Nan y a rien à faire, j’aime vraiment pas le savon sur le visage.

Article promis, article due !

Voici enfin le pourquoi je ne préconise jamais de savon (qu’il soit artisanal, biologique, saponifié à froid ou non) pour se nettoyer le visage.

Alors avant de commencer, je tiens à préciser que je sais que beaucoup de personnes adeptes du naturel utilisent justement du savon saponifié à froid ou celui d’Alep pour leur visage. C’est leur choix et c’est possible que cela leur convienne en effet, je ne suis pas là pour juger. Chacun est différent avec une peau plus ou moins robuste. Ce que je déplore un peu, c’est que certaines de ces personnes recommandent systématiquement ce procédé à tous. Oui cela marche pour vous mais c’est parce que vous avez la chance d’avoir une peau peu sensible, ce qui n’est malheureusement pas le cas pour de nombreuses personnes. Donc non, le savon d’Alep (par exemple) est loin d’être la panacée pour tout le monde, surtout pour les peaux sensibles comme c’est très souvent le cas pour celles acnéiques.

Bon allez, désolée d’être un peu rude sur ce point mais j’ai vu tellement de personnes en faire les frais que je suis quelque peu traumatisée^^.

Voici la liste des effets non négligeables du savon sur le visage :

– Dans un premier temps, une simple question de PH : En effet, le PH d’un savon est simplement bien trop basique pour la peau du visage. Que ce soit du savon d’Alep dosé différemment en huile de laurier ou non, de Castille ou encore de Marseille, la saponification à froid offre juste un PH inadapté pour cette partie du corps. C’est un fait. Du coup vous fragilisez votre visage qui l’est déjà un peu par la vie de tous les jours entre le soleil, le froid, la chaleur, la pollution et autres.

Cela décape le film hydrolipidique : Vous souffrez peut-être d’une surproduction de sébum ? Le savon ne rééquilibrera aucunement ce soucis étant donné qu’il va juste dissoudre un peu brutalement la couche de sébum lors de son passage. Résultat, votre peau est à nu et fragilisée jusqu’à ce qu’elle reproduise de plus bel du sébum pour pallier à ça. Et si en plus c’est tous les jours, ça peut être vraiment pas la joie. Le serpent qui se mord la queue donc.

– Chez les personnes à la peau sensible et réactive, cela peut devenir même une catastrophe : visage qui brûle, desséché et qui pèle. J’ai eu l’occasion de goûter à cela avec des savons artisanaux au lait d’ânesse et d’Alep pourtant chaudement conseillés.

– Une peau acnéique ou sèche est une peau qui a besoin de douceur : elle est en effet sans cesse agressée d’où la surproduction de sébum ou son absence total. Le savon ne convient donc pas sur ces peaux là.

– Enfin et selon ma propre expérience, avant d’appliquer sur votre visage un produit, pensez à ceci : est-ce que honnêtement je laverai ou hydraterai le visage d’un tout-petit avec ça ? Si la question est non, passez votre chemin^^. Personne n’oserait laver le visage d’un bébé avec un savon d’Alep quand même ? Ce serait l’eczéma réactionnel assuré au bout d’un certain temps. Cette méthode est super efficace pour les personnes qui ont la peau fine et un peu fragile.

(Ce stratagème ne s’applique pas pour les peelings aux acides de fruits ou les ingrédients naturels anti-ride comme la Q10 bien entendu. Et encore, y’a bien plus simple et naturel pour lutter contre les rides;)).


C’est vrai que dans un premier temps, on constate toujours un mieux quand on utilise du savon. Mais globalement on reste, sur le moyen à long terme, jamais totalement satisfait en ce qui concerne notre acné. Et ça peut même souvent l’empirer assez rapidement. C’est là que rentre en jeu mon test durant deux semaines :

Photos à l’appuie d’un avant/après, j’ai décidé de re-tester un savon très doux artisanal à base de plus d’un tiers de lait de chèvre bio. Ce savon est en effet préconisé pour se laver le visage lorsque celui-ci est acnéique mais aussi très réactif selon son fabriquant. « Bon, on va voir ça » me suis-je dit, laissons-lui en effet sa chance. J’ai donc testé sur une petite partie de mon visage, le menton, qui je sais produit vite de l’acné quand le traitement ne lui convient pas.

Premier constat, c’est vrai que ma peau n’a pas réagit. Ce qui relève un peu du miracle j’en conviens^^. Pas de rougeurs incroyables, de grande sécheresse cutanée ou de brûlures. Et pendant une semaine à raison d’une fois tous les deux jours, c’était même pas trop mal.

Et là le retour du bâton (ou du boomerang :D) : J’ai commencé à ré-avoir de l’acné et des points noirs comme lorsque je n’avais pas encore trouvé une routine correcte mais que je faisais quand même attention à ma peau. Je n’avais pas non plus une grosse poussée mais m’a peau n’était plus régulière, elle était rouge et enflammée à certains endroits avec des petits boutons. Moi qui avait un teint lumineux depuis plusieurs mois à présent, je peux dire que je n’étais pas contente de me retrouver avec de l’acné pile le jour où j’ai dû souffler mes bougies^^. Ainsi Monsieur a pu constater surpris que non, mon acné n’avait pas juste disparu car j’étais enfin devenue une adulte, mais bien parce que je me donne un peu de mal pour ça^^.

C360_2014-12-29-13-32-26-602

menton gros planVisage du dessus avec routine habituelle (l’effet glowy est dû au beurre de karité pas encore totalement absorbé) et le menton après le traitement au savon.


Et cela confirme mon pressentis : le savon peut donner l’illusion d’améliorer l’acné en l’atténuant parfois un peu (ce n’est pas toujours le cas), mais il est loin d’être la solution. Je suis enfin parvenue à contenir totalement mon acné (on ne s’en débarrasse jamais car c’est une maladie, on peut juste la mettre sous silence et faire en sorte qu’elle n’apparaisse pas) grâce à une routine simpliste naturelle, très douce et n’incluant aucun nettoyant moussant même certifié sans savon.

_ _ _

Enfin pour clôturer cet article, quelques trucs !

– Si vous avez de l’acné d’origine hormonal, il se peut qu’un traitement externe seul ne soit pas suffisant donc ne désespérez pas.

– Il faut beaucoup de patience pour traiter l’acné. Des tas de méthodes naturelles et douces existent mais il faut être régulier (ne veut pas dire nettoyer sa peau quotidiennement non plus, cela dépend de chaque cas, attention) et tenir sur le moyen terme.

– Une fois que vous avez enfin trouvé votre routine, ne l’a changé plus trop ! Alternez juste entre deux produits quand vous voyez que cela fonctionne un peu moins qu’avant mais c’est tout.

– Enfin pour ceux qui utilisent du savon artisanal qu’une fois par semaine et que cela leur convient, je pense que ce n’est pas grave car c’est peu et votre visage à bien le temps de s’en remettre ! Donc à vous de voir si vous êtes satisfait. Sinon il existe d’autres alternatives.

Et n’allez pas croire que je n’aime pas le savon saponifié à froid, c’est juste que je l’utilise autrement avec plaisir 😉

Publicités

13 réflexions sur “Nan y a rien à faire, j’aime vraiment pas le savon sur le visage.

    • Ce qui est dommage c’est qu’on nous conseille immanquablement le savon type artisanal pour le visage quand on passe au naturel alors que ça ne convient pas pour tout le monde. Et c’est même assez violent la réaction qui suit sur les peaux sensibles^^.

      J'aime

    • 😀
      Pour le démaquillage c’est huile ou lingette microfibre pour ma part 😉 J’ai arrêté l’eau micellaire car j’avais toujours pleins de points noirs.
      Mais finalement ce qui me va le mieux c’est de ne plus vraiment me maquiller, juste un rouge à lèvres maison vibrant parfois pour illuminer mon visage quand je sors. Je me maquille le visage genre une fois toutes les 2 semaines quand j’ai des cernes bien trop visibles et que je dois être présentable.
      En fait depuis que j’ai une routine qui me correspond enfin, j’ai naturellement le teint frais et clair et je crois que le fait de ne plus vraiment me maquiller y contribue donc je continue dans cette voie.
      Pis tout le monde pense que je suis déjà maquillé 😀

      J'aime

  1. Yes merci pour cet article!

    Tout pareil, le nettoyage du visage au savon n’est pas fait pour moi (j’ai tout essayé).

    Je garde par contre précieusement le savon d’alep pour le corps qui pour le coup fait des merveilles.

    J’ai aussi remarqué que l’acné (chez moi) était lié à une saturation de la peau (même qu’avec du bio). L’arme la plus efficace (et tu l’as bien écrit) c’est la simplicité. Une fois les bons produits trouvés, garder la routine et simplifier au maximum!

    J'aime

    • Le tout est de trouver les bons produits, c’est le plus difficile 🙂
      J’ai un article en attente là dessus d’ailleurs 😉
      Le savon saponifié à froid pour le corps et les mains, j’aime beaucoup également.

      J'aime

  2. Bonjour ! Je viens de découvrir ton blog via le groupe FB des AZ addicts, et je suis fan 🙂
    Je me lave le visage 2-3 fois par semaine avec du savon d’Alep, et bim, poussée de boutons sur le menton. Du coup ton article m’a beaucoup intéressée ^^
    Par contre, est-ce que ce serait possible d’en savoir plus, quand tu évoque un traitement interne pour les personnes ayant de l’acné hormonale ? Et quelle est ta routine pour contenir ton acné ?
    Merci et bonne continuation !
    Anaïs.

    J'aime

    • Bonjour Anais !

      Ouah, je ne savais même pas que j’étais citée sur ce groupe^^
      Alors pour la routine, j’en parlerai justement en détail dans mon prochain article ! Sinon je vais faire un commentaire super long et pas assez précis.
      Par contre en ce qui concerne l’acné hormonal, je peux te répondre tout de suite 😉

      – Si tu prends une contraception hormonale comme le patch, la pilule, l’implant, le stérilet hormonal (et non en cuivre) ou même l’anneau, il n’y aura malheureusement rien à faire à ce niveau car tes hormones sont déjà réglés « artificiellement ». Ce sera pire que mieux de tenter quoique soit. Par contre c’est possible aussi de soigner ou apaiser son acné sous contraception hormonale donc il ne faut pas désespérer.
      – Si tu es libre de ces hormones artificielles; des tisanes ou des capsules d’ achillée millefeuille, de sauge ou des compléments alimentaires naturels et spécifiques régulateurs d’hormone ont très souvent un effet positif sur l’acnée hormonale ! Pour les dosages c’est souvent 2 tasses d’achillé millefeuille le matin et dans la journée, une tisane de sauge le soir. Je ne sais pas trop en ce qui concerne les capsules. En fait il suffit de réguler ces hormones qui nous jouent des tours. Par contre il faut être sûr que ce soit d’origine hormonal, sinon ce sera la déception^^.

      Merci en tout cas pour ton gentil mot et à bientôt !

      J'aime

  3. Merci pour ta réponse !!
    Pas de soucis, je vais aller lire tes précédents articles en attendant le nouveau 🙂

    Je suis sous contraception hormonale pour le moment, je vais donc essayer de trouver d’autres solutions. J’ai déjà constaté une amélioration depuis que j’utilise les HV et l’aloé à la place des crèmes industrielles, ça me motive à continuer ^^
    En tout cas merci pour ta réponse complète !

    Et oui tu y es citée ! Je pense qu’on est pas mal à chercher des solutions naturelles, sans forcément utiliser une 30aine de produits ^^

    Par curiosité, tu es encore en Australie ou en Nouvelle-Zélande en ce moment ? Tu vas dans ces pays pour du travail ou pour les découvrir pendant quelques semaines de vacances ?
    Ces derniers temps je réfléchis de plus en plus à faire un voyage d’1 mois en mode sac à dos et sans planning strict pré-établi, seule ou avec une amie, et je cherche un max de témoignage ^^

    Bonne journée !

    J'aime

    • Normalement la routine que j’ai élaboré au fil des mois fonctionne bien sous contraception hormonale, ça devrait te convenir ;). Après tu pourra bien sûr l’adapter à ta sauce et à tes besoins, rien n’est infaillible.

      Hummm, en ce qui concerne ma situation actuelle :
      – Je vis encore en Australie en effet. Je devrais y rester encore au minimum un an. Mais rien n’est sûr, cela dépendra de tas de facteurs malheureusement hors de ma portée^^.
      – Je n’ai pas de travail fixe à proprement parlé car j’ai un diplôme non reconnu (et non digne d’intérêt ici apparemment) mais Monsieur lui en a un. Nous sommes en Australie donc essentiellement pour son travail après avoir voyagé avec un seul sac à dos pendant des mois entre le Canada et l’Australie.

      Enfin si tu souhaite visiter l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, fait surtout bien attention à choisir ton visa (je crois que même celui comme simple touriste se paye).
      Voilà ! Passes une bonne journée 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s