !

    Je voulais me lancer dans la fabrication d’un shampoing solide mais j’ai acheter du sodium coco sulfate ! :/ apparement agressif.. Je n’ai pas encore tester sur ma nature de cheveux mais je vais l’utiliser bien entendus. Est ce que j’utilise les mêmes proportions ?

    J’ai également de la poudre au lait d’ânesse plutôt pour la peau … Dans les cheveux ca peut le faire pensez vous ?

    Merci à vous et bonne continuation

    J'aime

    • Bonjour !
      Oui ce sont les même proportions, il faudra juste faire attention à ce que le coco sulfate fonde parfaitement (au moins 15 min au bain marie à feu doux). Pour la poudre de lait, elle est plus efficace pour la peau en effet ou dans un après shampoing. Ce serait un peu du gâchis dans un simple shampoing 😉

      J'aime

  7. Bonsoir ! Je découvre avec joie votre blog, et je démarre par cet article qui correspond parfaitement à ce que je recherche !
    Merci pour toutes ces explications, je pense me lancer très vite.
    Cependant, je débute et je ne connais pas encore les propriétés des différentes huiles et poudres, est-ce qu’il serait possible d’avoir quelques exemples de combinaisons, sachant que j’ai en stock :

    – Huile végétale avocat
    – Huile végétale amande douce
    – Huile végétale onagre
    – Huile végétale rose musquée
    – Huile végétale germe de blé
    – Huile végétale sésame
    – Huile végétale olive
    – Huile végétale argan
    – Huile végétale coco
    – Huile végétale macadamia

    – Beurre de karité

    – Poudre d’ortie piquante
    – Poudre de shikakaï
    – Argile blanche surfine

    – Vitamine E
    – SCI
    – SCS

    Je suis à la recherche de shampoing pour cheveux gras essentiellement.

    Bonne continuation, et merci encore pour ce super blog que je vais lire avec grand plaisir !

    Caroline

    J'aime

    • Une bonne salade ? 😉

      Pour les huiles, celle de macadamia est la plus adaptée et surtout pas de SCS. Le reste est bon (karité inclus en petite quantité) pour les cheveux gras aussi donc pas de soucis.

      Bonne journée Caroline !

      J'aime

  8. Bonjour,
    Tout d’abord, merci de partager ainsi vos connaissances ; je suis votre blog et me régale 🙂
    Mais je sèche aujourd’hui sur un sujet : le shampoing/douche solide ! En effet, adepte de la simplicité, je cherche une recette de « tout en un solide » doux que je pourrais utiliser tous les jours, visage, corps et cheveux, sous la douche. J’ai les cheveux normaux et la peau normale également, bien qu’un peu sensible (le SCS ne me convient apparemment pas, même dosé à 45%). J’ai cherché en vain sur internet… Si vous aviez une idée de formulation, j’en serais comblée et je pense que ça pourrait intéresser quelques personnes aussi 😉
    Merci beaucoup.
    Mahikorana.

    J'aime

    • Bonjour Mahikorana !

      Le SCI correspond aussi pour un usage sur la peau 😉 Il suffit alors de rendre la barre assez douce et nourrissante sans pour autant graisser inutilement les cheveux.
      Et pour un shampoing/douche doux pour cheveux normaux, ce sera donc :
      50g SCI
      12g Beurre cacao ou de karité
      3g miel, aloe vera ou glycérine
      9g eau minérale
      7g argile blanche, jaune ou rose.
      Tout simplement !
      Le sodium coco sulfate reste en effet encore trop agressif, chez moi non plus ça ne convenait pas.
      Par contre pour le visage, seulement que quelques fois par semaine car le visage préfère largement les nettoyant non moussant. 😉

      Aimé par 1 personne

      • Bonjour et merci beaucoup Nouillemie. Je vais essayer ça, même si ça me chagrine un peu d’utiliser un tensioactif synthétique 😉
        Belle journée !
        Mahikorana.

        J'aime

      • Bonjour Nouillemie,
        Alors, j’ai essayé plusieurs versions avec cette même base, et… ce n’est pas mal du tout, même très bien ;). Je vais tenter, au fil du temps et des versions, de baisser le taux de SCI car je trouve la barre déjà bien assez moussante.
        Encore merci !

        Aimé par 1 personne

    • Bonjour !

      Question intéressante 😉 !
      D’un point de vue technique, je pense que oui c’est possible. Mais elle deviendra aussitôt molle par contre, l’effet « exfoliant » disparaît une fois humide (elle absorbe l’eau pour devenir une pâte normalement). Le shampoing sera alors peut-être plus pâteux et collant.
      Par contre ce sera essentiellement au niveau de la conservation que ce sera plus délicat, la poudre d’amande moisie en effet assez vite en contact de l’eau… Donc conservateur type cosgard, geogard ou natricide obligatoire. Et je ne sais même pas si ce serait suffisant, il faudra bien laisser sécher le shampoing entre chaque utilisation.
      Cela m’intrigue vraiment. Si je mets la main sur du SCI prochainement, c’est le premier test que j’effectuerai ! 😀

      J'aime

      • Merci pour votre réponse… Je n’avais pas pensé au coté « pourri » que pouvait prendre la poudre d’amande, j’ai envie d’essayer avec du curcuma aussi… J’ai un peu de stress parce que je n’ai pas envie commander des choses dont je ne me servirais plus si ça ne marche pas 😉
        J’ai une autre question, vous parlez de henné comme poudre végétale mais est ce qu’il ne va pas colorer les mains à l’utilisation ? Ou les cheveux de mon chéri ? 😉

        J'aime

      • Le curcuma s’intègre sans soucis dans la recette ! C’est même souvent utilisé avec du henné blond pour raviver les chevelures blondes.
        Le henné ne colorera pas vos mains et offre en fait progressivement des reflets si on le laisse poser à chaque fois le shampoing plusieurs minutes. Donc cela ne colore pas vraiment le cheveu mais lui ajoute des reflets. 😉
        Tout dépend de la couleur de chéri (s’il est blond clair, les reflets seront peut-être trop visibles et pas terribles selon la couleur du henné) et du temps de pose. S’il ne laisse qu’à peine 1 min le shampoing et qu’il a les cheveux châtains ou foncés, ce n’est vraiment pas gênant.
        Par contre le henné laisse une pellicule progressive permanente, qui empêche les soins de pénétrer facilement à plus long terme, cela peut l’incommoder s’il souhaite avoir les cheveux longs et s’il se les laisse pousser.

        J'aime

      • Bonjour,
        Pour avoir testé dans une recette similaire à plusieurs reprises, il n’y a pas de soucis pour la poudrz d’amande (j’adore d’ailleurs ☺) mais par contre un conservateur est indispensable car comme le dit très justement Nouillemie la poudre moisi. Je me suis longtemps demandé pourquoi certains de mes savons sentaient une drôle d’odeur au bout d’un certain temps et j’ai compris grâce à ce post que c’était l’oubli de conservateur. Pour ma part j’utilise le Cosgard.

        Aimé par 1 personne

    • Oui, il en existe avec du Sodium Coco sulfate ou même encore du SLSA. Mais malheureusement ce sont des tensioactifs bien moins doux (voir décapant sur certaines peaux sensibles ou sèches) et moins respectueux.
      Sinon pour des shampoings solides totalement naturels, il est possible de se créer des barres solides de ghassoul ou d’argile blanche pressé (celle-là sera plus adaptée aux tout-petits par contre).

      J'aime

  9. bonjour Nouillemie bravo pour tes petites recettes je suis une adepte au shampoing solide… mais là je serai tres interesser pour la recette shampoing solide totalement naturel barre solide de ghassoul et argile j ai les cheveux normaux et les lavent une fois par semaine merci pout ton retour 🙂

    J'aime

  10. Bonjour j’aimerais ton avis sur cette recette, j’ai les cheveux colorés donc légèrement secs.

    * 50g de SCI
    * 8g d’hydrolat de cèdre de l’atlas
    * 8g de poudre de Sidr
    * 3g de gel d’Aloe vera
    * 2g HV de ricin
    * 2g HV d’oléine de karité
    * 2g HV de cranberry
    * 2g HV de macadamia
    * 2g HV de yangu

    J’aimerais te demander quelque conservateur utiliser et aussi pourquoi tu n’utilise pas d émulsifiant ? Une dernière question qui attise ma curiosité, sur la photo de ton shampooing solide, j’ai vraiment l’impression qu’il est dur et donc difficile à utiliser, est ce le cas où c’est moi qui me trompe ? Merci.

    J'aime

    • Bonjour !

      J’ai moi aussi une question : pourquoi utiliser autant d’huiles végétales différentes et chères de plus?
      Ce n’est qu’un shampoing et c’est finalement les gâcher car cela ne reste pas en contact assez longtemps sur les cheveux pour les soigner. Sachant que son utilité première est juste de laver. L’ajout d’huile ou de beurre sert en fait prioritairement à adoucir le shampoing et le rendre moins décapant.
      L’huile de karité et celle de macamia me paraissent ainsi bien suffisantes. Et celle de ricin, de yangu ou de cranberry en bain d’huile ou masque soin et nettoyant (masque poudre soin lavant sidr avec un peu d’huile de cranberry par ex) seront plus efficaces.

      Un shampoing solide sans conservateur et avec de l’aloe vera dure généralement 3 mois. Il est donc rarement nécessaire d’en ajouter. Au pire le natricide, l’epp ou le cosgard correspondent.

      Le shampoing sur la seconde photo est en effet plus dur que tous les autres mais cela ne l’empêchait pas de bien mousser. Mais c’était aussi un shampoing test donc pas vraiment représentatif.

      Enfin on n’utilise pas souvent d’émulsifiant dans les shampoings solides. Plutot dans quelques shampoings liquides qui se veulent adaptés aux cheveux fragiles, très secs ou très bouclés type crème de shampoing. L’émulsifiant est utilisé en fait essentiellement dans des crèmes visage ou corps et aussi dans les après-shampoing.

      J'aime

      • Bonjour, merci de ta réponse, du coup j’ai revu ma recette, je l’ai simplifier en suivant tes conseils, voici ce que ça donne :

        * 50g de SCI
        * 8g d’hydrolat de cèdre de l’atlas
        * 4g de poudre de Sidr
        * 1g Silicone végétale
        * 0.75g de ceramides végétales
        * 5g HV d’oléine de karité
        * 5g HV de macadamia
        * 4.5g Tucuma
        * 0.5g Actif cosmétique Provitamine B5

        Est-ce mieux comme ceci? Du coup quelqu’un genre de shampooing que j’aurais ( plutôt mou, solide) ?

        J'aime

  11. Euh pardon je me suis trompé sur mon commentaire précédent au niveau des doses. C’est 4g de Sidr, 2g de gel d’Aloe vera et donc 3g pour chaque HV ☺

    J'aime

  12. Help, help et le mot est faible 😦
    Bonjour Nouillemie j’ai un problème avec mes cheveux ça me gratte avec des pellicules sèches je ne sais plus quoi faire !!! est ce du à mon shampoing solide !!!!! cela fait 2 mois maintenant que ça dure ,j’y comprends rien mon dernier en date :
    SCI 18gr
    eau 4gr
    karité et cacao 4.5gr
    argile blanche 3.5gr
    un tout petit peu de glycérine et HE de genévrier
    et je fais un dernier rinçage au vinaigre de cidre
    J’ai aussi arrêté les bains d’huiles , je vais finir par croire que mes cheveux n’apprécie pas le naturel 🙂 c’est vrai ça avant je n’avais aucun problème mais c’était avant ( lol )
    Quoi faire !!!

    J'aime

    • Aie, aie, aie, comme je te comprends !

      Il existe plusieurs possibilités à ça mais la priorité c’est de :
      – Stopper le shampoing solide. Il possible que cela en soit la cause premiere comme il est tout aussi possible qu’il aggrave simplement le cas. Certaines personnes ne vont pas supporter certains produits, cela arrive malheureusement et le SCI est peut être bien le coupable ici. Je ne supporte pas l’huile de coco, la grande majorité des shampoingss en général, le savon en shampoing, des cold cream bio pour bébé ou même une simple piqure de moustique donc tout est possible.
      – Le fait de passer d’un shampoing classique à du shampoing maison solide peut causer une réaction de ce genre chez les cuirs chevelus sensibles et secs comme bouclés qui se retrouvent subitement à nu. Ou alors le fait de ne pas alterner assez souvent avec un autre shampoing liquide ou du no-poo sur la durée. Tes cheveux ont peut-être commencé à se réguler d’eux-mêmes et ce type de shampoing devient à présent trop aggressif ou costaud.
      – Il faut alors se contenter d’un shampoing bio doux du commerce ou d’une version liquide qui concentre donc moins de tensioactif et espacer un peu les shampoings.

      Désolée de ce que tu subis actuellement, j’ai exactement eu la même réaction avec un savon saponifié à froid…
      J’ai réussi à soigner tout ça en stoppant le shampoing ou savon en cause, en choisissant un autre plus doux que je diluais. J’ai également fait pas mal de no-poo à l’oeuf et un masque au yaourt ou lait d’avoine avant chaque lavage. Un article qui peut aider :
      https://beautysurvivalism.wordpress.com/2015/09/26/oups-mais-cest-quoi-cette-neige-sur-mes-epaules/

      Pour ta petite fille, il est possible qu’elle ai hérité en fait de cette sensibilité et que ce fut visible dès le début car elle est encore jeune…

      J'aime

      • J’ai le même problème. Mes cheveux adorent ce shampoing, mais mon cuir chevelu pas du tout. Depuis que j’ai voulu passer au naturel (avant j’utilisais un shampoing solide de chez Lush) impossible de trouver un shampoing solide qui ne me gratte pas et qui ne fasse pas peler mon cuir chevelu et malheureusement celui-ci n’échappe pas à la règle. Même le ghassoul me fait cet effet. Je crois que je vais devoir repasser au shampoing liquide! La cosmétique naturelle peut parfois être bien frustrante! 😦

        J'aime

      • Bonjour Emilie !

        Oh oui, la slow cosmétique a elle aussi son lot de frustration^^ Tout comme la cosmétique conventionnelle finalement. Nous avons une peau qui diffère d’une personne à une autre, tout ne peut pas fonctionner malheureusement.
        Les shampoings bio liquides devraient être mieux adaptés ainsi que de l’alternance avec un no-poo doux.

        J'aime

  13. Bonjour
    Ca y est je reviens te voir après avoir fait no-poo à l’œuf et masque au yaourt ( plus une fois un gommage au café ) je n’en reviens pas que j’ai pu régler mon problème en même pas 4 lavages ( je te rappelle pellicules sèches et démangeaisons ) puis je utiliser ce rituel à chaque lavage tout le temps ? dois je bannir les bains d »huiles que je faisais pour mes cheveux frisés et bien sur ma petite fille de 9 ans peut elle aussi utiliser ce no- poo ( cheveux longs et raides ) Encore merci pour tes articles auxquels je me suis référée pour mon problème et te dis à bientôt 🙂

    J'aime

    • Bonjour !

      Je suis heureuse et soulagée d’apprendre que tu as pu résorber le problème aussi vite !
      Parce que même si cela fonctionne chez moi et sur quelques personnes de mon entourage, je ne sais jamais si les résultats peuvent être aussi probants pour d’autres. Il m’a fallut 6 lavages pour moi en plus, j’ai été moins chanceuse^^.
      Le rituel en soi ne risque rien, c’est juste qu’à force tes cheveux vont peut être regraisser plus vite avec les oeufs. Dans ce cas là, il faudra simplement alterner avec un autre no-poo ou un shampoing liquide doux. Et en effet, les bains d’huile ne seront plus nécessaires. Juste une goutte, sur cheveux essorés à la sortie de la douche, suffira amplement !
      Les oeufs correspondent aussi et normalement aux cheveux fins, donc ta petite fille peut en effet tenter le coup ! Au pire, elle aura les cheveux un peu lourds les premières fois.
      Il n’y a en tout cas aucun danger, c’est très doux.

      Merci encore de m’avoir tenu au courant et à bientôt !

      J'aime

  14. Bonjour,
    que se passe-t-il si le shampoing est un peu friable à l’utilisation? Y-a-t-il un rattrapage? Depuis que j’utilise ce shampoing, je ne me lave les cheveux que tous les 3 jours! Avant, c’était presque tous les jours, ils étaient très gras!
    Merci pour toutes ces recettes,
    Corinne

    J'aime

    • Bonjour !

      En général c’est très difficile de rattraper ce genre de recette une fois terminé. Tant qu’elle fonctionne, normalement ce n’est pas génant. Par contre pour la prochaine fois, il suffira simplement de mettre un petit plus d’huile ou de beurre. A bientôt et merci aussi !

      Nouillémie.

      J'aime

  15. Coucou
    C’est encore moi 🙂 quel no -poo pourrais je faire en alternance avec celui aux oeufs ? J’ai pris un shampoing de la marque Lavéra une cata sur mes cheveux frisés j’arrivais plus à les démêler 😦
    Merci de m’aider

    J'aime

    • Salut !
      Désolée pour le shampoing Lavera, parfois cela ne correspond pas toujours… Il va falloir trouver un bon démêlant ou le couper avec un autre shampoing ou encore une décoction de noyaux d’avocat.
      Comme no-poo il existe : la décoction de noix de lavage, le rhassoul, les poudres ayurvédiques (comme le shikakai, le sidr, le kachur sugandhi, la reetha), la farine de pois chiche coupée à du jus de pomme ou du lait d’avoine (afin d’éviter tout déssèchement chez les cheveux bouclés) ou enfin utiliser un après shampoing bio sans silicone ni quaterniums, BTMS ou encore autres ammoniums quaternaires. Des blogueuses comme Pauline de « Les cheveux de Mini » ou Tinùviel expliquent très bien la méthode ;). Sinon j’ai aussi une adorable lectrice qui propose le sirop d’agave ou la compote de pomme du commerce non sucré en masque. Je n’ai pas pu tester encore. J’ai cité les méthodes les plus adaptées aux cheveux frisés, il en existe d’autres que je ne conseille pas trop.

      J'aime

  16. Bonjour,
    Tout d’abord MERCI d’avoir partagé cette recette personnalisable de shampoing! MERCI BEAUCOUP.
    Je l’ai réalisé aussi et j’en suis super hyper contente.
    J’ai un blog aussi et je souhaitai la partager en citant TA recette de base avec ton blog : me l’autorises-tu?
    J’ai concocté un shampoing pour racine grasse et perte de cheveux (un peu) et qui hydrate mes longueurs. J’ai les cheveux longs et fins. J’ai donc utilisé de la poudre d’ortie piquante, de l’huile de jojoba, beurre de karité et aloé véra…et des HE.
    Belle continuation à toi
    bibiecherie

    J'aime

  17. Bonjour Nouillemie,

    Merci pour ce partage ☺Je suis tombée par hasard sur a recette et je suis ravie
    J’ai opté pour ta recette conseillée à Mahikorana puisque mon but était de faire un pain moussant pour le corps et effectivement c’est mieux si c’est 2 en 1.
    C’est au congel donc je ne peux pas encore te faire un retour mais que conseillerais-tu pour les peaux/cheveux secs ?
    Merci d’avance pour ta réponse 😀

    J'aime

  18. Hey !
    Merci pour la recette j’ai vraiment hâte de recevoir mon colis ! J’ai juste une petite question… Est-ce que ce shampooing peut laver un bain d’huile ?Parce que j’aime vraiment faire des bain d’huile mais a quoi bon mettre tout plein de truc gras sur ma tête pour nourrir mes cheveux si après je les abîmes avec un shampooing plein de sulfates et de truc Cracra… Voilà ducoup je suis a la recherche du shampooing « spécial bain d’huile »

    J'aime

    • Bonjour Héloïse !
      Normalement ce shampoing solide est efficace en cas de bain d’huile. L’astuce est de ne pas mouiller premièrement ses cheveux mais juste le pain et d’appliquer ainsi sur cheveux secs (ou gras^^). On ajoute ensuite progressivement de l’eau pour faire mousser.

      J'aime

  19. Bonjour,
    peut-on utiliser ce savon pour une gamine de 8 ans? que rajouter pour l’eczéma? Depuis que je l’utilise pour moi, je ne me lave les cheveux que tous les 3 ou 4 jours; avant, c’était presque tous les jours tellement ils étaient gras!
    merci pour cette recette!
    Corinne

    J'aime

    • Bonjour Corinne !
      Ce savon s’utilise sans soucis pour une enfant de cet âge, il suffit d’utiliser : une poudre douce comme de l’argile blanche, rose ou de la poudre de rose, guimauve, allantoine. Et soit du beurre de karité dans la plus grande quantité possible de la recette ou huile d’avocat ou encore de calendula. Ce sera adapté en cas d’eczema.

      J'aime

  20. Merci beaucoup pour votre réponse.
    Peut-on utiliser cette formule pour le corps, sous la douche? peut-on mettre des huiles essentielles, et combien de gouttes pour l’eczéma,(palmarosa,,lavande, géranium,camomille noble?)

    J'aime

    • Bonjour !
      Oui c’est utilisable pour le corps également. Pour les huiles essentielles, il vaut mieux ne pas dépasser les 20 gouttes en tout. Et je ne le recommande pas spécialement car on rince le savon donc cela n’agit pas vraiment en cas d’eczema. Les huiles essentielles sont plus utiles dans le cas d’une crème ou d’une huile de massage. Attention aussi à qui cela s’adresse, pas pour des enfants de moins de 6 ans.

      J'aime

  21. autre détail: j’avais écrit au mois de mai car mon shampoing était trop sec, limite friable au démoulage; je l’ai utilisé quand même puis j’ai fait fondre au bain marie ce qu’il restait pour le mélanger à ma nouvelle recette avant de mettre en moule! c’est parfait! Aucun déchet, comme j’aime!

    Aimé par 1 personne

  22. Hello,

    Je découvre ton blog et plus je lis plus je suis enthousiaste. Merci de tout ce que tu partages!
    Je cherche à faire une formule très douce car j’ai le cuir chevelu capricieux, qui pourrait aussi s’utiliser pour le corps + occasionnellement pour le visage…
    Je pensais à quelquechose dans ce genre là:
    50g de SCI
    15g de beurre de karité
    8g de lait d’avoine pour la phase aqueuse ou bien de la tisane de tulsi ou de camomille
    8g de poudre de guimauve

    Qu’en penses-tu?
    Merci encore pour tous tes précieux conseils!
    Bibi

    J'aime

    • Bonjour Bibi !
      La formule est très bien, il te faudra cependant prendre surtout la tisane de tulsi ou de camomille car le lait d’avoine tourne vite malheureusement. Pour le visage je trouve que c’est encore un poil aggressif sur moi donc à tester avec précaution pour toi. Bonne journée 😉

      J'aime

  23. Bonjour Nouillemie,

    Merci bcp pour cette recette de shampoing solide! J’utilise ceux du commerce depuis quelques mois et je voudrais me lancer et essayer d’en faire moi-même.
    Une petite question: Je voudrais réaliser un shampoing solide éclaircissant à la camomille.
    Je dispose à la maison d’argile rose, huile de coco, huile de ricin, beurre de karité, vitamine E, cosgard, fleurs de camomille séchées.
    Pouvez-vous me dire en quelles proportions les mélangeriez vous? Les fleurs de camomille je pensais les faire infuser et les utiliser comme tisane…?
    Merci de vos conseils.

    J'aime

    • Bonjour,

      Les fleurs de camomille sont à infuser directement dans l’eau en effet.
      Les proportions :
      50g de SCI
      10g de beurre de karité, 5 gr de ricin ou de coco. Juste ne pas dépasser les 5 gr de ricin en fait pour ne pas rendre trop mous le résultat.
      8 gouttes de vitamine E
      8g de la tisane de camomille obtenu
      8g d’argile rose.
      Pas de cosgard, totalement inutile dans la recette en fait.

      Bonne journée et à bientôt ! 😉

      J'aime

  24. Bonjour !
    J’ai un petit problème…
    J’ai réalisé mon shampoing solide hier soir. Je l’ai laissé une heure au congèl car le shampoing ne durcissait pas. Je l’ai démoulé ( il était encore mou) et je l’ai laissé reposer sur un sopalin. Ce matin, j’ai découvert que mon beau pain de shampoing est devenu une flaque sur le sopalin 😥 j’ai donc besoin de vos conseils car je ne veux pas jeter…
    Voici la recette :
    – j’ai mis 42,5 g de base consistante ( dispo sur aromazone) qui se présente sous une forme un peu de cire.
    – 7,5 g de sodium lauryl sulfate ( j’ai mis ça car j’avais lu que ça remplacait le sodium coco… )
    – 8 g d’eau
    – 8 g d’argile
    – 5g de beurre de karité
    – 5g de miel
    – 20 gouttes de fragance.

    Que faire ? Puis-je ajouter du BTMS ? De la gomme xanthane ?? Help please ! 🙂

    J'aime

  25. Bonjour,

    Merci, juste pour vous dire qu’il se passe des réactions chimiques dans la nature, avant tout (la photosynthèse est par exemple une réaction chimique). Donc chimie n’est pas le contraire de naturel, ne confondons pas tout.

    J'aime

  26. BOnjour, merci pour la recette! j’ai tester et elle est super! j’ai une question:
    est il possible de diminuer le pourcentage de SCI?
    le shampoing mousse bien mais diminue également assez rapidement, j’ai les cheveux long et mon cheri l’utilise aussi!
    est il possible de le remplacer partiellement par une des poudre (ortie, shikakai etc)
    merci 🙂

    J'aime

  27. bonjour, je me permet de te demander un petit conseil, je n’est encore jamais fait de shampooing solide mais sa m’intéresse vachement pour moi et mes enfants,
    nous avons le cuire chevelu assez sensible, et les cheveux bouclé.
    Que me conseillerais tu comme recette?
    sa ne fais pas trop de nœud sans après shampoing ou est il possible d’en faire aussi?
    Ma dernière puce a limite les cheveux frisé du coup dur a coiffé…
    J’attend avec impatiente de te conseil

    J'aime

    • Bonjour !

      Pour les chevelures bouclées et fragiles :
      50g SCI
      15g Beurre de karité (ou cacao)
      9g eau minérale
      7g argile blanche, jaune ou rose (qui sont les plus douces). Ou encore de la poudre de rose ou guimauve qui conviennent vraiment bien aussi pour les chevelures bouclées et qui s’emmèlent assez facilement. Possible également d’utiliser du ghassoul si tu n’as pas d’argile ou ce genre de poudre.

      Il te faudra cependant tout de même un après-shampoing si les cheveux de ta puce s’emmèlent déjà naturellement une fois mouillés. Le shampoing n’augmente pas les noeuds mais ne les fait pas disparaître non plus en fait.

      Il est possible de faire des après shampoing à base de yaourt ou de lait d’avoine par exemple pour ce qui est du naturel et minimaliste. Ou encore ça : https://beautysurvivalism.wordpress.com/2014/09/12/soin-demelant-et-hydratant-express/comment-page-1/
      Une ou deux gouttes d’huile végétale dans les mains mouillées et à masser les cheveux après le shampoing puis à rincer rapidement avant la fin de la douche démèle aussi pas mal.
      Sinon il existe des formulations assez simples possible comme celles préconisées par Chamane :
      – « Sans rinçage : flacon spray de 100 ml, j’ai versé 1 cuillère à café de vinaigre, 10 gouttes de mousse de babassu, 20 gouttes de glycérine et 80 ml de la solution d’agar agar ». Pour la solution de agar agar, c’est un tier de cuillère à café dans 1/2 litre d’eau et à faire bouillir doucement en touillant.
      – « Aprés shampoing à rincer classique : 100ml d’ eau, 5g de conditioner emulsifier, 2 cuillères à café de vinaigre, 20 gouttes de cosgard »

      J'aime

  28. Bonsoir,
    Je voulais savoir s’il fallait du miel en poudre ou du miel normal liquide ? Je n’ai plus d’aloe et je voudrais refaire mon shampoing solide mais en y ajoutant un hydratant. Mes cheveux sont trop secs avec ma version actuelle.
    Merci.

    J'aime

  29. Bonjour Nouillémie 🙂
    j’ai essayé ce soir la recette de ton shampoing solide, c’est simplissime 😀
    Et merci d’avoir mis une recette aussi simple pour que tout le monde puisse la faire 🙂
    Perso, j’ai mis 8g de thé, 8g d’huile de coco, 5g de poudre d’orange et 5g de miel, et pour parfumer j’ai mis 4gouttes d’absolu de jasmin… qu’en penses tu?
    je testerais la recette dimanche après séchage.
    car j’ai fait un test total, je ne sais pas si tous les ingrédients vont ensemble.
    merci encore
    Eva

    J'aime

    • Bonjour Eva !

      Cela m’a l’air pas mal du tout ! En plus de sentir bon.
      As-tu déjà testé l’huile de coco sur tes cheveux par contre ? Parce que sur certaines chevelures, l’huile de coco a l’effet inverse et les rendent comme de la paille. C’est pas courant mais j’en fais partie donc je préfère prévenir^^. Si tes cheveux l’apprécient cependant en général, c’est parfait.

      J'aime

  30. Bonjour,
    je viens de lire votre article et tous les commentaires
    je suis a la recherche d’une idée pour ma fille qui me ramene des poux sans cesse 😦
    j’ai tres envie de faire un « masque » de poudre de neem que je pourrai completer ensuite par un henné neutre.
    afin d’eviter les ré-infestations, je souhaiterais lui faire un shampoing solide dans lequel j’incorporerais de la poudre de neem.
    est ce possible.? est ce utile?
    si vous avez un/des conseils : JE PRENDS…
    je suis desesperee

    J'aime

    • Bonjour Audrey !
      Pour les poux, le masque de mayonnaise sous cellophane pendant plusieurs heures est aussi très efficace pour tuer les poux tout en soignant les cheveux. Les poux étouffent avec ça et aucun produit chimique. Juste une grosse dose de mayo du supermarché. Sinon oui la poudre de neem et le henné neutre sont de bonnes options aussi ! Le henné neutre est un soin masque interessant dans le sens où il a une action répulsive dans la durée. Donc c’est à tester sans hésiter apres avoir tuer tous les poux à coup de neem ou de mayo. Enfin une goutte d’huile essentielle de lavande dans le bonnet ou derriere les oreilles de l’enfant lors des périodes de crises à l’école marche super.
      Pour le shampoing je ne pense pas que le neem sera utile, plutôt quelques gouttes d’huile essentielle de lavande et/ou du henné neutre.

      Bon courage !

      J'aime

      • Merci 😁
        En fait là où je suis désespérée c’est que ma fille a 11 ans… Et qu’elle est au collège
        Je crois avoir essayé beaucoup de choses : huile de coco, He de lavande, huile de ricin etc… mais j’admets pas la Mayo ! mais vu que les autres enfants ne sont sûrement pas traités elle m’en ramène chaque quinzaine environ…
        Merci encore. Bonne journée

        J'aime

      • Ah oui, je comprends mieux le désespoir^^
        Le masque mayo deux ou trois jours de suite, pour être bien sûr pendant les vacances suivi de l’enlevage au peigne chiant traditionnel. En éclatant bien les lentes. Désolée. Le troisieme jour, on peut remplacer la mayo par la poudre de neem en masque puis shampoing et enfin masque final de henné neutre !
        Et henné neutre en masque régulierement pour la suite. C’est le henné neutre qui devrait bien l’aider en tant que répulsif. Ne pas hésiter à coupler avec l’huile essentielle de lavande dans son écharpe et bonnet fraichement lavés à eau bien chaude. Ses vêtements peuvent aussi la recontaminer ultérieurement. Plusieurs astuces fonctionnent mieux dans ces cas difficiles comme les poux.

        J'aime

    • Si vous êtes inquiète à propos de vos cheveux de nature grasse, il suffit de choisir une huile dite « sèche »comme celle de tournesol (la moins chère et tout aussi efficace), de macadamia, de jojoba, de noisette ou encore de marula par exemple. Et comme poudre de l’argile blanche, du rhassoul ou une douce de type soin comme celle de guimauve, de rose ou encore d’orange. Surtout pas d’argile verte ou de poudre d’ortie, cela ne fait qu’âbimer les cheveux fragiles (expérience). Ne pas réduire la quantité d’huile dans la recette ci dessus car sinon le shampoing est un poil plus agressif donc inintéressant pour les cheveux gras.
      Mais même avec du karité, la recette est adaptée aux cheveux gras 😉

      J'aime

  31. Pingback: Shampoing solide jojoba & ylang-ylang – Les essais de Cécé

  32. Bonjour,
    Je suis ravie d’être tombée par hasard sur ton blog, et notamment sur tes recettes concernant les cheveux.
    Moi aussi, je suis passée petit à petit au naturel et les cheveux sont la partie où je galère le plus !
    Du coup, je suis très intéressée par ta recette de shampooing solide et ton expérience ^^
    Concernant ma nature de cheveux, je dirai qu’ils sont plutôt secs (surtout depuis que je n’utilise plus de shampooing du commerce), sensibles, et ni vraiment raides, ni vraiment frisés (tout dépend de la météo…). Comme toi, j’adore l’huile coco mais ma dernière expérience me confirme qu’elle assèche mes cheveux.
    Au vu de tes conseils, j’aimerai essayer cette recette de shampooing :
    – 50 g SCI
    – 8 g d’eau minérale
    – 5 g d’huile de brocoli (je trouve qu’elle gaine bien mes cheveux)
    – 8 g de shikakai
    – 4 g de brahmi (pour donner un peu de volume à mes cheveux fatiguées)
    – 4 g d’aloe vera

    Qu’en penses tu ?
    Merci d’avance pour ton aide et pour nous faire partager ton expérience à travers ce blog

    J'aime

    • Bonjour !
      La recette m’a l’air bien, pas de soucis. Cependant n’hésites pas à mettre une huile moins chère dans ton shampoing (genre tournesol) ou alors du beurre de karité brut et garder l’huile de brocoli uniquement pour les soins. En effet le shampoing est en contact seulement une minute à peine avec tes cheveux, c’est gâcher une bonne huile qui aura pas le temps de faire son effet.

      J'aime

  33. Bonjour,

    Pourrez tu me conseiller stp?
    J’ai les cheveux très secs et bouclés, avec un cuir chevelu plutôt gras et des démangeaisons.
    Je fais des colorations végétales.
    Je pensais faire un savon avec ces dosages:
    50 gr de sci
    15 gr de beurre de karité
    9 gr d’eau
    7 gr de poudre de guimauve.
    Ce savon ne risque-t-il pas de graisser davantage mon cuir chevelu, et de faire dégorger mes colorations végétales?
    Et si je rajoutais de la poudre de sidr? Si oui à quel dosage?
    Merci

    J'aime

    • Salut ! Désolée de répondre aussi tard :
      Normalement on ne constate pas de regraissage rapide du cuir chevelu, même avec cette dose de beurre. Si tu as vraiment peur de ça, coupe de moitié le beurre de karité par de l’huile sèche comme de la tournesol. Il vaut mieux que tu teste le shampoing ainsi pour une première et s’il te convient pas assez, tu remplaces la poudre de guimauve par le sidr.

      J'aime

  34. bonjour,
    est ce que cela est bon (je me lance dans le shampooing solide)
    50g le shampooing:
    31g de SCI
    5,5g eau
    3,5g d’huile de pépin de raisin
    2g argile blanche
    4,5g guimauve en poudre
    2g huile kukui
    2g nagarmotha en poudre
    0,3 vitamine E
    0,2 HE

    J'aime

    • Oui cela correspond très bien. Par contre je ne sais pas si c’est vraiment utile les poudres de guimauve et de nagarmotha dans ce shampoing, autant les utiliser directement dans un soin apres shampoing, lotion ou un masque pour plus d’effet.
      Je connaissais pas le nagarmotha pour la peau ou les cheveux, plutot pour la digestion difficile.

      J'aime

  35. Pingback: Shampoing solide pour cuir chevelu gras – Une Veggie à Bordeaux

  36. Bonjour bien contente d’avoir trouvé votre site. Je fais plusieurs tests pour un shampoing solide contre pellicules, démangeaisons cuir chevelu gras et pointe plutôt sèche. Que me conseillez-vous, car à force de faire des tests je me retrouve avec pas mal de shampoing que je n’utilise plus, parce qu’ils ne me conviennent pas vraiment. Je dois dire que je suis rendu à mettre seulement 25% de SCI je sais ça ne mousse pas autant et mon savon est pas mal rugueux, mais je suis satisfaite et mon cuir chevelu le tolère mieux, sinon je desquamais du cuir chevelu surtout autour du front. Et vous dites de ne pas utiliser le BTMS, mais dans la boutique où je le prends on me dit que c’est moins pire qu’un après-shampoing du commerce, car j’ai tout essayé et j’ai toujours de la misère à démêler mes cheveux et ma recette au BTMS est merveilleuse pour mes cheveux, même mes filles je dois leur en faire quand elles en manque et pourtant il y en a une qui n’est pas portée du tout vers le naturel, sauf pour mon après-shampoing. Je vous donne la liste de mon dernier shampoing. Shikakai, Rassoul, poudre de guimauves, poudre de Ritha, poudre de Neem, poudre de Brahmi total:42 gr de poudre en tout, huile de ricin, 8 gr, huile d’avocat 13g, eau 10 gr. et HE de romarin 15 gouttes environ. Je vais attendre votre réponse avec impatience avant de m’en refaire un autre.

    J'aime

    • Bonjour.
      Le BTMS a le même rôle qu’un silicone et étouffe la fibre capillaire à la longue.
      Mais s’il n’y a que ça qui fonctionne pour les cheveux de vos filles, c’est un défaut qui peut être moindre si elles évitent d’en appliquer sur le cuir chevelu et si elles n’ont pas de soucis de cheveu fragile qui tombe facilement. La poudre de guimauve est réputée pour démêler ainsi qu’une ou deux gouttes d’huile végétale à la fin du shampoing et des soins et que l’on rince pour mieux propager jusqu’aux pointes.
      Si votre cuir chevelu se desquame ainsi, peut être qu’il ne supporte tout simplement pas le SCI pur. Soit vous passez à un shampoing crémeux ou liquide avec seulement 10gr de SCI avec de l’eau (j’ai une recette sur le blog) soit en effet vous testez votre dernière recette. Mais c’est possible que vous soyez encore déçue car votre cuir chevelu me semble très sensible.
      Faites aussi des tests avec le shikakai et la poudre de neem séparément avant de faire votre shampoing solide car certains cuir chevelu sensibles ne les supportent pas.

      J'aime

      • Merci pour votre réponse, je ne savais pas que le shikakai et le neem pouvaient irriter aussi, je vais les séparer dans un prochain shampoing. Et je vais essayer votre recette de shampoing liquide avec juste 10 gr de SCI. Encore merci

        J'aime

  37. Bonsoir Nouillemie,
    Je t’ai déjà sollicitée mais je recommence car tes conseils ont toujours été au top 🙂
    Cette fois j’aimerai faire un shampoing solide pour ralentir la chute des cheveux (qui sont eux-mêmes fins et cassants).
    J’ai donc cherché un peu niveau ingrédients, et voilà ce que je compte mettre mon shampoing :
    – 50 g SCI
    – 8 g d’eau minérale
    – 5 g de beurre de karité
    – 8 g d’ortie piquante
    – 4 g d’argile verte
    – 4 g de glycérine végétale
    – 10 gouttes HE de cèdre d’Atlas
    – 10 gouttes HE de gingembre (ou Ylang-Ylang ?)

    Qu’en penses-tu ? Vois-tu des améliorations possibles ?
    Que penses-tu de l’actif cosmétique Maca Vital ? Est-ce possible de l’insérer dans un shampoing solide ??
    Merci encore mille fois pour ta patience et ta générosité ❤

    J'aime

    • Bonjour Fanny !
      Désolée de répondre très peu en ce moment.
      Evites l’argile verte, cela assèche méchamment les cheveux dans ce genre de shampoing (expérience). Tu peux juste mettre celle d’ortie en ajoutant que 2gr de plus, ce sera suffisant car elle est très fine et légère. Ou encore une poudre toute douce comme celle de rose, de guimauve et certaines indiennes qui renforcent les cheveux. Meme le henné neutre sera adapté. Le maca vital semble plus actif dans un masque, apres shampoing ou une lotion capillaire que dans un shampoing qui sera rincé très vite. Et apparemment il lui faut un usage fréquent pour avoir des résultats.
      Huile essentielle de gingembre plutôt. La meilleure pour les soins capillaire est aussi celle de Bay st Thomas.
      Bon courage !

      J'aime

  38. Bonjour j’aurais aimé si vous aviez le temps de répondre à mon commentaire du 11 septembre pour que je puisse savoir comment procédé à faire mon nouveau shampoing solide. Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s